Projet Canada-Inde sur les glissements de terrain

Durée

De 2013 à 2016

Contexte

Le ministère des Mines de l’Inde, par l’intermédiaire de la Commission géologique de l’Inde, participe à un programme actif visant à réduire le risque lié aux terrains instables où les dangers de glissements de terrain causent régulièrement des dommages considérables et la mort. Ressources naturelles Canada, par l’intermédiaire du Secteur des sciences de la Terre (SST), effectue des recherches sur diverses méthodes de détection des glissements au sol in situ et à distance au Canada et travaille en collaboration active avec les universités canadiennes et le secteur privé.

Dans le cadre de ce projet, le ministère des Mines de l’Inde et le SST collaboreront à l’application des données télédétectées et des techniques connexes les plus récentes pour l’évaluation et l’analyse des glissements de terrain pour un site de glissements de terrain sélectionné en Inde. Les résultats de ce projet bénéficieront aux deux parties en leur permettant de mieux comprendre la façon dont la télédétection peut faire avancer la compréhension et l’évaluation des glissements de terrain, et contribuer à la réduction des pertes et des risques attribuables aux dangers naturels dans les deux pays.

Réalisations de projets

  • Grâce à la fourniture de soutien technique du SST et aux inspections sur place, un site indien de glissements de terrain sera déterminé.
  • À l’aide du logiciel d’analyse des réflecteurs en coin et du radar interférométrique à ouverture synthétique (InSAR), ainsi que d’instruments d’observation du sol in situ, la génération, l’enregistrement et l’analyse des observations du sol in situ et des données de télédétection provenant du satellite canadien RADARSAT-2 pour le site indien de glissements de terrain seront utilisés pour la création d’un système d’alerte rapide.
  • RNCan assurera la surveillance scientifique et la validation de l’analyse des données de télédétection sur le site indien.
  • Les données du satellite indien RISAT-1 CP relatives à cinq sites canadiens de glissements de terrain seront fournies à RNCan.

Personne-ressource

James Ikkers – Analyste principale des politiques