Language selection

Recherche

ARCHIVÉE - Développement durable

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Introduction

Vers l’avant : la contribution de RNCan au développement durable

À RNCan, le développement durable n’est pas une mode passagère – c’est une façon de faire les choses.

Nous nous sommes engagés à établir des partenariats productifs avec l’industrie, tous les paliers de gouvernement, des organismes non gouvernementaux, des établissements d’enseignement, des organismes autochtones et des collectivités canadiennes afin d’accroître notre capacité dans le domaine de la science et de la politique en vue de faire progresser le développement durable. Un dialogue soutenu avec ces divers partenaires nous a permis de mieux comprendre les questions qui ont le plus d’importance pour les Canadiens de toutes les régions du pays.

RNCan contribue au développement durable en menant des activités dans le domaine de la recherche scientifique et du développement technologique; en fournissant de l’information aux Canadiens; en examinant et élaborant des politiques; en créant des partenariats au pays et à l’étranger; et en prêchant par l’exemple.

Image: Industrielle
 

Principes directeurs

Dans le cadre de la première SDD , RNCan avait adopté une série de principes directeurs afin de guider ses efforts de promotion de l'exploitation durable des ressources naturelles. Depuis, le Ministère a également travaillé avec d'autres ministères fédéraux afin d'élaborer une série de principes directeurs communs en matière de développement durable pour les ministères.

Les principes directeurs suivants (décrits plus en détail à l'annexe B) guideront le travail du Ministère concernant la présente SDD  :

  • Responsabilisation et transparence
  • Partenariats et consultations
  • Intégration des décisions
  • Science et connaissances
  • Précaution
  • Prévision et prévention
  • Intégrité des écosystèmes
  • Utilisation efficiente des ressources
  • Amélioration continue et innovation
  • Équité entre les générations
  • Responsabilité partagée
  • Prêcher par l'exemple

Dans sa vision pour le XXIe siècle, RNCan reconnaît que les connaissances fournissent une multitude de solutions en matière de développement durable.

La recherche et le développement permet de mettre au point des innovations technologiques qui sont essentielles à la croissance des industries à valeur ajoutée axées sur le savoir telles que la géomatique, les technologies écologiques, les produits recyclables de prochaine génération, les produits et services éconergétiques, les matériaux légers pour les véhicules, les sources d’énergie renouvelable et de remplacement ainsi que l’aménagement durable des forêts.

RNCan travaille en partenariat avec l’industrie pour innover et pour faire progresser le secteur des ressources. Le Ministère collabore également avec les provinces, les universités et le secteur privé afin de concevoir des technologies de pointe qui permettront de réduire les pressions sur l’environnement, de créer des emplois hautement spécialisés et de favoriser le développement durable.

Les défis du XXIe siècle

Le secteur des ressources naturelles du Canada est confronté à trois défis de taille en matière de politiques gouvernementales : veiller à l’exploitation et à l’utilisation durable des ressources; demeurer concurrentiel à l’échelle internationale dans cette économie de plus en plus axée sur les connaissances et la mondialisation; et maintenir une infrastructure et un climat commercial favorables aux investissements dans le secteur des ressources naturelles. Ces trois défis existent dans le contexte du plus grand défi national et international de la réalisation des objectifs de Kyoto établis en 1997. Les politiques, les programmes, la législation, la réglementation, les impôts et les dépenses de même que la sensibilisation des consommateurs sont tous des facteurs qui définissent le contexte dans lequel les Canadiens prennent leurs décisions favorables au développement durable. Ces politiques doivent représenter les besoins et les intérêts des différents Canadiens et y satisfaire.

RNCan établit des règlements dans certains domaines, comme celui de l’efficacité énergétique et des explosifs, et travaille avec d’autres ministères fédéraux en vue d’élaborer des règlements visant l’environnement et la santé ainsi que des politiques financières et fiscales appropriées touchant les ressources et des politiques concernant les ressources.

Le Ministère travaille également avec des partenaires et l’industrie pour mettre en œuvre des approches volontaires à l’égard du développement durable.

Du point de vue de l’industrie, les politiques doivent refléter la réalité de la concurrence dans les marchés mondiaux et y être adaptées. Elles doivent aussi renforcer la capacité du secteur privé de stimuler la création d’emplois tout en améliorant le rendement environnemental.

Points saillants de la première Stratégie de développement durable de RNCan

RNCan et ses partenaires des secteurs public et privé et des organismes à but non lucratif ont mis en Ïuvre certaines initiatives qui ont permis de réaliser d'importants progrès dans le domaine du développement durable, notamment :

  • Prestation du Programme des collectivités durables aux collectivités rurales, autochtones et éloignées pour permettre aux collectivités de participer aux décisions relatives à l'utilisation de la terre et au développement durable.
  • Connaissances et technologies de pointe en sciences de la terre en Amérique latine, qui font du Canada un chef de file mondial dans le domaine de la géomatique.
  • Promotion d'un plus grand traitement à valeur ajoutée des minéraux et des métaux du Canada.
  • Partage de l'expertise canadienne dans l'exploitation, l'utilisation et le recyclage durable des minéraux et des métaux.
  • À l'aide du système de surveillance des feux de forêts par satellite (Fire M3), diffusion d'information aux responsables de la lutte contre les feux de forêt et aux dirigeants de collectivité en vue de sauver des vies.
  • Rapprochement des valeurs des Autochtones et des collectivités pour aménager les forêts canadiennes de façon durable.
  • Promotion de l'utilisation de l'énergie renouvelable par le lancement du Programme d'encouragement aux systèmes d'énergies renouvelables.
  • Mise à jour de la Politique environnementale du Ministère afin d'améliorer le système de gestion environnementale

La gestion des ressources demande une connaissance des nombreux facteurs interreliés affectant le processus décisionnel intégré, y compris l’information sur les sols, le substratum rocheux, la faune, l’eau et le climat. Les gestionnaires des ressources doivent être en mesure de réunir ces connaissances, notamment sur les aspects socio-économiques de l’exploitation des ressources, afin de prendre des décisions éclairées.

RNCan fournit des connaissances de base, de l’information et des technologies afin d’examiner les aspects sociaux, économiques et environnementaux du développement durable. Des programmes d’information incitent les producteurs et les consommateurs à tenir compte des répercussions sociales, économiques et environnementales au cours de chaque étape de l’exploitation et de l’utilisation des ressources. RNCan aide les décideurs en fournissant des cartes et des rapports classiques.

Les décideurs ont de plus en plus recours à Internet pour échanger avec les utilisateurs des données scientifiques de qualité. Les partenaires et les clients consultent régulièrement sur Internet les bases de données géoscientifiques de RNCan et obtiennent aussi de l’information auprès de centres d’information spécialisés d’établissements provinciaux.

Les consommateurs canadiens ont également besoin de cette information pour être en mesure de prendre des décisions éclairées relativement à leur santé et leur sécurité personnelle, au bien-être de l’environnement et aux avenues de développement économique.

Un grand nombre de questions environnementales ne touchent pas uniquement le Canada. Compte tenu de cette réalité et de l’expansion du marché mondial, on accorde une plus grande importance à la coopération internationale. Le Canada travaille avec des agences internationales et d’autres pays afin de résoudre des problèmes que pose le développement durable à l’échelle de la planète et d’assurer un accès aux marchés pour ses produits, technologies et services axés sur les ressources naturelles.

Les activités de RNCan dans le secteur des sciences et de la technologie appuient l’élaboration de normes acceptées mondialement, ce qui aide à maintenir la compétitivité des produits canadiens axés sur les ressources naturelles. De concert avec le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, des agences internationales, des provinces et territoires, le secteur privé et d’autres pays, RNCan examine des questions affectant la façon dont le Canada exploite ses ressources naturelles.

Le gouvernement a un rôle important à jouer dans la poursuite d’un concept de progrès basés sur un développement équilibré du point de vue social, environnemental et économique. La responsabilité sociale des entreprises est une approche qui met l’emphase sur la responsabilité et l’obligation de rendre compte des membres d’une grande collectivité, et est fondée sur un dialogue fructueux avec les intervenants de l’organisme et la société civile. D’une certaine façon, la responsabilité sociale est fondamentale pour un organisme dans sa poursuite du développement durable.

RNCan travaille afin d’établir un haut standard dans ses propres activités, en démontrant que le développement durable n’est pas uniquement une option viable, mais qu’il est un choix avantageux. Le Ministère cherche constamment à améliorer la qualité de vie et le milieu de travail de ses employés en menant ses activités de façon responsable du point de vue financier, environnemental et social.

Précédent Table des matières Suivant
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :