Utilisation de satellites pour surveiller les inondations (Éléments naturels)

Lors de la première épisode de notre nouvelle émission Éléments naturels, Simon Tolszczuk-Leclerc du Service de géomatique d’urgence de Ressources naturelles Canada nous explique comment nous utilisons les images satellitaire pour surveiller les inondations. Cette information est utile pour supporter les efforts des premiers intervenants et gérer les risques d’inondation.

Transcript

Lisa Edwards (animateur) :

Le printemps au Canada — quelle merveilleuse saison! Le temps s’adoucit, les jours allongent et la nature semble sortir de son sommeil hivernal.

Par contre, pour ceux et celles d’entre nous qui habitent près de cours d’eau ou sur des basses terres, l’arrivée du printemps marque aussi le début d’une période moins réjouissante : celle des inondations.

Chaque année au Canada, les inondations touchent des centaines de milliers de Canadiens et causent pour des millions de dollars de dégâts.

Le gouvernement du Canada, notamment Ressources naturelles Canada, aide les gens touchés par les inondations à gérer les risques.

Vous en saurez plus en écoutant l’épisode d’Éléments naturels d’aujourd’hui.

Music intro

Vous écoutez Éléments naturels et je suis votre animatrice, Lisa Edwards.

Éléments naturels est une nouvelle série balado de La science, tout simplement, le cybermagazine de Ressources naturelles Canada. Comme dans notre autre balado, Demandez à RNCan, nous parlons à nos experts d’un aspect important de leur travail et des liens entre ce qu’ils font et ce qui se passe autour de nous. Tandis que Demandez à RNCan creuse des sujets, Éléments naturels propose plutôt de brefs survols pour vous en donner un aperçu d’un sujet et vous orienter vers des sources d’information plus complète.

Nos balados suivent maintenant un nouvel horaire. Les épisodes de Demandez à RNCan seront mis en ligne le premier mardi du mois, tandis que ceux d’Éléments naturels, le troisième mardi du mois. Songez à vous abonner pour être certain de n’en rater aucun.

Passons maintenant au sujet du jour.

Les inondations sont le danger naturel le plus fréquent au Canada. Même si elles sont naturelles et essentielles à la santé des écosystèmes, elles peuvent être source de détresse et de pertes économiques.

Simon Tolszczuk-Leclerc, du Service de géomatique d’urgence de Ressources naturelles Canada, est ici pour nous éclairer un peu sur le sujet.

Simon Tolszczuk-Leclerc :
Oui les inondations au Canada c’est un phénomène ou un risque majeur. Et puis ça peut être causé par plusieurs facteurs. Notamment la fonte du couvert neigeux, la pluie ou encore la saturation préalable des sols ou même la présence d’un embâcle de glace. Donc, en fait, tous ces facteurs-là sont assez imprévisibles et puis souvent ça va être une combinaison de plusieurs de ces facteurs-là qui vont venir crée une inondation. Et puis c'est à ce moment que Ressources naturelles Canada va être appelé à supporter ces parties prenantes pour aider à la réponse dans les catastrophes majeures qui sont causées par les inondations.

Lisa : Dans certaines situations, les administrations locales demandent de l’aide pour gérer les risques d’inondation.

Simon : Nous à Ressources naturelles Canada en est là pour supporter la Sécurité publique du Canada, et les différents départements de sécurité publique provinciaux dans leur plan d’intervention d'urgence en cas d'inondation. Notre mandat principal à mon équipe au Centre canadien de télédétection, c'est en fait de faire la cartographie de l'étendue des inondations à partir de l'imagerie satellitaire. Au Centre canadien de télédétection on a l'expertise nécessaire pour procéder à ces analyses sur l'imagerie satellitaire. C'est pas nécessairement une tâche qui est évidente, mais nous on travaille fort avec nos scientifiques pour créer les algorithmes, les techniques et les logiciels qui nous permettent d'effectuer cette tâche rapidement.

Lisa : En 2019, le gouvernement du Canada lancera la Constellation RADARSAT, un groupe de trois satellites d’observation de la Terre identiques. Ces nouveaux satellites vont améliorer notre capacité d’aider les pouvoirs publics et les services de secours d’urgence à intervenir en cas d’inondation.

Simon : Au Canada, on a un satellite qui s'appelle RADARSAT2, ce satellite-là qu’en fait est vers la fin de sa vie utile et va être remplacé bientôt par la constellation RADARSAT. Ce qu'on espère c'est qu’on va avoir encore plus d'imagerie de plus en plus rapidement pratiquement à tous les jours. Pour nous c'est bien important de travailler à améliorer nos processus pour être en mesure de gérer ce flot d'informations-là accrues qui vont être générées par la constellation RADARSAT mais c'est une bonne chose pour nous, les Canadiens, parce que en fait avec cette mission-là on est capable d'observer presqu'à tous les jours les zones qui sont inondés et puis ça permet d'avoir une vue synoptique, une vue d'ensemble du désastre qui est en cours et puis ça, les produits de cartographie que l’on fait, ça permet aux policiers et aux pompiers même à l'armée de savoir elle est où les inondations et les intervenants en sécurité publique, avec les cartes, sont en mesure de prendre de meilleures décisions et d'apporter de l'aide nécessaire.

Lisa : Les cartes des inondations que produit notre Service de géomatique d’urgence peuvent être utiles même après le retrait des inondations.

Simon : À terme en utilisant les archives qui sont aussi hébergés sur le portail de cartes ouvertes du Canada, c'est possible d'avoir la progression d’inondations. Nos produits peuvent être utilisées oui en réponse mais aussi pour faire l'analyse a posteriori d'un évènement d’inondations par exemple. Donc les produits d'analyse ont une certaine valeur scientifique et puis avoir cet archive-là, ça permet aussi de prendre des décisions plus éclairées dans le futur.

Lisa : Si vous vivez dans un secteur inondable, assurez-vous de prendre les précautions qui s’imposent. Nous vous recommandons vivement de consulter notre page « Prévention Inondation » du site Web du gouvernement du Canada.

Des liens vers les cartes d’inondations de notre Service de géomatique d’urgence et aussi de l’information à propos des recherches sur les inondations et de la cartographie à RNCan sont fournis dans la description de cet épisode.

Abonnez-vous à la chaîne balado La science, tout simplement pour ne rater aucun des futurs épisodes d’Éléments naturels ou de Demandez à RNCan.

Pour en savoir plus sur le travail scientifique exceptionnel qui se fait à Ressources naturelles Canada, jetez un coup d’œil à notre site Web La science, tout simplement, où vous trouverez d’excellents articles, et regardez notre chaîne YouTube La science, tout simplement pour voir nos experts à l’œuvre. Ces liens se trouvent aussi dans la description de cet épisode.

Merci à tous de votre écoute! Nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour un tout nouvel épisode.

En savoir plus :