Language selection

Recherche

ARCHIVÉE - Développement durable

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Stratégie de développement durable
Aller de l’avant

Questions

Le développement durable – qui est souvent qualifié de voyage plutôt que de destination – est un processus de changement. RNCan participe à ce processus depuis de nombreuses années. Notre point de mire a évolué, passant initialement du juste équilibre entre la croissance économique et la protection de l’environnement à une vision plus holistique du développement durable qui tient compte du lien entre les facteurs sociaux, économiques et environnementaux. RNCan a exprimé clairement une vision de l’avenir qui reflète les possibilités et les avantages inhérents au développement durable. La vision est l’assise de la Stratégie de développement durable du Ministère. Elle a été mise à jour afin de tenir compte des préoccupations et priorités actuelles, et condensée afin de se concentrer sur les questions les plus importantes pour les Canadiens qui ont trait au développement durable et aux ressources naturelles du pays.

Vision de RNCan pour un avenir durable

Les secteurs des ressources naturelles du Canada développeront de nouvelles idées, établiront des alliances et investiront dans l’innovation afin de contribuer dans une large mesure au développement durable au Canada et dans le monde entier. En tant que nation, nous assisterons à une amélioration marquée du niveau de connaissances des entreprises et des consommateurs, à un engagement accru à l’égard des responsabilités sociales et environnementales, et à l’adoption d’approches couvrant le cycle de vie pour la mise en valeur et l’utilisation des ressources. Les Canadiens auront les connaissances et la capacité de saisir les possibilités, de relever les défis, d’être concurrentiels dans le marché mondial et de continuer à offrir des avantages sociaux et économiques.

Le Canada sera reconnu à l’échelle mondiale pour ses technologies, ses pratiques et ses produits novateurs, de même que pour l’intendance de ses ressources naturelles. Le leadership dont fait preuve Ressources naturelles Canada dans ses politiques et pratiques favorables au développement durable, ses investissements dans la recherche-développement, et son engagement à l’égard des connaissances, du renforcement des capacités, et de la science et technologie, sera essentiel pour concrétiser la vision. Nous travaillerons avec les intervenants en vue d’assurer la prospérité des villes, des régions rurales et des collectivités autochtones du Canada, et avec nos partenaires internationaux en vue de promouvoir le développement durable dans le monde entier, ce qui contribuera considérablement à l’amélioration de la qualité de vie au pays et à l’étranger.

Photo : Roberta Gal, Service canadien des forêts

Cette vision n’a pas été établie uniquement par le Ministère. La vision reflète également les idées et les priorités des intervenants qui ont contribué temps et énergie aux consultations menées par RNCan en vue de la préparation du document Aller de l’avant. La vision vise à compléter et mettre à profit les préparations d’une vision du gouvernement du Canada à l’égard du développement durable, en s’appuyant sur la contribution de la mise en valeur et de l’utilisation des ressources naturelles au développement durable au Canada et dans le monde entier.

Il ne s’agit pas non plus d’une vision que RNCan peut concrétiser seul. L’intégration du développement durable au mode de vie des Canadiens nécessitera l’appui et la participation de tous les secteurs de la société. Ainsi, les pouvoirs publics du Canada devront établir un thème à long terme en vue d’améliorer le bien-être économique, social et environnemental; et trouver un juste équilibre entre l’amélioration de la qualité de vie actuelle des Canadiens et l’assurance de perspectives d’avenir positives. Pour leur part, les citoyens canadiens devront faire des choix de mode de vie, ayant trait à la consommation d’énergie au foyer, à l’endroit où ils vivent et à leurs moyens de transport, qui peuvent avoir une incidence sur le développement durable. Des décisions collectives, concernant l’utilisation des terres et la planification de l’infrastructure, peuvent être prises au sein des collectivités en vue d’améliorer la qualité de vie à long terme des citoyens. Les entreprises canadiennes peuvent appuyer le développement durable en adoptant une approche axée sur trois résultats essentiels dans le processus décisionnel – c’est-à-dire une approche qui cherche à concilier les questions sociales, environnementales et économiques, les priorités et les buts dans leurs activités au pays et à l’étranger.

La vision de RNCan peut également être perçue comme un complément aux exercices de projection et de planification entrepris par les entreprises et les collectivités canadiennes ainsi que d’autres intervenants des secteurs des ressources du Canada. Bon nombre d’entreprises canadiennes d’utilisation des ressources naturelles se donnent comme priorité d’intégrer les principes du développement durable à leurs pratiques commerciales et leurs activités d’investissement, au pays et à l’étranger, et reconnaissent que cet engagement peut leur procurer un avantage concurrentiel sur le marché international. Certaines collectivités autochtones planifient leur avenir en tant que collectivités de foresterie paysanne; des collectivités créent de nouvelles possibilités économiques en vue d’être autonomes après la fin des activités minières; et des régions urbaines préparent des plans de 20 ans en vue d’améliorer la qualité de vie qu’elles offrent.

Le rôle que RNCan doit jouer pour faire de sa vision une réalité consiste à créer une situation qui favorise et facilite la contribution des ressources naturelles au développement durable. L’élaboration de politiques, de lois et de règlements fédéraux constituent un aspect de cette tâche. En partenariat avec d’autres pouvoirs publics, des universités et le secteur privé, RNCan poursuivra également son travail visant à repousser les limites de nos connaissances scientifiques, à faire progresser les nouvelles technologies, à investir dans la création de possibilités pour les procédés à valeur ajoutée, et à intégrer nos sources d’information ainsi qu’à les rendre accessibles à tous. Tout ceci permet de créer d’un environnement favorable au développement durable.

PrécédentTable des matièresSuivant
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :