Initiatives de l’ICDG

GéoConnexions a des partenaires au sein de nombreuses organisations pour développer des projets pilotes clés qui fourniront les meilleures pratiques pour la gestion des données géospatiales.

2017-2018 Initiatives

Projet : Villes intelligentes canadiennes ouvertes

Promoteur principal : Open North Inc.

Emplacement visé par le projet : Ontario

Contribution de GéoConnexions :109 735 $

Coût total du projet : 177 350 $

Thème : Adoption novatrice et développement de l’ICDG au sein de l’environnement urbain du Canada (aussi connu sous le nom de « Villes intelligentes »)

Objectif du projet et résultats anticipés

L’objectif de ce projet consiste à élaborer des lignes directrices pour orienter les politiques, les pratiques, les normes et les systèmes régissant le déploiement des données ouvertes interopérables et des villes ouvertes. Ces lignes directrices guideront les processus d’approvisionnement des villes intelligentes et appuieront leur mise en œuvre de manière à ce que les données géospatiales soient tenues à jour conformément aux normes internationales. Ainsi, le projet vise à faire connaître les outils, les processus et les procédures permettant de produire des données géospatiales ouvertes, ainsi qu’à faciliter l’établissement des données et des procédures prioritaires qui deviendront publiques et contribueront à l’initiative « Villes intelligentes ». Les résultats anticipés sont les suivants :

  • Production d’une analyse des lacunes des normes et des politiques relatives aux données ouvertes dans les systèmes des villes intelligentes;
  • Élaboration d’un rapport d’évaluation des villes intelligentes canadiennes ouvertes qui sera présenté et diffusé aux divers réseaux et aux associations municipales;
  • Élaboration d’un cadre intergouvernemental, d’une politique et de lignes directrices en matière de technologie à l’intention des directeurs municipaux, à diffuser par le biais d’un webinaire.

Ce projet amènera les principales villes et provinces à prendre part à un processus d’engagement structuré menant à l’élaboration de lignes directrices et de normes relatives aux données géospatiales des « villes intelligentes », qui pourront être adaptées aux villes de toutes tailles. Il permettra aux villes canadiennes de mieux connaître les outils, les processus et les procédures permettant de produire des données géospatiales ouvertes, et contribuera à l’élaboration de politiques, de normes et de mécanismes applicables à l’échelle nationale en matière de données municipales ouvertes. Le projet sera éclairé par les conseils de professionnels experts et de spécialistes des données ouvertes dans les administrations municipales et la province de l’Ontario, qui gouverne certaines des plus grandes villes du Canada. Cela permettra de veiller à ce que l’analyse et les recommandations puissent être mises en œuvre par les villes partout au Canada, conformément aux pratiques exemplaires internationales. L’instauration des lignes directrices et des recommandations créera des conditions favorisant l’efficacité accrue de la prestation de services et permettra un accès plus élargi aux données ouvertes pour les secteurs public et privé.

Projet : Plateforme géospatiale de soutien à la prise de décisions

Promoteur principal : AMITA Corporation

Emplacements visés par le projet : Toronto (Ontario), Ottawa (Ontario) et Vancouver (Colombie-Britannique)

Contribution de GéoConnexions :180 000 $

Coût total du projet : 202 298 $

Thème : Adoption novatrice et développement de l’ICDG au sein de l’environnement urbain du Canada (aussi connu sous le nom de « Villes intelligentes »)

Objectif du projet et résultats anticipés

L’objectif de ce projet consiste à mettre au point une plateforme géospatiale de soutien à la prise de décisions (PGSPD) permettant aux urbanistes municipaux de répondre à des questions pointues en matière de données géospatiales grâce à des données ouvertes. La PGSPD vise à régler les problèmes quotidiens liés à la gestion municipale, notamment en ce qui a trait à l’efficacité des opérations municipales et au souci de limiter le plus possible les répercussions sur les citoyens et les entreprises. Les résultats anticipés sont les suivants :

  • Production de rapports d’essais utilisateurs et d’essais système pour deux systèmes prototypes et la livraison d’un produit minimal viable de la plateforme géospatiale de soutien à la prise de décisions;
  • Développement et mise à l’essai de la PGSPD en collaboration avec des villes canadiennes;
  • Établissement des exigences clés en matière de solutions géospatiales et développement de questionnaires sur lesquels reposeront les connaissances de la PGSPD;
  • Acquisition de jeux de données auprès des municipalités et établissement de liens entre les jeux au moyen de la PGSPD pour effectuer un essai bêta de celle-ci et mettre en œuvre toute modification requise.

Ce projet permettra de démontrer dans quelle mesure les solutions géospatiales sont rentables et efficaces, ce qui alimentera la demande de données, d’applications et de normes géospatiales, tout en maintenant le Canada à la fine pointe de l’obtention, de l’échange et de l’utilisation de l’information géospatiale par Internet.

Projet : Des citoyens « intelligents » pour des collectivités intelligentes : Réseaux de capteurs IdO (Internet des objets) pour les villes intelligentes canadiennes et les collectivités de l’Arctique

Promoteur principal : SensorUp Inc.

Emplacement visé par le projet : Calgary, (Alberta)

Contribution de GéoConnexions : 350 000 $

Coût total du projet : 621 570 $

Thème : Adoption novatrice et développement de l’ICDG au sein de l’environnement urbain du Canada (aussi connu sous le nom de « Villes intelligentes »)

Objectif du projet et résultats anticipés

Les objectifs de ce projet consistent à : 1) démontrer que les plateformes IdO (Internet des objets) des villes intelligentes peuvent être mises au point de manière efficace et efficiente grâce aux normes de l’Open Geospatial Consortium (OGC) et devenir une partie intégrante de l’Infrastructure canadienne de données géospatiales (ICDG) et de l’Infrastructure de données spatiales (IDS) sur l’Arctique; 2) démontrer l’interopérabilité grâce à la mise en œuvre de normes et de politiques fondées sur des données de détection des citoyens provenant de plusieurs villes canadiennes et communautés du Nord; 3) habiliter les citoyens « intelligents » par la collecte et la compréhension des données au moyen de nœuds de capteurs, et par la publication des données grâce à la mise en œuvre de normes et de politiques en matière de données ouvertes de l’OGC; 4) créer, promouvoir, soutenir et faire prospérer la plateforme ouverte SC_Squared ainsi qu’une collectivité de données ouvertes dans le but de soutenir les données géospatiales par IdO et la compatibilité avec les normes internationales. Les résultats anticipés sont les suivants :

  • Établissement de la plateforme du réseau de capteurs « Smart Citizens for Smart Communities » (SC_Squared). La plateforme SC_Squared permettra de relier 500 nœuds IdO citoyens répartis dans 10 collectivités canadiennes, y compris des communautés du Nord, par la mise en œuvre de la norme SensorThings API de l’OGC;
  • Prestation de données de surveillance de la qualité de l’air et analyse en continu des résultats de 1 500 flux de données provenant de capteurs, au titre de données ouvertes saisies en temps réel, par la mise en œuvre des normes SensorThings API et WMS de l’OGC;
  • Recrutement de 500 citoyens provenant de 10 villes canadiennes ou communautés du Nord du Canada pour installer des capteurs de surveillance de la qualité de l’air et surveiller les données relatives à la qualité de l’air au moyen de la plateforme SC_Squared. Ces citoyens « intelligents » devraient ainsi favoriser une meilleure compréhension des villes intelligentes pour les citoyens en général et susciter une participation citoyenne accrue;
  • Développement de bibliothèques de logiciels SC_Squared au moyen de l’API normalisée SensorThings de l’OGC pour accéder aux données des capteurs, et publication du code source desdites bibliothèques par l’intermédiaire d’Eclipse Whiskers et du dépôt de codes public GitHub, en vertu de licences à sources ouvertes.

Ce projet permettra de mettre sur pied un réseau IdO conçu selon des normes ouvertes pour la surveillance et l’analyse de la qualité de l’air. Ainsi, l’ICDG aidera les villes et les collectivités à surmonter les obstacles posés par le marché fragmenté et les solutions isolées. Le projet sensibilisera les villes et les collectivités aux avantages que présente l’utilisation de données et d’outils géospatiaux normalisés pour atteindre leurs objectifs sociaux, économiques et environnementaux prioritaires.