La recherche sur les feux de forêt (Éléments naturels)

Gérer les feux de forêt, c’est essentiellement trouver un équilibre entre le bon et le mauvais. Marc-André Parisien du Service canadien des forêts nous explique la recherche que fait Ressources naturelles Canada pour améliorer notre compréhension des feux de forêt et aident à en gérer les risques et les avantages.

Transcript
  • Anne-Sophie Alarie (animatrice) : Gérer les feux de forêt, c’est essentiellement trouver un équilibre entre le bon et le mauvais.
  • Les feux font naturellement partie des écosystèmes forestiers. Ils jouent un rôle important dans le maintien de la vitalité et de la diversité des forêts.
  • Par contre, ils peuvent aussi menacer la sécurité publique, avoir des impacts graves sur les collectivités et détruire d’énormes quantités de bois.
  • Nos spécialistes à Ressources naturelles Canada s’emploient à améliorer notre compréhension des feux de forêt et aident les autorités à prévoir les feux et à en gérer les risques et les avantages.
  • Vous en saurez plus en écoutant l’épisode d’Éléments naturels d’aujourd’hui.
    • Music intro
  • Vous écoutez Éléments naturels et je suis votre animatrice, Anne-Sophie Alarie.
  • Éléments naturels est une série balado de La science, tout simplement, le cybermagazine de Ressources naturelles Canada. Comme dans notre autre balado, Demandez à RNCan, nous parlons à nos experts d’un aspect important de leur travail et des liens entre ce qu’ils font et ce qui se passe autour de nous. Tandis que Demandez à RNCan creuse des sujets, Éléments naturels propose plutôt de brefs survols pour vous donner un aperçu d’un sujet et vous orienter vers des sources d’information plus complète.
  • Passons maintenant au sujet du jour – la gestion des feux de forêt.
  • Marc-André Parisien, du Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, est ici pour nous éclairer un peu sur le sujet.
    • Marc-André Parisien : Les feux de forêt brûlent en moyenne 2.5 millions d'hectares par année au Canada. Il y a environ six mille feux qui sont allumés tous les ans. Il faut comprendre que c'est très variable d'une année à l'autre. Il y a des années ou on a très peu de feu, d'autres où il y en a vraiment beaucoup. Il y a des années où ça brûle surtout dans l'Ouest. Et ça ne brûle pas dans l'est. Ça varie beaucoup d'une année à l'autre les feux de forêt au Canada. La saison habituellement s'étend du mois de mai, début mai, jusqu'à la fin du mois d'août. Par contre, il est possible d'avoir des feux de forêt à tous les mois de l'année. Par exemple dans le sud de l'Alberta dans les Prairies où il n'y a pas d'arbres, on a souvent des feux en plein hiver. Il y a très peu de neige, et puis tout ce qui a comme végétation ces mort. Donc on peut avoir des feux de prairie qui avancent très rapidement et qui peuvent être très dangereux.
  • Anne-Sophie : Ressources naturelles Canada fait de la recherche sur les feux de forêt depuis des dizaines d’années. 
    • Marc-André Parisien : A Ressources naturelles Canada, on fait beaucoup de recherches sur les feux de forêt. Donc on essaie de comprendre c'est quoi le rôle de la météo. C'est quoi le rôle de la végétation pour alimenter les feux. On essaie de comprendre comment les feux s'allument, pis comment ceux-ci brule. Pis qu'est ce qui fait qu'un feu qui commence tout doucement peut devenir vraiment gigantesque. On peut penser aux feux de Fort McMurray qui était vraiment très très gros en plus d'être dévastateur. A Ressources naturelles Canada, on a l'aspect recherche, mais on a aussi l'aspect plus pratique où on vient en aide aux opérations. On vient en aide à ceux qui font la lutte et la gestion des feux de forêt. Puis la gestion, la lutte au Canada se fait au niveau des provinces, des territoires et également de Parcs Canada. Ressources naturelles Canada ne fait pas la gestion des terres, ne fait pas la gestion des feux. Par contre, c'est nous qui créons une bonne partie des outils pour appuyer la lutte, pour appuyer la gestion. On crée les outils à partir de ce qu'on connaît, à partir de notre recherche fondamentale sur les feux de forêt.
  • Anne-Sophie : Les feux d’aujourd’hui influence les politiques de demain.
    • Marc-André Parisien : On informe aussi les politiques sur les feux de forêt. Puis les politiques sont toujours changeantes, comme par exemple après les grands feux de Fort McMurray, qui a été la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'ère moderne du Canada.  Puis ensuite on a eu deux années où il y a eu beaucoup de feux en Colombie Britannique, en 2017 en 2018. Donc forcément, il fallait changer la façon de faire pour ce qui est de vivre avec les feux de forêt. On est en train de repenser tout ça. On est en train de repenser à des nouveaux outils pour nous aider à des nouvelles stratégies pour s'adapter à un monde avec plus de feux, pour mitigés les effets négatifs des feux. Pour la forêt en général, c'est un processus naturel qui est tout à fait nécessaire. Si on enlevait par exemple le feu de la grande forêt boréale il y aurait, tout plein de problème qui aurait survenir : des grandes épidémies d'insectes, des réductions de la productivité, donc les arbres pousseraient moins bien. Donc les feux de forêt ont un rôle naturel. Par contre ils peuvent également être dévastateurs au point de vue humain. Il faut essayer de concilier ces deux visions là.
  • Anne-Sophie : Marc-André nous donne un aperçu des prévisions pour 2019.
    • Marc-André Parisien : La saison du feu 2019 a commencée dans l'ouest du pays, en Colombie-Britannique surtout mais aussi dans les provinces des prairies. On a eu bien peu de précipitations. Il y a des feux qui se sont allumés qui brûlent en ce moment. Dans l'est du pays, on l'a vu avec les inondations. Don ça a été assez mouillées. Il y a peu de feu en ce moment. Par contre une grosse semaine où il ne pleut pas, où il fait très chaud, ça peut être assez vraiment pour créer des situations très propices aux feux de forêt. Même si en début de saison ça brûle surtout dans l'Ouest, c'est pas dis qu'au mois de juillet au mois d'août, ça ne vas pas ce mettre à brûler dans l'est du pays. L'éclosion des feux ça joue beaucoup d'une semaine à l'autre. C'est pour ça qu'il faut faire un suivit constant, essayer de prévoir où les feux vont peut-être se déclarer puis ce mettre à se propager au pays.
  • Anne-Sophie : Il y a beaucoup de ressources en ligne pour ceux qui voudraient de l’information sur les feux de forêt dans leur région.
    • Marc-André Parisien : Tout ce qui se rapporte aux feux de forêt au Canada, on peut le trouver à partir du portail qui appellent le Système canadien d'information sur les feux de végétation. La partie que je préfère du site c'est vraiment notre carte interactive Cette carte nous dit où sont les feux qui brûlent en ce moment. Et puis c'est quoi le danger météo. Souvent on a besoin d'un aperçu plutôt global de ce qui se passe au Canada, mais c'est bien aussi de pouvoir vraiment zoomer dans une région puis voir combien il y a eu des feux. Est-ce que c'est des feux qui se propagent encore? Est-ce que c'est des feux qu'on arrive à contrôler ou pas vraiment ou à quoi peut ressembler demain. C'est une excellente ressource pour tout ce qui est feu de forêt ou feu de végétation au Canada.  Encore une fois, le site s'appelle le Système canadien d'information sur les feux de végétation.
  • Anne-Sophie : Si vous habitez un secteur à risque ou si vous voulez vous renseigner sur les feux de forêt, vous pouvez consulter les liens proposés dans la description de l’épisode.
  • Abonnez-vous à la chaîne balado La science, tout simplement pour ne rater aucun des futurs épisodes d’Éléments naturels ou de Demandez à RNCan.
  • Pour en savoir plus sur le travail scientifique exceptionnel qui se fait à Ressources naturelles Canada, jetez un coup d’œil à notre site Web La science, tout simplement, où vous trouverez d’excellents articles, et regardez notre chaîne YouTube La science, tout simplement pour voir nos experts à l’œuvre. Ces liens se trouvent aussi dans la description de cet épisode.
  • Merci à tous de votre écoute! Nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour un tout nouvel épisode.
En savoir plus :