John Cassidy - Sismologie

John Cassidy

Nom : John Cassidy
Domaines de spécialisation : Sismologie
Études : Ph.D. en géophysique, Université de la Colombie-Britannique
Lieu de travail : Commission géologique du Canada, Ressources naturelles Canada, Sidney, Colombie-Britannique

Domaine de recherche

John étudie les séismes et les risques sismiques à travers le Canada. Il emploie de nouvelles méthodes permettant de déterminer le lieu précis des séismes en cherchant des failles « cachées ». En outre, il contribue à la cartographie des forces qui provoquent les séismes. Ses recherches portent sur les facteurs qui régissent les tremblements de terre, notamment les caractéristiques de la source et de la rupture des séismes, la propagation des ondes et les effets de site à l’échelle locale. Il travaille en étroite collaboration avec les ingénieurs et les gestionnaires et planificateurs de mesures d’urgence.

Quelle est l’importance de ses recherches?

De récents événements survenus dans le monde démontrent que les séismes peuvent être dévastateurs pour les collectivités. Les recherches de John fournissent des renseignements importants en vue d’améliorer les normes et les codes nationaux, notamment les codes du bâtiment et les codes de construction des barrages, qui aideront à réduire les pertes et les répercussions que pourraient causer de futurs séismes au Canada. Tous les jours, les résultats de ces études sont utilisés pour la conception de bâtiments parasismiques et dans le processus de prise de décisions qui s’y rattache.

Fait intéressant

John a fait partie de l'équipe de reconnaissance de l'Association canadienne du génie parasismique qui s'est rendue au Chili immédiatement après le séisme dévastateur d’une magnitude de 8,8 survenu en 2010. Sur place, il a pu constater par lui-même les effets du séisme et du tsunami, de même que le rôle essentiel joué par la sismologie, l’ingénierie et l’éducation du public pour sauver des vies.

Projet de recherche en cours

John et son équipe étudient entre autres comment les vibrations du sol causées par le vent, les vagues ou la circulation routière pourraient être utilisées pour évaluer les variations des secousses sismiques en fonction des conditions géologiques. Ils étudient également les vibrations auxquelles sont soumis les bâtiments pendant un séisme. John travaille en étroite collaboration avec des collègues étrangers pour tirer des leçons des récents séismes dans le monde.

Publications sélectionnées

Balfour, N. J., Cassidy, J. F., Dosso, S. E. (sous presse) « Identifying active structures using double-difference earthquake relocations in Southwest British Columbia and the San Juan Islands », Washington, Bulletin of the Seismological Society of America.

Balfour, N. J., Cassidy, J. F., Dosso, S. E., Mazzotti, S. (2011). « Mapping crustal stress and strain in Southwest British Columbia », Journal of Geophysical Research, 116, 11 p.

Cassidy, J. F., Rogers, G. C., Lamontagne, M., Halchuk, S., Adams, J. (2010). « Canada's Earthquakes: "the good, the bad, and the ugly" », Geoscience Canada, 37, (1), 1-16.

Veuillez noter que les liens ci-dessus sont fournis pour la commodité du lecteur. Lorsque RNCan ne détient pas le droit d’auteur d’un document, des frais de téléchargement ou d’achat peuvent s’appliquer.