La Plateforme géospatiale fédérale

La Plateforme géospatiale fédérale (PGF) est une initiative du Comité fédéral de géomatique et d’observation de la Terre (CFGOT), un comité de hauts fonctionnaires provenant de 21 ministères et organismes qui sont des producteurs ou des consommateurs de données géospatiales, ou qui ont un intérêt dans les activités, les exigences et les infrastructures liées à la géomatique. La communauté du CFGOT a reconnu que les ministères et les organismes fédéraux avaient la possibilité de gérer les actifs de données géospatiales de façon plus efficace et plus coordonnée en utilisant une « plateforme » commune faisant appel à une infrastructure technique, à des politiques, à des normes et à la gouvernance.

La PGF sera un environnement collaboratif en ligne constitué de données géospatiales, de services et d’applications faisant autorité, fondé sur une infrastructure commune qui permettra de gérer spatialement l’information la plus pertinente du gouvernement, ainsi que d’analyser et d’afficher cette information selon un contexte visuel permettant d’améliorer l’aide à la prise de décisions en fonction des priorités gouvernementales.

Les données géospatiales (données associées à un emplacement géographique) sont recueillies et utilisées dans l’ensemble du gouvernement pour appuyer une foule d’objectifs, comme la croissance économique, la gestion de l’environnement et le mieux-être social. Bon nombre de ministères et d’organismes recueillent et gèrent une grande quantité de données géospatiales, et des investissements importants ont été faits au sein de ces organisations. Parfois, les données sont recueillies ou achetées à plusieurs reprises par différents ministères, ou encore, pour une variété de raisons, les données ne sont pas toujours facilement partagées lorsque le besoin s’en fait sentir. La demande envers les données et les outils géospatiaux et leur utilisation croissent rapidement au sein du gouvernement et du grand public.

L’initiative de la PGF, un exemple d’innovation et de renouveau dans la fonction publique, utilise une approche collaborative générale pour gérer plus efficacement les actifs de données géospatiales, tout en supportant le gouvernement du Canada à titre d’organisation moderne et mettant à profit la technologie. La plateforme appuiera le Plan d’action du Canada pour un gouvernement ouvert en offrant un accès à des recueils exhaustifs de données géospatiales exactes et faisant autorité, y compris des données socioéconomiques et environnementales.

Le partage, l’accès, l’intégration et la visualisation des données permettront aux utilisateurs de tirer le plein potentiel de l’utilisation des données géospatiales lors d’analyses complexes. La plateforme changera de façon fondamentale la façon dont les données géospatiales sont gérées, partagées et utilisées par le gouvernement du Canada, permettant à divers types de données provenant de sources multiples et faisant autorité d’être exploitées et intégrées pour contribuer à l’exécution efficace de programmes offerts à la population canadienne. La plateforme se développera et simplifiera l’accès aux données et aux outils géospatiaux pour un nombre accru d’utilisateurs parmi le gouvernement fédéral, y compris les analystes des politiques, les cadres supérieurs et les utilisateurs non techniques.

La plateforme vise à présenter de façon cohérente les données géospatiales et à les rendre accessibles au public, aux établissements d’enseignement, au secteur privé et à d’autres pour qu’ils puissent réaliser des activités de recherche ou produire des produits et des applications à valeur ajoutée, ce qui favorisera l’innovation et stimulera le développement économique.

La PGF a deux volets : un site interne, à l’adresse gcgeo.gc.ca (sur le réseau interne du gouvernement seulement), et un site public intitulée Cartes ouvertes, qui se trouve sur le portail du Gouvernement ouvert.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’initiative de la Plateforme géospatiale fédérale, veuillez communiquer avec l’équipe de projet de la PGF, par courriel, à l’adresse FGP-PGF@NRCan-RNCan.gc.ca.