Language selection

Recherche

ARCHIVÉE - Développement durable

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Introduction

Évolution de la stratégie de RNCan : Les trois premières années

RNCan était l’un des 28 ministères et organismes fédéraux qui ont déposé au Parlement en 1997 leur première stratégie de développement durable. Cette stratégie était considérée comme un outil essentiel pour relever les défis posés par le développement durable à tous les niveaux : politique, programmes de science et technologie, législation, réglementation et activités du Ministère.

La mise en œuvre de la première SDD a permis de réaliser d’importants progrès favorables au développement durable. Les leçons apprises grâce à la première SDD ont contribué à déterminer l’orientation de la SDD – Pour aujourd’hui et pour demain, laquelle guidera RNCan dans ses activités jusqu’à la fin de 2003.

La solide base du Ministère pour la SDD était essentielle à la réussite de sa première stratégie. Cette base – sur laquelle fait également fond la SDD – Pour aujourd’hui et pour demain – comporte trois principaux éléments :

  1. l’engagement des partenaires;
  2. la mesure du rendement; et
  3. un système de gestion efficace.

Engagement des partenaires

Depuis la première série de consultations menées pour la première SDD , RNCan a maintenu un dialogue soutenu avec les partenaires par le biais de rapports d’étape, de questionnaires pour obtenir de l’information et des commentaires, un site Internet avec des liens aux principaux documents et aux travaux connexes, et des discussions en tête à tête avec différents partenaires. L’engagement de la population est un élément vital à la stratégie actuelle du Ministère à l’égard du développement durable et nous apprécions l’intérêt et l’appui soutenus démontrés par les partenaires. RNCan continuera de consulter la population canadienne à mesure de la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre de la SDD – Pour aujourd’hui et pour demain Le Ministère renforcera davantage ses partenariats avec la population, les groupes environnementaux, les associations de l’industrie, les associations professionnelles, les universités, les entreprises privées, les autres paliers de gouvernement et les autres ministères fédéraux.

Mesure du rendement

RNCan a constaté dès le début qu’un système uniforme de mesure du rendement était essentiel à la mise en œuvre de notre stratégie de 1997. Par conséquent, le Ministère a remanié ses objectifs de politiques afin qu’ils correspondent à ceux de la Stratégie et a mis au point une série d’indicateurs de rendement pour satisfaire à divers besoins en matière d’établissement de rapports. Les indicateurs de rendement, qui ont été préparés en collaboration avec les partenaires, ont permis à RNCan de mesurer son rendement en fonction des objectifs de la SDD . RNCan est maintenant en bonne position pour faire état de ses progrès à l’aide de ce cadre de mesure du rendement. Les indicateurs constituent un élément vital des progrès réalisés à l’égard de la vision du Ministère pour un avenir durable. Le cadre de mesure du rendement est décrit à l’annexe A.

Gestion efficace

RNCan utilise des outils et des méthodes de gestion environnementale de pointe pour favoriser le développement durable dans ses propres activités. Il est bien appuyé par la haute direction et son groupe de travail sur le développement durable. Le Ministère a adopté une approche de travail d’équipe pour l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de la SDD . En outre, il évalue régulièrement le système de gestion afin d’assurer la responsabilisation et les résultats.

Responsabilité du développement durable à RNCan

RNCan s’est engagé à mettre en oeuvre sa SDD et se tient responsable de ses actions envers les Canadiens.

Le sous-ministre de RNCan a nommé un sous-ministre adjoint pour agir comme champion de la SDD . Le directeur général de la Direction de la coordination de la politique et du portefeuille et le directeur général de Développement durable et affaires internationales sont responsables de l’élaboration, de la mise en oeuvre et de la surveillance de la stratégie.

Le directeur général de Développement durable et affaires internationales préside le groupe de travail sur le développement durable, composé des directeurs et des analystes principaux de tous les secteurs et de toutes les directions du ministère.

Le ministère sollicitera l’apport de son comité consultatif indépendant, composé d’un recoupement des intéressés, concernant les progrès en vue de la mise en œuvre de la SDD et les priorités pour l’avenir.

Le ministère mettra au point et appliquera des indicateurs de rendement pour mesurer les résultats et faire rapport (voir « Mesurer la vision » et l’annexe A).

Un rapport annuel sera produit, précisant la mise en oeuvre de cette stratégie. Ce rapport sera examiné par le comité de gestion du ministère et rendu public sur le site Web de RNCan. Un sommaire fera partie du rapport annuel du ministère sur le rendement présenté au Parlement.

RNCan continuera d’intégrer la responsabilité du développement durable aux accords de rendement des cadres supérieurs du ministère


Précédent Table des matières Suivant
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :