Géologie du Canada

La géologie du Canada couvre quatre milliards d'années d'histoire terrestre. Les roches les plus anciennes sont préservées dans les blocs crustaux stables de l'Archéen, dont les plus grands sont entre autres les cratons du Supérieur, des Esclaves, Hearne et du nord de l'Atlantique. Ces blocs constituent le foyer d'une grande partie de l'or, du cuivre, du zinc et des diamants canadiens. Les cratons de l'Archéen ont été liés les uns aux autres par des chaînes de montagnes du Paléoprotérozoïque qui ont donné lieu au supercontinent Nuna et à d'importants gisements d'hôte ancien de nickel, de cuivre et éléments du groupe du platine. Le Mésoprotérozoïque est dominé par l'orogène de Grenville, soit une autre chaîne de montagnes qui s'étend du centre de l'Ontario jusqu'au Labrador. Les bassins sédimentaires de ces âges sont bien représentés dans la marge opposée (au nord-ouest) du Bouclier canadien, dans les Territoires du Nord-Ouest.

La géométrie actuelle du Canada est issue de la dislocation du supercontinent du Rodinia. Le rifting du Néoprotérozoïque a mené à la formation de nouveaux bassins océaniques et de marges continentales passives, bien représentées actuellement par les Appalaches, la Cordillère nord-américaine et les îles de l'Arctique. La tectonique des plaques au cours du Paléozoïque inférieur a fait apparaître une croûte océanique dans l'histoire géologique de Terre-Neuve et du sud du Québec et l'accrétion de fragments crustaux exotiques dans la région Atlantique du Canada et dans l'Extrême-Arctique. De même, le temps clément et océanique qui dominait du Cambrien au Dévonien a généré des plateformes carbonatées un peu partout dans les Basses-Terres du Saint-Laurent, le Bassin intérieur de l'Ouest, le corridor du Mackenzie, la baie d'Hudson et la partie sud de l'Arctique.

Les événements du Mésozoïque sont bien représentés par l'accrétion de fragments continentaux à la marge de l'ouest de l'Amérique du Nord. L'activité tectonique de cette région est demeurée intense jusqu'à l'Éocène et, pendant cet intervalle, elle a donné lieu à d'importants gisements de cuivre, de plomb, de zinc, de molybdène, d'or, d'argent, de tungstène et d'autres minéraux. L'histoire sédimentaire de ces événements est reflétée en partie dans le bassin sédimentaire de l'Ouest canadien qui contient de grandes quantités de pétrole, de gaz et de charbon. Au large de la côte est, les hydrocarbures constituent également une partie importante de l'histoire de l'accumulation sédimentaire depuis le Jurassique. De même, les vestiges de la période tectonique active qui a eu lieu du Crétacé à l'Éocène dans les îles de l'Arctique sont liés à l'origine de l'océan Arctique et au mouvement de la plaque indépendante du Groenland.

Publications

Échantillon de publications

Catégories de publications

Recherche de publications

Collections de données

Récupérer les données liées aux sujets suivants:

ou faire une recherche plus vaste dans la collection de données géospatiales, topographiques, de cartes géoscientiques, d'images et de publications scientifiques.

Cartes de l'Atlas du Canada

Consulter les cartes suivantes, spécialement tirées de l'Atlas du Canada:

ou explorer d'autres cartes disponibles dans l'Atlas du Canada.

Outils et applications

Programmes fédéraux