Laurel Sinclair - Physique des rayonnements

Laurel Sinclair

Nom : Laurel Sinclair
Domaine de spécialisation : Physique des rayonnements
Études : Ph. D. en physique expérimentale des particules, Université McGill
Lieu de travail : Service canadien d’information sur les risques, Ressources naturelles Canada, Ottawa (Ontario)

Domaine de recherche

Laurel Sinclair effectue des recherches sur les technologies et les méthodes de détection des rayonnements naturels et artificiels dans l’environnement. Elle a notamment réalisé des simulations et des modélisations pour déterminer l’influence des rayonnements sur un détecteur se trouvant à des dizaines de mètres de distance. Laurel a conçu un nouveau détecteur de rayonnement qui indique l’emplacement d’une source radioactive, information qui est superposée sur une photographie des environs.

Quelle est l’importance de ses recherches?

Les travaux de recherche de Laurel ont eu une grande utilité dans les domaines de la sûreté et de la sécurité publique. Par exemple, après le séisme et le tsunami survenus au Japon en 2011, Laurel a quantifié la radioactivité dans l’atmosphère qui est parvenue jusqu’au Canada à la suite de l’incident à la centrale nucléaire de Fukushima. Laurel a démontré que le niveau de radioactivité attribuable à cet incident était peu élevé en regard de celui de la radioactivité naturelle. Par ailleurs, ses méthodes pourraient être utilisées pour la prospection de minerais d’importance économique.

Fait intéressant

De 2007 à 2013, Laurel a dirigé un programme de recherche auquel participaient des scientifiques de RNCan, de l’Université McGill et du Conseil national de recherches; deux prototypes fonctionnels d’imageurs gamma Compton ont été produits dans le cadre de ce programme. Ces instruments sont des gamma-caméras qui affichent une image montrant l’emplacement d’une source de radioactivité. Dans le cadre de ses recherches en cours, Laurel collabore avec des organismes responsables de la défense, de la sécurité et de la sûreté pour opérationnaliser et commercialiser cette technologie.

Projets de recherche en cours

Les recherches que mène présentement Laurel portent sur l’analyse des rayonnements disséminés par la détonation d’un dispositif de dispersion radiologique dans des conditions expérimentales contrôlées à l’aide de systèmes de déploiement aériens et par véhicule. Les résultats de ces travaux aideront à comprendre les risques potentiels associés aux dispositifs portables de dispersion radiologique. Ces travaux contribueront également au perfectionnement des techniques qui pourraient être utilisées pour déterminer les champs d’intervention à privilégier à la suite d’un incident touchant un réacteur nucléaire.

Publications sélectionnées

Saull, P.R.B., L.E. Sinclair, H.C.J. Seywerd, D.S. Hanna, P.J. Boyle et A.M.L. MacLeod. (2012). First demonstration of a Compton gamma imager based on silicon photomultipliers, Nuclear Instruments and Methods in Physics Research Section A, 89-96.

Sinclair, L.E., H.C.J. Seywerd, R. Fortin, J.M. Carson, P.R.B. Saull, M.J. Coyle, R.A. Van Brabant, J.L.  Buckle, S.M. Desjardins et R.M. Hall. (2011). Aerial measurement of Radioxenon Concentration off the West Coast of Vancouver Island following the Fukushima Reactor Accident, Journal of Environmental Radioactivity, 102, 1018-1023.

Sinclair, L.E., D.S. Hanna, A.M.L. MacLeod et P.R.B. Saull. (2009). Simulations of a Scintillator Compton Gamma Imager for Safety and Security, IEEE Transactions on Nuclear Science, 56, 1262.

Veuillez noter que les liens ci-dessus sont fournis pour la commodité du lecteur. Lorsque RNCan ne détient pas le droit d’auteur d’un document, des frais de téléchargement ou d’achat peuvent s’appliquer.