Bénéficiaires de subventions du programme GEM-2 (Établissements d’enseignement Canadiens)

Suivez : Image  Image 

banner
2017 - 18 subventions pour une année

La liste des bénéficiaires de subventions est en ordre alphabétique.

La liste des bénéficiaires de subventions est en ordre alphabétique.

Compilation des propriétés physiques des roches – Presqu’île de Boothia – Île Somerset : Jeter les bases pour la modélisation et l’interprétation des données géophysiques

Promoteur : Université Brock

Chef de projet : Hernan Ugalde

Région d’intérêt du programme GEM : Rae

Thèmes prioritaires du programme GEM : Métallogénie du nord du Canada; évolution des bassins sédimentaires du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est de faire des mesures de susceptibilité magnétique, de spectrométrie gamma, de conductivité et de spectrométrie dans le proche infrarouge (NVIR) sur 1 200 échantillons prélevés au cours de la campagne de 2017. Cette demande de subvention au programme GEM-2 s’appuie sur le projet GEM-2 concernant la presqu’ile de Boothia et l’île Somerset, qui avait fourni des données géoscientifiques modernes pour la région sous-explorée et politiquement importante du passage du Nord-Ouest, pour laquelle les connaissances remontant à 1963 et 1986-1992 ne bénéficiait pas des contraintes aéromagnétiques ou des avantages de la géochronologie moderne. Les données acquises, y compris les nouvelles données aéromagnétiques régionales, permettront d’élucider collectivement l’étendue, l’âge et le caractère des domaines de l’écorce terrestre, d’établir l’emplacement, la chronologie et les impacts des sites de distension et de collision, d’évaluer les ressources minérales attribuées à ces interactions complexes et touchées par celles-ci, et enfin d’établir collectivement les bases d’un développement économique durable dans tout le Nord. Jusqu’à présent, les données aéromagnétiques ont été utilisées pour retracer l’étendue des unités géologiques sous le till glaciaire et la couverture du Paléozoïque.

Avantages pour le Canada : Ce projet utilise des techniques d’analyse de pointe et sur le terrain qui feront progresser et moderniseront considérablement les connaissances géologiques sur le Nord canadien, y compris la métallogénie des unités de roches pertinentes sur le plan économique. Étant donné que le projet proposé se déroule dans des laboratoires bien établis et de grande capacité au Canada, il offre la possibilité de réaliser des produits à fort impact susceptibles d’apporter de nouvelles informations aux programmes de cartographie du substratum rocheux dans des régions d’intérêt pour le programme GEM-2.

Évolution tectonométamorphique de la zone centrale, sud-est de la Province de Churchill, Québec

Promoteur : Université Laval

Chef de projet : Carl Guilmette

Région d’intérêt du programme GEM : Hudson-Ungava

Thèmes prioritaires du programme GEM : Métallogénie du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est d’utiliser la géochronologie pour mieux contraindre le métamorphisme dans ce segment du gneiss de Tasiujaq qui n’est pas perturbé par la zone de cisaillement d’Abloviak. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet Tectocore plus vaste du promoteur qui vise à évaluer l’étendue, l’intensité et la chronologie du tectonométamorphisme dans les divers domaines qui composent la région du Nunavik au Québec (c.-à-d. l’orogène du Nouveau-Québec [NQO], l’orogène des Torngat [TO] et le bloc de gneiss de la zone centrale [CZ] archéenne).

Avantages pour le Canada : Ce projet, jumelé aux résultats de l’initiative Tectocore beaucoup plus vaste du promoteur, appuie l’élaboration d’un cadre de connaissances géologiques moderne pour cette partie relativement peu étudiée du Labrador et du Québec, ce qui pourrait attirer l’attention des communautés scientifiques et de l’industrie sur la région d’Hudson-Ungava.

Utilisation d’isotopes de Ca et de Mg pour suivre l’écoulement des fluides dans le bassin de Borden datant du Mésoprotérozoïque tardif, Baffin

Promoteur : Université McGill

Chef de projet : Galen Halverson

Région d’intérêt du programme GEM : Baffin

Thèmes prioritaires du programme GEM : Métallogénie du nord du Canada; évolution des bassins sédimentaires du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est d’utiliser les isotopes du calcium (Ca) et du magnésium (Mg) pour comprendre l’histoire de l’écoulement des fluides à travers les plateformes de carbonate datant du Mésoprotérozoïque tardif du Supergroupe de Bylot.

Avantages pour le Canada : Les nouvelles données générées dans le cadre de ce projet seront intégrées aux bases de données existantes sur les roches sédimentaires du Mésoprotérozoïque tardif dans le nord de l’île de Baffin et serviront à élaborer un modèle complet de l’historique des dépôts et des altérations d’un bassin sédimentaire d’importance économique.

Analyse de la minéralogie, des macro-éléments, des éléments traces et des éléments des terres rares dans certaines strates sélectionnées du Précambrien jusqu’aux strates du Tertiaire des îles Bylot et de Baffin

Promoteur : Université Memorial de Terre-Neuve

Chef de projet : Elliott Burden

Région d’intérêt du programme GEM : Baffin

Thèmes prioritaires du programme GEM : Métallogénie du nord du Canada; évolution des bassins sédimentaires du nord du Canada; thermochronologie et histoire thermique à basse température du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est de constituer une vaste collection géographiquement étendue de données lithologiques et chimiques pour certaines strates datant du Crétacé et du Tertiaire dans l’Arctique de l’Est.

Avantages pour le Canada : Ces données permettront de mieux comprendre la structure, la stratigraphie régionale du substratum rocheux et le potentiel en ressources des strates du Crétacé et du Tertiaire de l’Arctique de l’Est, ce qui pourrait être utile pour l’élaboration de stratégies d’exploration minérale mieux informées sur l’île de Baffin. Parcs Canada peut utiliser les données du projet pour mieux interpréter la géologie et la structure de base du parc national dont l’île Bylot fait partie et accroître le potentiel écotouristique de la région.

Datation du métamorphisme dans le domaine de Tantato par géochronologie des grenats avec les isotopes de Lu-Hf

Promoteur : Université de la Colombie-Britannique, Okanagan

Chef de projet : Kyle Larson

Région d’intérêt du programme GEM : Rae

Thèmes prioritaires du programme GEM : Évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est d’utiliser la datation par mesure du lutécium-hafnium [Lu-Hf] pour obtenir de nouvelles contraintes sur la chronologie du métamorphisme des roches de chaque côté d’une grande zone de cisaillement mal comprise dans le domaine de Tantato, dans le nord de la Saskatchewan.

Avantages pour le Canada : La région qui sera examinée dans le nord de la Saskatchewan fait partie d’un domaine de recherche prioritaire pour le programme de Géocartographie de l’énergie et des minéraux (GEM). Ce projet aidera à élucider certaines des cibles spécifiées dans le programme GEM et contribuera à une meilleure compréhension de l’histoire géologique et de l’importance métallogénique potentielle du domaine de Tantato dans le nord de la Saskatchewan.

Analyse multivariable de la composition du till dans les basses-terres de la baie d’Hudson : Répercussions pour la prospection glacio-sédimentaire

Promoteur : Université de Waterloo

Chef de projet : Martin Ross

Région d’intérêt du programme GEM : Hudson-Ungava

Thèmes prioritaires du programme GEM : Historique glaciaire et prospection glacio-sédimentaire dans le nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre dans le nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est d’élaborer une classification géochimique des sédiments glaciaires (till) du nord-est du Manitoba afin de mieux comprendre leur composition du point de vue de l’exploration minérale et d’évaluer l’existence potentielle d’une enclave précambrienne enfouie présentant un potentiel économique.

Avantages pour le Canada : Le projet fournira de nouvelles connaissances géoscientifiques sur une région sous-explorée de la région d’Hudson-Ungava, ce qui permettra de mieux comprendre l’histoire glaciaire dans le nord du Canada. Les résultats appuieront l’exploration minérale en cours ou attireront de nouveaux investissements. De plus, ce projet permettra de former un personnel hautement qualifié prêt à contribuer à la main-d’œuvre canadienne en géosciences.

2017 - 19 subventions pluriannuelles

La liste des bénéficiaires de subventions est en ordre alphabétique.

La liste des bénéficiaires de subventions est en ordre alphabétique.

Évolution tectonothermique des blocs de Nain et de Hopedale

Promoteur : Université du Cap-Breton

Chef de projet :Deanne van Rooyen

Région d’intérêt du programme GEM :Hudson-Ungava

Thèmes prioritaires du programme GEM :Thermochronologie et histoire thermique à basse température du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif du projet est d’étudier l’évolution tectonothermique et métamorphique des blocs de Hopedale et de Saglek datant de l’Archéen au Paléoprotérozoïque exposés au Labrador et dans la région adjacente du nord du Québec, ainsi que leur histoire récente d’exhumation et de dénudation.

Avantages pour le Canada : Ce projet comble une lacune dans les connaissances sur l’évolution tectonothermique et crustale du craton nord-atlantique, en ce qui concerne le métamorphisme au cours de l’orogenèse collisionnelle. Les données et les interprétations qui seront générées par ce projet amélioreront le cadre géodynamique pour l’étude de l’évolution de la région d’Hudson-Ungava et du nord du Canada, et fourniront des contraintes critiques qui serviront à établir des corrélations entre des régions du Labrador et du Nunatsiavut et des régions similaires du Groenland. En appuyant les projets d’étudiants qui comportent une formation en cartographie sur le terrain, en pétrologie métamorphique, en géochronologie et en thermochronologie, le projet servira à développer et à améliorer la capacité géoscientifique du Canada.

Stratigraphie cambro-ordovicienne dans le bassin épicratonique des TNO

Promoteur :Université Laurentienne

Chef de projet :Elizabeth Turner

Région d’intérêt du programme GEM :Mackenzie

Thèmes prioritaires du programme GEM :Métallogénie du nord du Canada; évolution des bassins sédimentaires du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif du projet est d’entreprendre la dernière composante d’un grand projet pluriannuel qui produira un transect complet (> 500 km) de strates cambro-ordoviciennes à partir du bassin épicratonique dans le bassin de Selwyn (marge continentale).

Avantages pour le Canada : Les résultats du projet mèneront à une meilleure compréhension de l’histoire géologique d’un vaste passé dans le nord-ouest du Canada qui couvre près de 15 % du Phanérozoïque. Une meilleure compréhension du potentiel économique des métaux communs dans la zone d’étude permettrait d’améliorer les activités d’exploration, ce qui pourrait stimuler l’économie locale en créant des possibilités d’emploi et accroître la production de revenus dans le Nord. Le projet permettra également de soutenir et de développer davantage l’expertise canadienne en recherche et de renforcer la position du Canada en tant que chef de file mondial en géosciences.

Évaluation de la source de cuivre dans le gisement Storm, île Somerset (NU)

Promoteur :Université Laurentienne

Chef de projet :Elizabeth Turner

Région d’intérêt du programme GEM :Rae

Thèmes prioritaires du programme GEM :Métallogénie du nord du Canada; évolution des bassins sédimentaires du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est de déterminer si la formation d’Aston a connu le type d’interaction entre les eaux souterraines et la roche qui est nécessaire pour avoir constitué une source de cuivre viable pour les indices de Cu dans le gisement Storm sur l’île Somerset.

Avantages pour le Canada : Conformément à un objectif clé du programme GEM, le projet produira des connaissances géoscientifiques de base sur une région géographique relativement peu étudiée dans l’archipel des îles de l’Arctique canadien, qui renferme un groupe impressionnant d’indices de cuivre. Le projet facilitera également la formation d’un personnel hautement qualifié en lui permettant d’acquérir les connaissances, les méthodes et les compétences nécessaires pour apporter une contribution précieuse à la géologie canadienne.

Sédimentation du Jurassique le long de la zone de suture des terranes de Yukon-Tanana et Slide Mountain : Exhumation régionale pendant la minéralisation porphyrique

Promoteur :Université Memorial

Chef de projet :Luke Beranek

Région d’intérêt du programme GEM :Cordillère

Thèmes prioritaires du programme GEM :Évolution des bassins sédimentaires du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : Le but de ce projet est de vérifier l’hypothèse selon laquelle la formation du pic Faro est le résultat de l’exhumation rapide d’intrusions porphyriques dans le centre du Yukon, hypothèse qui est analogue aux idées récemment publiées pour des roches équivalentes dans la dépression de Whitehorse, sise plus à l’ouest.

Avantages pour le Canada :Le projet fait appel à des techniques analytiques de pointe qui feront progresser et moderniseront les connaissances géologiques sur le Nord canadien, y compris l’origine des sutures et les unités de roches pertinentes sur le plan économique. Étant donné que le projet proposé se déroule dans des laboratoires bien établis et de grande capacité au Canada, il offre la possibilité de générer des produits à fort impact susceptibles d’apporter de nouvelles informations aux programmes de cartographie du substratum rocheux dans des régions d’intérêt pour le programme GEM-2. Le projet appuiera et permettra de développer davantage l’expertise géoscientifique canadienne grâce à la formation d’un étudiant diplômé.

Évolution structurale et thermique des champs aurifères du Klondike, Territoire du Yukon

Promoteur :Université de la Colombie-Britannique

Chef de projet :Murray M. Allan

Région d’intérêt du programme GEM :Cordillère

Thèmes prioritaires du programme GEM :Métallogénie du nord du Canada; thermochronologie et histoire thermique à basse température du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

 

Objectif : L’objectif de ce projet est de développer un cadre tectonostructural pour les champs aurifères prolifiques du Klondike.

Avantages pour le Canada : Ce projet devrait apporter une contribution géoscientifique multidisciplinaire de pointe à une région historiquement spéciale et économiquement importante actuellement. Les résultats amélioreront la base de connaissances géoscientifiques sur la cordillère du Yukon et favoriseront l’exploration et la mise en valeur des ressources minérales dans le nord du Canada. Étant donné que l’économie du Yukon est grandement tributaire de la mise en valeur des ressources naturelles, une meilleure compréhension scientifique des ressources minérales du Territoire contribuera à la prise de décisions efficaces en matière de politiques et d’utilisation des terres.

Évolution cinématique du domaine de Tantato dans la partie sud-est du craton de Rae et le nord de la Saskatchewan

Promoteur : Université de la Colombie-Britannique

Chef de projet :Kyle Larson 

Région d’intérêt du programme GEM : Rae

Thèmes prioritaires du programme GEM : Évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est d’examiner la structure interne du domaine de Tantato afin de mieux comprendre le cadre structural de la région, ce qui pourrait aider à mieux cibler l’exploration future des gisements de nickel-cuivre magnétiques.

Avantages pour le Canada : Conformément aux objectifs du programme GEM, la recherche proposée mènera à une meilleure compréhension des processus géologiques en cause dans le développement du craton de Rae et l’évolution de la croûte archéenne dans le Nord canadien, y compris la définition de nouvelles contraintes géologiques critiques nécessaires pour évaluer les modèles géologiques contradictoires antérieurs concernant le développement du domaine de Tantato. Une meilleure définition du cadre cinématique des roches le long de la marge sud-est du craton de Rae permettra d’évaluer le potentiel de la région pour ce qui est de la présence de gisementsminéraux économiques. À l’heure actuelle, les indices de nickel-cuivre magmatiques ont surtout été trouvés principalement dans les roches du sous-domaine Upper Deck, et on espère qu’une nouvelle compréhension structurale de la région aidera à évaluer la présence potentielle de gisements économiques dans le sous-domaine Lower Deck.

Thermochronologie à basse température du terrane de Pearya, dans le nord de l’île d’Ellesmere : Compréhension de l’architecture de la marge arctique canadienne

Promoteur :Université d’Ottawa

Chef de projet :David Schneider

Région d’intérêt du programme GEM :Arctique de l’Ouest

Thèmes prioritaires du programme GEM : Évolution des bassins sédimentaires du nord du Canada; thermochronologie et histoire thermique à basse température du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Avantages pour le Canada : L’objectif de ce projet est de mener une étude thermochronologique à basse température du terrane de Pearya dans le nord de l’île d’Ellesmere, afin de tester les modèles existants circumarctiques et de l’évolution des bassins régionaux de la marge nordique canadienne. Le terrane de Pearya est reconnu comme le seul terrane exotique le long de la marge arctique canadienne, et ses affinités énigmatiques obscurcissent les reconstructionspaléogéographiques circumarctiques. Étant donné les volumes potentiellement importants de ressources économiques contenus dans le bassin arctique, il est nécessaire de comprendre l’évolution tectonique régionale et le développement du bassin pour planifier les futurs travaux d’exploration.

Avantages pour le Canada : La recherche s’efforce de continuer à améliorer la capacité du Canada en matière de méthodes et de technologies thermochronologiques de pointe qui contribuent directement à l’élaboration de modèles intégrés de la dynamique des bassins. L’exploration et la mise en valeur des strates contenant des hydrocarbures le long de la marge de l’Arctique canadien auront un impact économique positif sur le Canada. La zone d’étude a été définie comme ayant un excellent potentiel pétrolier et gazier, et la recherche proposée quantifiera directement les principales incertitudes liées à l’exploration des hydrocarbures tout en faisant progresser les façons dont la thermochronologie est appliquée à l’étude géologique dans les régions pionnières de l’Arctique.

Cadre géologique de la partie nord de la province de Rae sur l’est de l’île Devon et sur le sud-est de l’île d’Ellesmere

Promoteur :Université Western

Chef de projet :Gordon Osinski

Région d’intérêt du programme GEM :Rae

Thèmes prioritaires du programme GEM :Métallogénie du nord du Canada; thermochronologie et histoire thermique à basse température du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif de ce projet est d’établir un cadre lithotectonique moderne pour la marge nord de la province de Rae et sa relation avec les terranes au sud et à l’est. De plus, les observations faites sur place viendront compléter l’avancement des techniques de télécartographie prédictive pour les roches cristallines du socle dans l’Arctique.

Avantages pour le Canada : L’application réussie de la télécartographie prédictive et des algorithmes pour le projet permettra de démontrer davantage la « validation de principe », ce qui devrait permettre aux entreprises canadiennes de données satellitaires d’élargir le marché pour leurs produits. La disponibilité de nouvelles données géochronologiques et géochimiques clés devrait soutenir le développement d’une interprétation moderne du cadre lithotectonique pour la marge nord de la province de Rae, ce qui devrait faciliter la corrélation avec la principale partie de la province de Rae dans le sud et les terranes riches en ressources minérales dans l’est (c.-à-d. le Groenland). Du fait qu’il soutient des projets d’étudiants, le projet facilitera la formation d’un personnel hautement qualifié (PHQ) dans les domaines des systèmes d’information géologique, de la collecte de données sur le terrain et de la cartographie géologique du Haut-Arctique, ainsi que dans une gamme de méthodes d’analyse géologique.

Barométrie et fertilité des métaux des plutons en relation avec les déplacements de failles majeures, Cordillère du Nord

Promoteur : Université de Victoria

Chef de projet :Dante Canil

Région d’intérêt du programme GEM :Cordillère

Thèmes prioritaires du programme GEM :Métallogénie du nord du Canada; évolution tectonothermique du nord du Canada; architecture de l’écorce terrestre du nord du Canada

Objectif : L’objectif est de fournir de l’information sur la profondeur de l’exposition de la croûte, et sur les déplacements le long de nombreuses structures de faille importantes dans la région de Cache Creek et les terranes avoisinants dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, afin d’inclure ces données dans les modèles tectoniques actuels.

Avantages pour le Canada :Le projet appuie directement les objectifs prioritaires du programme GEM, c’est-à-dire : recueillir, acquérir et analyser des données en utilisant et en élaborant des méthodes multidisciplinaires novatrices de cartographie régionale, en ce qui concerne l’exploration des ressources énergétiques et minérales; générer des idées et des produits scientifiques novateurs et de haute qualité et élaborer des modèles géologiques et des cadres géoscientifiques régionaux. Les recherches réalisées dans ce projet mèneront à une compréhension globale de la métallogénie en relation avec le développement tectonique et le tissu de l'écorce du nord de la Cordillère canadienne, ce qui pourrait attirer des investissements et d’accroître le succès des travaux d’exploration. Le projet appuie également l’éducation et la formation de la prochaine génération de géoscientifiques canadiens dans les domaines de la cartographie, de la géochronologie et de la géobarométrie.