Michael Parsons - Géochimie environnementale

Michael Parsons

Nom : Michael Parsons
Domaine de spécialisation : Géochimie environnementale des métaux et des déchets miniers
Études : Ph.D. en sciences géologique et environnementale, Université Stanford
Lieu de travail : Commission géologique du Canada-Atlantique, Ressources naturelles Canada, Dartmouth, Nouvelle-Écosse

Domaine de recherche

Michael étudie les sources et les cycles des métaux dans l’environnement, ainsi que leurs impacts potentiels sur les écosystèmes et la santé humaine. Dans le cadre de ses recherches, il prélève des échantillons d’eau, de sol, et/ou de sédiments à divers endroits d’un bout à l’autre du Canada, y compris des mines d’or, des mines d’uranium et des zones côtières polluées, comme le port de Halifax.

Quelle est l’importance de ses recherches

Les recherches de Michael sont importantes pour ce qui est de comprendre les flux de métaux à partir de sources naturelles et de sources anthropiques, la mobilité de ces éléments dans l’environnement et les risques qu’ils peuvent poser pour les humains, les animaux et les plantes. Michael partage les résultats de ses recherches avec des spécialistes de l’évaluation du risque et de la santé humaine et contribue ainsi au développement de meilleures lignes directrices sur la qualité de l’environnement et à la réduction de l’exposition à des sites contaminés.

Fait intéressant

Les études menées par Michael à des mines désaffectées font grandement appel à des cartes de la CGC qui remontent souvent à la fin des années 1800. Il est maintenant facile d’avoir accès à ces cartes par le biais de la bibliothèque d’images numériques de cartes MIRAGE du SST. Ces cartes indiquent l’emplacement de vieux chantiers, sites et résidus miniers qui sont maintenant envahis par la végétation dans de nombreux anciens districts miniers.

Projets de recherche en cours

Optimisation des méthodes d’assainissement des résidus de mines d’or. Cycles environnementaux des radionucléides et des métaux du groupe des terres rares près de mines d’uranium désaffectées. Caractérisation des effets des changements climatiques sur les conditions géochimiques de base près de mines métallifères dans le Nord canadien.

Publications sélectionnées

Parsons, M.B., LeBlanc, K.W.G., Hall, G.E.M., Sangster, A.L., Vaive, J.E., and Pelchat, P. (2012). Environmental geochemistry of tailings, sediments and surface waters collected from 14 historical gold mining districts in Nova Scotia, Geological Survey of Canada, Open File 7150, 326 p.

Walker, S.R., Parsons, M.B., Jamieson, H.E., et Lanzirotti, A. 2009. Arsenic mineralogy of near-surface tailings and soils: Influences on arsenic mineralogy and bioaccessibility in the Nova Scotia gold mining districts. Canadian Mineralogist 47: 533–556.

Parsons, M.B., et Cranston, R.E. 2006. Influence of lead smelter emissions on the distribution of metals in marine sediments from the Bay of Chaleur, Eastern Canada. Geochemistry: Exploration, Environment, Analysis 6: 259–275.

Veuillez noter que les liens ci-dessus sont fournis pour la commodité du lecteur. Lorsque RNCan ne détient pas le droit d’auteur d’un document, des frais de téléchargement ou d’achat peuvent s’appliquer.