Language selection

Recherche

Géosciences : ressources énergétiques

La Commission géologique du Canada (CGC) a de l’information et des connaissances géoscientifiques sur les ressources énergétiques du Canada qui peuvent aider votre entreprise, les gouvernements ou les collectivités à répondre à des questions sur l’exploitation des ressources liée à l’énergie et sur la façon dont cela pourrait influer sur le milieu environnant. Utilisez nos données afin de prendre des décisions fondées sur des éléments probants en ce qui concerne l’utilisation des terres. Vous améliorerez ainsi vos chances de réussite dans l’exploitation de ressources respectueuse de l’environnement et l’amélioration de l’efficacité et du rendement environnemental de vos activités.

Pourquoi cela est important

Le Canada connaît une demande croissante pour des sources d’énergie propre et pour une exploitation des ressources énergétiques respectueuse de l’environnement afin de pouvoir atteindre la cible de carboneutralité d’ici 2050 fixée par le gouvernement du Canada. Notre travail est à l’appui de ce changement de cap crucial, ainsi que de l’amélioration des chances de réussite de l’industrie relativement à l’extraction de ressources énergétiques (hélium, gaz naturel et chaleur géothermique issue du sol) et à l’injection (puits comme ceux qui sont utilisés pour le captage, l’utilisation et le stockage du carbone).

Nous réorientons nos travaux de recherche, délaissant ainsi les bassins pétrolifères des régions pionnières pour passer à de la recherche et du développement portant sur l’énergie moins conventionnelle, y compris des solutions d’énergie renouvelable extracôtière et géothermique. L’information ainsi obtenue devrait permettre au Canada de répondre à ses besoins en énergie tout en atteignant ses cibles en matière d’environnement et en offrant la science nous permettant de mieux protéger nos zones marines et côtières. Le Canada a été, et doit continuer d’être, un chef de file mondial dans ce domaine.

Ce que nous faisons

Nos recherches portent sur les nouvelles sources d’énergie, comme l’énergie renouvelable géothermique et extracôtière, et permettent de s’assurer d’extraire sans danger le gaz non classique et le pétrole de réservoir étanche, et ce, avec le minimum d’effets sur l’environnement. Plusieurs programmes de la CGC sont à l’appui de ce travail et font progresser l’ensemble des connaissances et des outils dont peuvent tirer profit tous les paliers de gouvernements et l’industrie. Les programmes de la CGC et ses travaux en ce sens sont décrits ci-dessous :

  1. Géoscience pour les nouvelles ressources énergétiques (GNRE)
  2. Objectifs de conservation marine (OCM)
  3. Programme Géoscience environnementale (PGE)
  4. GEM-GéoNord (GEM)

Protéger la masse terrestre et les espaces marins du Canada

  • Améliorer les méthodes de cartographie et les connaissances géoscientifiques afin de mieux détecter, comprendre et modéliser l’effet de l’exploitation des ressources
  • Faire des estimations du potentiel d’énergie géothermique
  • Aider à faire en sorte que le Canada garde le cap afin d’atteindre ses cibles pour la protection des zones marines et côtières, comme la protection de 30 pour cent de ses terres extracôtières d’ici 2030
  • Travailler en vue de déterminer les meilleures localités et la géologie du fond marin pour l’exploitation de l’énergie renouvelable extracôtière
  • Informer en vue de l’élaboration de politiques qui protègent la masse terrestre du Canada et ses zones côtières
  • Donner des conseils et une expertise géoscientifiques sur de grands projets d’exploitation des ressources et leurs possibles effets sur l’environnement, selon ce qui est exigé pour les évaluations des impacts sur l’environnement réglementées par le gouvernement fédéral

Favoriser la transition vers l’énergie propre

  • Stimuler l’industrie émergente de la géothermie et les autres industries d’énergie renouvelable en évaluant les sources d’énergie propre à faible taux d’émissions et le potentiel géothermique
  • Aider les entreprises et les gouvernements à distinguer entre les effets sur l’environnement dus à l’exploitation des ressources énergétiques et ceux qui sont dus à des processus naturels
  • Mettre au point de nouvelles méthodes à l’appui de l’utilisation et de l’exploitation durables de toutes les ressources énergétiques géologiques du Canada, et ce, par la prise de décisions éclairées
  • Étendre les connaissances disponibles sur l’énergie géothermique à l’aide de techniques géoscientifiques novatrices de cartographie de l’énergie

Investir dans la formation

  • Investir dans la formation et le perfectionnement de la prochaine génération de géoscientifiques canadiens en matière de recherche et de développement responsables des ressources naturelles
  • Améliorer l’accès des habitants du Nord à la formation, aux emplois et aux occasions économiques
  • Produire des documents de formation scientifique publics en collaboration avec les communautés autochtones
  • Offrir aux communautés autochtones l’accès aux connaissances géoscientifiques sur les terres continentales et extracôtières du Canada

Relations avec les Autochtones

À la CGC, nous croyons profondément en l’établissement de relations de travail avec les communautés autochtones. Nous travaillons en vue d’élaborer conjointement plus d’activités géoscientifiques qui favorisent une gestion et des décisions éclairées en matière de gestion des terres dans les communautés autochtones, et ce, en fonction de leurs besoins. Il est important d’aider à mettre en place une capacité géoscientifique au sein des communautés autochtones afin qu’elles puissent intégrer les connaissances géoscientifiques à leurs processus de prise de décisions sur la gestion des terres. Nous continuerons d’approfondir nos relations avec les communautés autochtones dans le respect et la coopération, tout en reconnaissant leur savoir traditionnel.

Exemples de travail en collaboration :

  • Notre programme Géoscience pour les nouvelles ressources énergétiques, en collaboration avec Parcs Canada, a intégré le savoir traditionnel de la nation Haïda dans une étude technique. Cela a contribué à créer le modèle conceptuel du système thermique de l’île Hotspring à Haida Gwaii, en Colombie-Britannique.
  • Dans le cadre de notre Programme Géoscience environnementale, nous avons travaillé avec des groupes autochtones afin d’inclure le savoir traditionnel dans notre travail collaboratif. Cela a mené à des publications rédigées conjointement avec des communautés autochtones et à l’élaboration de documents d’orientation et de publications en vue de travailler dans le respect du savoir traditionnel, en particulier à l’appui de la géoscience sur l’extraction de métaux dans le nord du Canada.

Outils et données d’intérêt

Consultez ces résultats filtrés au préalable, par thème, sur le portail de données ouvertes du Canada ou faites une recherche dans la collection complète :

Publications d’intérêt

Vous pouvez faire votre propre recherche dans GEOSCAN ou consulter des résultats filtrés au préalable, par thème :

Thèmes connexes

Zones marines et côtières (en anglais seulement)
Le Canada a le plus long littoral du monde. Nous faisons de la recherche sur sa masse terrestre extracôtière, estimons le potentiel en matière de ressources naturelles et évaluons les aléas naturels. Accédez aux données sur la composition géologique, la fragilité écologique et l’activité sismique dans ces zones.

Recherche géoscientifique : programme GEM-GéoNord (en anglais seulement)
Voyez les travaux de recherche que nous faisons au nord du 55e parallèle, et informez-vous sur les subventions disponibles. Nos recherches peuvent vous aider à évaluer le potentiel des ressources minérales et géologiques, à réaliser des évaluations environnementales et à prendre des décisions sur l’utilisation des terres.

Améliorer l’exploration minière : Initiative ciblée géoscientifique (en anglais seulement)
Avez-vous besoin de déterminer des zones d’exploration minérale et d’améliorer le processus d’exploration, ou avez-vous besoin d’une subvention à l’appui de vos recherches dans ce domaine? Apprenez-en davantage sur nos connaissances et nos modèles géologiques, ainsi que sur nos outils et nos méthodes de pointe.

Communiquez avec nous

Edward (Ted) Little
Chef, Subdivision de géoscience énergétique
Gestionnaire de programme, Géoscience pour les nouvelles ressources énergétiques

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :