Language selection

Recherche

Recherche géoscientifique dans le Nord du Canada

Statut des demandes de financement : ouvert

Voir les subventions précédentes

Effectuez-vous de la cartographie géoscientifique ou vous en servez-vous pour appuyer le développement durable des ressources minérales, des évaluations environnementales ou des décisions relatives à l’utilisation des terres dans le Nord? Si c’est le cas, le programme GEM‑GéoNord de la Commission géologique du Canada (de 2020 à 2027) crée des données, des connaissances et des cartes géoscientifiques novatrices et pertinentes à l’appui de votre travail dans le contexte d’un climat en changement. GEM-GéoNord fait suite au Programme de géocartographie de l’énergie et des minéraux (GEM) de 200 millions de dollars. Il se fonde sur le Programme GEM en continuant de s’intéresser à de nouvelles frontières : les régions sous-explorées du Nord canadien. Les établissements d’enseignement supérieur et les organisations du Nord ou autochtones menant des recherches géoscientifiques ou voulant renforcer leur capacité à utiliser nos données peuvent être admissibles à du financement.

Les géologues du projet Gisements polymétalliques

Les géologues du projet Gisements polymétalliques — Péninsule Cumberland du GEM examinent un phénomène à l’origine de la formation de montagnes datant de 1860 millions d’années sur l’est de l’île de Baffin, au Nunavut (2009).

À propos de GEM-GéoNord

Le Programme GEM (de 2008 à 2020) a exploré la structure et l’évolution de la géologie dans le Nord, en plus de contribuer à remédier au manque de connaissances géologiques sur de vastes étendues du territoire du Nord du Canada. Les scientifiques de Ressources naturelles Canada (RNCan) ont dirigé et mené des recherches en collaboration avec des provinces et des territoires canadiens, des établissements de recherche du Canada et du monde entier, ainsi qu’avec des établissements et des organisations du Nord et autochtones.

Depuis sa création en 2008, GEM a eu plusieurs résultats :

  • Il a permis de créer la première carte géologique numérique du Nord du Canada, un élément essentiel pour la modernisation des données dans ce domaine d’étude et une étape importante pour combler les principales lacunes de la recherche dans le Nord
  • Il a établi et fourni des contextes géologiques régionaux que les gouvernements et l’industrie peuvent utiliser pour déterminer si des formations géologiques ont une probabilité élevée ou faible de présenter un potentiel de ressources
  • Il a fourni aux communautés du Nord et à leurs organisations des connaissances générées par GEM qui peuvent être utilisées pour prendre des décisions éclairées sur l’utilisation des terres et des ressources

Objectifs du programme

Ce que nous souhaitons faire

  • Mobiliser les réseaux géoscientifiques dans les provinces et les territoires, ainsi que dans le milieu universitaire, pour faire progresser la géocartographie régionale du Nord
  • Contribuer à une infrastructure résiliente au climat dans le Nord, aux pratiques d’intendance environnementale et aux stratégies d’adaptation au changement climatique au moyen de nouvelles recherches, connaissances et données géoscientifiques
  • Accroître les investissements de l’industrie dans l’exploration et le développement durable des ressources minérales
  • Élargir l’accès aux ressources et aux outils géoscientifiques pour optimiser la prise de décision par les communautés et les gouvernements

Comment nous prévoyons le faire

  • Former davantage de personnel hautement qualifié, notamment des professionnels et des étudiants autochtones et du Nord dans le domaine des géosciences
  • Offrir des subventions aux établissements d’enseignement et aux organisations du Nord pour qu’ils mènent des activités géoscientifiques et créent des possibilités de renforcement des capacités
  • Poursuivre la collaboration avec les gouvernements et les commissions géologiques des territoires et des provinces, ainsi qu’avec les associations et les organisations du Nord
  • Renforcer le leadership des habitants du Nord et des peuples autochtones en harmonisant les priorités de recherche et les produits du savoir

Harmonisation des priorités dans le cadre de GEM-GéoNord

L’équipe responsable du programme entend travailler en étroite collaboration avec les provinces et les territoires ainsi qu’avec les gouvernements et les organisations autochtones et du Nord pour harmoniser les priorités de programme, ce qui est une première pour la Commission géologique du Canada (CGC). L’objectif tout au long du processus est d’inclure les perspectives et les priorités des propriétaires fonciers autochtones intéressés, des gouvernements et des organisations représentatives dans la planification de la recherche sur leurs territoires.

L’étendue et l’intensité de la participation des groupes autochtones à ce dialogue sur les priorités de GEM-GéoNord varieront, et chaque relation sera unique. GEM-GéoNord s’engage à :

  • Rencontrer toutes les organisations représentatives ou les gouvernements du Nord intéressés dont les territoires relèvent de notre mandat (dans un format et à un moment mutuellement acceptables)
  • Établir un cadre relationnel, un plan de mobilisation ou un mécanisme de comptes rendus avec chaque groupe
  • Discuter des priorités en matière de recherche géoscientifique sans avoir en tête une activité ou un résultat précis afin d’établir une compréhension mutuelle pour orienter les recherches futures dans ces territoires
  • Améliorer nos relations au fil de la progression du programme par le biais de discussions continues sur l’évolution des priorités et des circonstances

De plus, GEM-GéoNord discute avec les commissions géologiques provinciales et territoriales afin de cerner des thèmes et des zones géographiques d’intérêt pour le programme. Les discussions sont basées sur les lacunes dans les connaissances géoscientifiques publiques et les résultats d’études antérieures, qui sont accessibles dans GEOSCAN, le répertoire de RNCan de divers types de publications, cartes et données géoscientifiques.

Trouver les rapports du GEM dans GEOSCAN

Groupe consultatif formé d’habitants du Nord

Depuis sa création en 2008, GEM a bénéficié du soutien du groupe consultatif d’habitants du Nord (GCHN) et continuera de travailler avec ce groupe dans le cadre de GEM-GéoNord. Le GCHN représente la diversité du contexte du Nord et inclut des membres d’organisations de développement socio-économique autochtones, du secteur privé et des gouvernements territoriaux. Il offre des conseils clés sur l’établissement de relations respectueuses et durables avec les peuples, les communautés et les organisations autochtones et du Nord; et aide à optimiser l’application des connaissances générées par GEM par les habitants du Nord.

Mobilisation communautaire

La mobilisation communautaire constitue un point central de GEM-GéoNord. Elle a évolué, tout comme nos relations avec les communautés autochtones ont évolué depuis la création du programme. La mobilisation a été orientée par les communautés et a permis d’établir des relations étroites et de tisser des liens de confiance.

Aujourd’hui, la stratégie s’appuie sur des agents de mobilisation à temps plein qui se consacrent à l’établissement de relations à long terme. Le processus lié au projet, mis en œuvre précédemment dans le cadre du Programme GEM et développé dans cette itération de GEM-GéoNord, présente de nombreux avantages :

  • Informer les communautés du travail sur le terrain proposé pendant les étapes de planification du projet, soit avant que le travail sur le terrain ne commence
  • Tenir des discussions en personne avec les parties intéressées, y compris les associations de propriétaires fonciers
  • Obtenir de la rétroaction lors de réunions communautaires où les membres des communautés font part de leurs préoccupations, ce qui mène souvent à des modifications au travail sur le terrain proposé
  • Faire connaître la disponibilité des fournisseurs locaux afin de permettre à l’équipe et aux scientifiques de GEM-GéoNord de contribuer davantage aux économies locales
  • Fournir des résultats de recherche préliminaires, discuter de l’évolution des plans de travail sur le terrain et explorer de nouvelles possibilités entre les saisons de travail sur le terrain, quand l’équipe de mobilisation effectue des suivis auprès des communautés
  • Communiquer les résultats de la recherche aux communautés afin de donner l’occasion aux membres des communautés de poser des questions sur les études à la fin de la recherche
  • Fournir de l’information géologique accessible et rédigée en langage clair aux propriétaires fonciers

Subventions

Pour obtenir de l’information sur des subventions antérieures, consultez la page Web sur les bénéficiaires de subventions pour la recherche géoscientifique, la recherche multidisciplinaire et la recherche effectuée par le milieu universitaire du Nord.

Vous souhaitez faire une demande de financement?

GEM-GéoNord accepte actuellement des propositions de projets multidisciplinaires aux fins de subventions qui seront accordées pour les exercices financiers 2023-2024 (du 1er avril 2023 au 31 mars 2024) et 2024-2025 (du 1er avril 2024 au 31 mars 2025).
Pour être admissibles au financement, les projets doivent être conformes aux objectifs généraux du programme et les appuyer :

  • Une économie forte dans le Nord grâce à des investissements stables à long terme dans l’exploitation responsable des ressources
  • Les habitants du Nord, leurs établissements et l’industrie de l’exploration utilisent des connaissances géoscientifiques modernes pour éclairer les décisions relatives au développement du Nord
  • Les décisions relatives à l’utilisation des terres et les stratégies d’adaptation au climat sont orientées par les géosciences et les connaissances autochtones
  • L’accès aux connaissances géologiques concernant le potentiel des ressources dans l’Arctique et le Nord du Canada est amélioré
  • Une meilleure compréhension de l’évolution rapide des paysages et des côtes de l’Arctique et du Nord; des effets cumulatifs du changement climatique, qui touchent les infrastructures existantes et futures liées à l’exploitation des ressources minérales; et de la manière de faire face à cette évolution et à ces effets
  • La disponibilité des géosciences du Nord à partir d’outils novateurs axés sur les données optimise la prise de décision
  • Les priorités de recherche, les produits de connaissances et le renforcement des capacités sont harmonisés avec les priorités des habitants du Nord et des peuples autochtones

Les activités des projets pourraient comprendre :

  • La formation en géosciences pour les jeunes ou les membres des communautés afin d’améliorer la participation aux occasions de développement économique dans le secteur des ressources minérales
  • La formation d’étudiants d’université et de collège technique de premier, de deuxième ou de troisième cycle
  • Des conférences, des ateliers et des séminaires liés au transfert de données et de connaissances géoscientifiques, y compris les activités ou les services de sensibilisation et de formation qui renforcent les capacités; et les documents pédagogiques et de sensibilisation destinés aux parties prenantes, aux réseaux et aux communautés
  • Le développement et l’amélioration des systèmes de gestion de l’information et des technologies de l’information qui orienteraient et fourniraient de nouvelles connaissances et de nouveaux outils aux communautés du Nord, aux gouvernements et à l’industrie et qui serviraient à soutenir l’exploitation des ressources minérales, la résilience climatique et l’utilisation durable des terres
  • Le développement, l’échange ou l’application d’outils, de pratiques, de normes procédurales et de connaissances (p. ex., logiciels/outils d’aide à la décision de modélisation, guides techniques, plans de communication, documents d’orientation, feuilles de route de mise en œuvre, pratiques exemplaires, études de cas, rapports sommaires)

Vous êtes invité à présenter une demande si vous appartenez à l’un des groupes énumérés ci-dessous :

  • Organisations, groupes et communautés autochtones
  • Organismes sans but lucratif canadiens et internationaux (industrie, organismes de recherche et associations professionnelles)
  • Administrations provinciales, territoriales, régionales et municipales ainsi que leurs ministères et organismes
  • Établissements d’enseignement supérieur canadiens et étrangers

Pour faire une demande de financement, vous devez remplir un formulaire de proposition. Ce formulaire peut être obtenu en envoyant un courriel à GEM-GéoNord.

Communiquez avec nous

Envoyez un courriel à GEM-GéoNord.

Envoyez un gazouillis à RNCan.

Envoyez un gazouillis à la CGC.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :