Une stratégie d’intervention précoce sur la tordeuse des bourgeons de l’épinette

avril 5, 2016

Transcript

Narrateur :

La tordeuse des bourgeons de l'épinette pose une menacepour les forêts et les industries forestières del'est de l'Amérique du Nord.Lors de la dernière infestation importante, dans les années 1970 et 1980, plus de 50 millions d'hectaresont subi des dommages.Il y a actuellement une infestation au Québec et les populations de tordeuses des bourgeons de l'épinette sont en hausse au Nouveau-Brunswick.

Les scientifiques de Ressources naturelles Canada étudient la tordeuse des bourgeons depuis des décennies. Dans le cadre d'une collaboration sans précédent, des scientifiques, des gouvernements, des universités et des intervenants de l'est du Canada et des É.-U. ont formé le << Partenariat pour une forêt en santé >> afin d'agir de façon proactive pour traiter et protéger la forêt contre les dommages causés par la tordeuse des bourgeons.

Dave MacLean, Ph. D. :

Comme les infestations majeures de tordeuses des bourgeons dans les forêts de l'est du Canada jouent un rôle important, nous faisons tout notre possible pour les prévenir à l'aide d'une stratégie d'intervention précoce; voilà donc la raison pour laquelle nous avons mobilisé cette solide équipe de membres de l'industrie, d'universités et du gouvernement afin de travailler ensemble en vue de trouver une nouvelle approche pour prévenir les infestations à grande échelle.

Les résultats obtenus au Québec ces dernières années ont démontré que lorsque les populations de tordeuses des bourgeons sont à un très bas niveau, les mâles ont de la difficulté à trouver des femelles et le taux de reproduction est faible. D'où l'idée d'une stratégie d'intervention précoce afin de détecter les points chauds par une surveillance très intensive de la forêt, ce qui permet de repérer les endroits où il commence à y avoir plus de tordeuses des bourgeons, puis de s'y rendre et d'utiliser les outils dont nous disposons afin d'intervenir dès le début et ainsi essayer de ramener la population de tordeuses des bourgeons à de faibles niveaux.

Narrateur :

Les chercheurs mettent actuellement à l'essai de nouvelles options et technologies de traitement qui pourraient donner aux gestionnaires des forêts un << coffre à outils >> mieux garni afin de lutter contre les infestations de tordeuses des bourgeons.

Rob Johns, Ph. D. :

Il s'agit d'une nouvelle approche de gestion des infestations de tordeuses des bourgeons qui consiste essentiellement à contrôler les points chauds tout le long de la ligne de progression de l'infestation. Nous espérons que cela ralentira, voire même évitera la propagation de l'infestation.

Même si les résultats sont encore préliminaires, nous avons assez bien réussi à contrôler les populations, du moins localement, le long de la ligne de progression de l'infestation.

Narrateur :

Les scientifiques sont également d'avis que l'une des clés de la lutte contre les infestations de tordeuses des bourgeons est l'utilisation de phéromones.

Dr. Peter Silk:

Les phéromones sont des composés chimiques de modification du comportement qui sont produits naturellement, et qui, sous forme synthétique peuvent être mis dans des pièges afin d'attirer les insectes et de les détecter ainsi que pour perturber leur processus d'accouplement. Ce produit chimique est enregistré en vue de son utilisation contre la tordeuse. Nous mettons au point cette technique en tant que façon relativement sans danger pour l'environnement de contrôler les populations d'insectes à de très faibles densités.

La tordeuse est actuellement en faible densité et nous avons donc l'occasion unique de mettre cette technologie à l'essai afin de lutter contre elle.

Narrateur :

La stratégie d'intervention précoce vise également à obtenir une meilleure compréhension de la tordeuse des bourgeons de l'épinette, soit son mode de vie,ses prédateurs et comment elle se comporteet survit dans la forêt.

Kate Van Rooyen:

Ressources naturelles Canada utilise le codage à barres del'ADN afin d'aider à identifier les organismesfaisant partie du complexe alimentaire de la tordeusedes bourgeons de l'épinette.Cela nous permet de comprendrequi est qui, qui mange qui, et la façon dont ces diversinsectes interagissent entre eux.Le tableau d'ensemble nous permet de mieux comprendre tousles participants du réseau alimentaire et ainsi mettreau point de meilleures options de gestion de la tordeusedes bourgeons de l'épinette.

Narrateur :

Les scientifiques de RNCan et nos nombreux partenairescontinueront de chercher des solutions novatrices contrel'infestation de tordeuses des bourgeons de l'épinettedans l'est du Canada.

Pour de plus amples renseignements et des mises à jour sur la science portant sur la tordeuse des bourgeons de l’épinette, veuillez visiter partenariatforetsante.ca.