Système Power.House hybride : Minimiser les GES et maximiser les avantages des réseaux

Secteur stratégique

Démonstration réseaux intelligents

Statut

Actif

Partenaires

Enbridge Gas Inc.
Ville de Markham
Université Ryerson

Fonds

Infrastructures vertes

Année

2018

Contribution du IV

1 160 000 $

Total du projet

2 527 484 $

Lieu

Markham, Ontario

Pour en savoir plus

Alectra Utilities Corporation
(Disponible en anglais seulement)

Vidéo : Alectra Power.House Hybrid (Disponible en anglais seulement)

Promoteur principal

Alectra Utilities Corporation

Objectifs du projet

Ce projet vise à faire la démonstration de la manière dont les technologies d’énergie électrique et thermique contrôlables installés dans 10 résidences de Markham, avec commandes intégrées et indication en temps réel des GES du réseau, peuvent mener à une réduction considérable des GES résidentiels produits, tout en fournissant de l’énergie pour les pièces et les électroménagers, ainsi que pour le chauffage et le transport de l’eau

Ce projet comporte 3 volets principaux :

Ce projet vise à faire la démonstration d’un marché de bout en bout pour la passation de marchés, le règlement, la mesure et la vérification des transactions énergétiques.

  1. Les bases de référence seront établies, et les résidences seront modernisées grâce à des mesures éconergétiques, à la production d’énergie solaire photovoltaïque (PV), à la charge d’un véhicule électrique (VE), la micro-production combinée de chaleur et d’électricité (m-PCCE) et aux systèmes intelligents de traitement de l’air pour soutenir le chauffage hybride au moyen de thermopompes à l’air.
  2. Le parc de 10 résidences hybride Power.House sera intégré à la plateforme de centrale virtuelle du promoteur.
  3. Les contrôles permettront d’optimiser le fonctionnement de l’équipement en vue de maximiser la valeur du réseau en utilisant l’indication en temps réel des GES du réseau.

Résultats escomptés

Ce projet contribuera à l’économie et à l’environnement du Canada en soutenant les innovations technologiques canadiennes, et servira de modèle pour les municipalités, les services publics et les autres intervenants des quatre coins du pays pour simuler et acquérir des données clés qui permettront de réduire les émissions de GES et assurer la transformation vers un secteur de l’énergie plus durable.

Réduction des GES estimée (tCO2e) :

81 par an d’ici 2030