Utilisation des Archives de données satellitaires à long terme (ADSLT)

Plusieurs ministères, universités et industries privées, ainsi que certains organismes internationaux, s’appuient sur les ADSLT et les méthodes qui s’y rapportent pour surveiller divers indicateurs environnementaux et caractériser les changements qui touchent la masse terrestre du Canada.

Les utilisateurs du gouvernement canadien qui ont tiré parti des ADSLT sont notamment :

  • Statistique Canada
  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Environnement Canada
  • Le Centre météorologique canadien
  • Parcs Canada

Un grand nombre d’universités canadiennes et d’intervenants de l’industrie participent et ont recours activement aux ADSLT.

Voici quelques exemples qui illustrent l’utilisation et la valeur de l’ensemble des données des ADSLT :