Surveillance et prévision de la météo spatiale - Vidéo

Transcription

Narrateur

Les aurores boréales sont fascinantes car elles offrent un spectacle éblouissant et majestueux. Ce phénomène survient lorsque des particules chargées formées lors de perturbations géomagnétiques interagissent avec la haute atmosphère de la Terre.

Les tempêtes solaires sont des éruptions de radiations émanant du soleil qui font voyager des particules chargées vers la Terre à grande vitesse. Lorsque ces particules interagissent avec le champ magnétique de la Terre, elles créent des orages géomagnétiques qui peuvent entraîner des répercussions sur les technologies que nous utilisons. Le fonctionnement des réseaux électriques, des satellites et des systèmes de communication peut alors être affecté.

David Boteler

L’étude du champ magnétique de la Terre revêt une importance particulière pour le Canada car les effets de ce type de météo spatiale sont ressentis avec plus d’intensité sous les latitudes septentrionales où nous habitons. Et le Canada est plus touché que tout autre pays au monde par les répercussions de ces phénomènes.

Narrateur

Pendant un orage géomagnétique, il arrive parfois que la trajectoire des avions qui survolent le pôle Nord soit modifiée ou déviée à des altitudes plus basses afin de s’assurer qu’ils ne perdent pas le contact radio.

Les perturbations ionosphériques causées par les orages géomagnétiques peuvent interférer avec les signaux émis par les satellites qui orbitent autour de la Terre et empêcher les récepteurs GPS de localiser leur position.

David Boteler

Une partie de notre travail consiste à fournir des prévisions et des conseils à des groupes tels que les transporteurs aériens et l’industrie de l’électricité de façon à ce qu’ils puissent adopter des mesures préventives, notamment en réduisant les charges des réseaux électriques ou déroutant les aéronefs.

Narrateur

Les scientifiques de RNCan travaillent en étroite collaboration avec l’Agence spatiale canadienne, le Conseil national de recherches et le réseau universitaire canadien pour mieux comprendre les orages géomagnétiques et leur incidence. Parce qu’elle permet de surveiller et de prévoir les orages géomagnétiques, cette branche de la science fournit aux exploitants d’infrastructures de première importance des renseignements essentiels qui les aident à atténuer les éventuels impacts de ces phénomènes.

À l’échelle nationale, le Laboratoire géomagnétique de Ressources naturelles Canada gère un réseau de quinze observatoiresqui recueillent des données sur le champ géomagnétique de la Terre. Ces observatoires surveillent aussi attentivement l’activité solaire afin de détecter les éruptions qui pourraient avoir une incidence sur la Terre. Toutes ces informations sont compilées pour établir des prévisions liées à la météo spatiale.

David Boteler

Étant donné que nous dépendons de plus en plus de la technologie, le besoin de surveiller et de prévoir la météo spatiale va lui aussi en grandissant. Nous nous efforçons donc de créer des prédictions adaptées à différents types de clientèles, notamment le transport aérien et l’industrie de l’électricité, afin que celles-ci soient mieux préparées à faire face aux répercussions de ces phénomènes.

Pour plus de renseignements, consultez le site Web de Météo Spatiale Canada à l’adresse meteospatiale.ca.