Résultats attendus et les produits du programme de GEM-2

Les résultats du programme de GEM‑2 incluent les suivants :

  • À long terme : une économie solide dans le Nord au moyen d’un investissement stable, à long terme dans l’exploitation responsable des ressources.
  • Résultats intermédiaires : les résidents du Nord, leurs institutions et l’industrie de l’exploration utilisent des connaissances géoscientifiques régionales modernes pour éclairer leur prise de décisions.
  • Résultats immédiats :
    • L’industrie et les résidents du Nord sont au courant des nouvelles données et connaissances géoscientifiques régionales générées par le programme de GEM et y ont accès.
    • Les résidents du Nord et leurs institutions ont accès aux outils qui facilitent l’utilisation de nouvelles données et connaissances géoscientifiques régionales générées par le programme de GEM.

Ses mesures du rendement clés peuvent comprendre, sans toutefois s’y limiter :

  • La mobilisation des réseaux de géosciences dans les provinces, les territoires et le milieu universitaire par la collaboration pour faire avancer la géocartographie régionale dans le Nord.
  • La collecte, l’acquisition et l’analyse de données en utilisant et en élaborant des méthodes géocartographie régionale multidisciplinaires et innovantes.
  • La production de produits et d’idées de haute qualité innovants et intégratifs et l’élaboration de modèles géologiques et de cadres de géosciences régionaux.
  • La diffusion proactive de nouvelles données et connaissances géoscientifiques régionales à divers publics (industrie, gouvernements et résidents du Nord)
  • La participation des collectivités au dialogue continu tout au long du cycle de vie du projet de la GEM et la collaboration avec les institutions du Nord pour élaborer des approches et des outils qui facilitent l’utilisation des données et des connaissances de la GEM par les résidents du Nord.

Les produits de la GEM sont les suivants :

  • Des ententes de collaboration avec les commissions géologiques provinciales et territoriales, le milieu universitaire et les institutions du Nord ciblées sur la recherche géoscientifique et le transfert des connaissances ou visant à élaborer des approches pour intégrer les résultats de la GEM dans des produits à valeur ajoutée.
  • Des séances d’engagement communautaire continues au début du projet, durant le projet et au moment de la clôture du projet.
  • Des activités de transfert des connaissances qui permettent une diffusion proactive des données et connaissances à valeur ajoutée de la GEM (par exemple, des présentations, des rapports, des conférences, des ateliers, etc.)
  • Les produits du savoir géoscientifique à valeur ajoutée publiés (par exemple, des documents de synthèse, des cartes, des bulletins, des résumés, des rapports et des articles).
  • De nouveaux produits de données ouvertes offerts en temps opportun au moyen de bases de données et de dossiers ouverts accessibles sur le Web.