Mike Wulder - Télédétection et inventaire forestier

Mike Wulder

Nom : Mike Wulder
Domaine de spécialisation : Télédétection et inventaire forestier
Études : Doctorat en géographie, Université de Waterloo
Lieu de travail : Ressources naturelles Canada, Centre de foresterie du Pacifique, Victoria, Colombie-Britannique

Domaine de recherche

Mike Wulder, utilise les données spatiales et télédétectées afin de surveiller et d’étudier les forêts du Canada. Les principaux types de données comprennent les données détectées par satellite optique (plus précisément par le satellite Landsat) ainsi que les données altimétriques obtenues par laser aéroporté. La surveillance en série chronologique des forêts est rendue possible grâce aux données satellite : des renseignements détaillés sur l’inventaire forestier peuvent ainsi être obtenus au moyen de balayage par faisceaux laser aéroportés. On peut généralement employer ces technologies pour répondre à des questions scientifiques particulières et pour élargir l’éventail d’approches disponibles pour estimer les inventaires forestiers et en connaître les attributs.

Quelle est l’importance de ses recherches?

Les recherches de Mike permettent une meilleure compréhension de l’état des forêts canadiennes dans l’optique de mettre en place des pratiques forestières durables, de suivre les modifications que subit la dynamique des écosystèmes et d’assurer une meilleure surveillance de nos forêts. Les observations recueillies en collectant et en interprétant ces données s’avèrent cruciales pour la réalisation d’études scientifiques. Les travaux de Mike ont en outre été utiles dans la production de rapports sur l’état des forêts à l’échelle nationale et internationale, y compris celui intitulé Forest Resource Assessment rédigé par l’Organisation des Nations Unies (ONU), lequel fait état d’avis scientifiques partagés à l’échelle internationale par l’intermédiaire de son initiative Global Observation of Forest Cover and Land Dynamics.

Fait intéressant

En tant que membre de l’équipe de scientifiques assignée au programme Landsat à deux reprises, Mike a participé au lancement du satellite d’observation de la Terre, Landsat-8, en février 2013. Avec le premier satellite Landsat lancé en 1972, Landsat-8 prolonge, à l’avantage des chercheurs, le libre accès aux données, lesquelles sont à leur disposition depuis maintenant plus de 40 ans.

Projets de recherche en cours

Mike Wulder entreprend des projets scientifiques et élabore des méthodes qui contribuent à dresser l’inventaire forestier national du Canada, un projet de partenariat interinstitutionnel visant à compiler les inventaires provinciaux de gestion forestière actualisés. Il travaille par ailleurs en collaboration avec de nombreux ministères à la mise en place d’un système national de surveillance au sol des écosystèmes. L’objectif de ce projet consiste à fournir, depuis 1984, des renseignements détaillés et accessibles en temps voulu sur l’état et la dynamique des écosystèmes canadiens à intervalles d’un an. En tant que membre de l’équipe Landsat 2012-2017, M. Wulder met également son expertise au profit du U.S. Geological Survey et de la NASA afin d’assurer le succès du programme Landsat.

Publications sélectionnées

Wulder, M.A., J.G. Masek, W.B. Cohen, T.R. Loveland, C.E. Woodcock (2012). Opening the archive: How free data has enabled the science and monitoring promise of Landsat. Remote Sensing of Environment. Vol. 122, pp. 2-10.

Wulder, M.A., J.C. White, C.W. Bater, N.C. Coops, C. Hopkinson et G. Chen. (2012). Lidar plots—a new large-area data collection option: context, concepts, and case study. Canadian Journal of Remote Sensing. Vol. 38, no 05, pp. 600-618.

Andrew, M.E., M.A. Wulder, N.C. Coops (2012). De facto protected areas of the Canadian boreal forest.  Biological Conservation. Vol. 146, no 1, pp. 97-107.

Veuillez noter que les liens ci-dessus sont fournis pour la commodité du lecteur. Lorsque RNCan ne détient pas le droit d’auteur d’un document, des frais de téléchargement ou d’achat peuvent s’appliquer.