Radar à synthèse d’ouverture

Le Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre (CCCOT) est reconnu comme un chef de file mondial de la mise au point et de l’utilisation de radars à synthèse d’ouverture, ou capteurs RSO. Depuis l’espace, le RSO peut cartographier la surface terrestre, malgré les nuages et l’obscurité complète. Il s’agit donc d’un capteur extrêmement utile pour la surveillance des changements qui s’opèrent dans la masse continentale et les zones côtières du Canada.

Les chercheurs du CCCOT ont collaboré avec l’Agence spatiale canadienne à l’élaboration des missions satellitaires RADARSAT-1 et RADARSAT-2. Leurs travaux de recherche ont permis de rehausser la qualité des données acquises grâce à la conception améliorée des capteurs et aux activités d’étalonnage et de validation postérieures aux lancements.

Mosaïque Radarsat-1 du Canada

RADARSAT-1 Mosaic of Canada collected over a seven-day period in 1999. The mosaic was produced by the Canada Centre for Remote Sensing in collaboration with the Canadian Space Agency (CSA) and with contributions from MacDonald Dettwiler and Associates Ltd. RADARSAT-1 data © CSA

Image agrandie

version textuelle - Figure 1

Mosaïque RADARSAT-1 du Canada acquise durant une période de sept jours en 1999

Les 276 images utilisées dans cette mosaïque des provinces canadiennes à 100 mètres de résolution ont été acquises par RADARSAT-1 au cours d'une brève période de sept jours en janvier 1999, résultant en un aperçu quasi instantané de l'ensemble du pays.

En faisant appel aux données de RADARSAT et d’autres capteurs RSO étrangers (p. ex., TeraSAR-X, ALOS), on travaille présentement à l’élaboration de nouvelles méthodes de mesure et de surveillance des éléments suivants :

 

Les travaux de recherche antérieurs ont surtout porté sur :

Dans l’avenir, des constellations de satellites RSO assureront une couverture quotidienne du Canada. Le CCCOT dirige des activités de recherche et développement du gouvernement du Canada en vue de la mission de la Constellation RADARSAT composée de trois satellites qui sera lancée en 2018.