Limites des bassins versants

Les données du Réseau hydrographique national (RHN) sont produites et distribuées par bassins versants, aussi appelés Unités de travail RHN ou Index RHN. Chaque limite de bassin versant RHN délimite l’aire de drainage couverte par un jeu de données RHN. Les limites de bassins versants sont distribuées à même les produits de données RHN.

Les limites des bassins versants RHN sont ouvertes, gratuites et accessibles par le biais du portail fédéral Gouvernement ouvert.

  • Les limites de bassins versants RHN sont disponibles dans la section « Ressources » sous « Index des fichiers disponibles » du Réseau hydrographique national - RHN - Série GéoBase.
  • Voir la carte interactive et zoomer jusqu’à l’échelle des limites de bassins versants du RHN.

Quelques faits au sujet des limites des bassins versants

Carte des limites des bassins versants sur l’entièreté du territoire canadien
  • Il existe plus de 1382 bassins couvrant la totalité de la masse continentale canadienne.
  • Chaque bassin est un polygone simple sans trou.
  • Les bassins forment une couche continue.
  • L’index des bassins est disponible en format Shapefile (ESRITM) et dans le format kmz de Google Earth.
 

La couverture des bassins versants s’étend de la frontière canado-américaine jusqu’à la limite des eaux territoriales canadiennes ou à la limite des tuiles du Système national de référence cartographique (SNRC) à l’échelle de 1/50 000 en bordure des côtes canadiennes.

Les bassins versants RHN ont été créés à partir des sous-sous-aires de drainage des Relevés hydrologiques du Canada (SSADRHC) et des Aires de drainage fondamentales (ADF) de l’Atlas du Canada.

Notez que les bassins versants RHN évoluent dans le temps. Ils sont modifiés et raffinés lorsque les données sources sont remplacées et mises à jour; ou lorsque des données de source provinciale sont introduites dans le processus de production des données dans le cadre de partenariats RHN entre les organismes fédéraux et provinciaux/territoriaux. Par conséquent, ils ne coïncident plus exactement aux limites des SSADRHC et des ADF, il ne faut donc pas les confondre.