Plus haute construction hybride en bois au monde : la résidence pour étudiants de 18 étages à Vancouver

Sept choses à savoir

  1. La charpente en bois massif a été assemblée en un peu plus de neuf semaines
  2. Avec des matériaux conventionnels, il aurait fallu compter entre six et huit mois pour assembler la charpente, soit de trois à quatre fois plus longtemps. En tout, ce projet a pris deux ans à réaliser. En septembre 2017, plus de 400 étudiants se sont installés à Brock Commons Tallwood House, sur le campus de l’Université de la Colombie-Britannique.
    À voir : vidéo en accéléré de la construction de la résidence Brock Commons (en anglais).

  3. Il s’agit d’une construction hybride, soit un mélange de bois massif d’ingénierie et de béton
  4. Le bois massif d’ingénierie est un assemblage de pièces de bois collées sous pression ou assemblées par d’autres moyens, soit à l’aide de clous ou de goujons. Il s’agit d’un produit très résistant, rigide et stable, mais très léger. Le rez-de-chaussée et les deux puits d’escalier sont en béton.

    Plus haute construction hybride en bois au monde : la résidence pour étudiants de 18 étages à Vancouver

    Chantier de la Brock Commons Tallwood House, à Vancouver
    Photo: Naturally.wood (en anglais seulement)

  5. De nombreux tests confirment que l’immeuble a été construit conformément aux codes du bâtiment
  6. La construction, les mesures de prévention des incendies, l’efficacité énergétique et le niveau de bruit ont tous été mis à l’essai. Le bois carbonise en surface tout en demeurant très résistant, brûlant lentement à une vitesse prévisible. La conception hautement compartimentée de l’immeuble limite la vitesse de propagation des flammes.

  7. Un bâtiment en bois est une construction écologique et abordable
  8. Dans la plupart des cas, le bois est plus abordable et léger que d’autres matériaux de construction. Il est énergivore et permet un meilleur stockage de carbone que d’autres matériaux conventionnels. De plus, les grandes constructions en bois permettent des économies d’énergie en chauffage et en climatisation et atténuent les changements climatiques.

  9. Un guide pour les architectes, les ingénieurs, les promoteurs et autres professionnels du secteur de la construction
  10. La publication de FPInnovations intitulée Technical Guide for the Design and Construction of Tall Wood Buildings in Canada permet à l’industrie du bâtiment de  répondre aux exigences relatives aux immeubles en bois de grande hauteur du Code national du bâtiment du Canada. Ce guide a été financé par Ressources naturelles Canada, qui a également versé 2,3 millions de dollars à Brock Commons Tallwood House.

  11. Ce projet peut être adapté en prévision de projets d’immeubles en bois de grande hauteur au Canada
  12. Le projet Brock Commons met l’accent sur des matériaux, des technologies et une conception architecturale pouvant être adaptés à d’autres projets d’immeubles en bois de grande hauteur partout au Canada. Ce projet et d’autres projets similaires pourraient grandement contribuer à stimuler le marché canadien des produits du bois à l’échelle internationale.

  13. Faites une demande d’aide financière afin de promouvoir une plus grande utilisation du bois dans le secteur de la construction
  14. Le Programme de construction verte en bois (CVBois) permet de financer des projets de démonstration d’immeubles en bois de grande hauteur qui mettent l’accent sur des produits de bois massif et des systèmes innovateurs. On cherche entre autres à stimuler l’industrie de la construction et celle des produits forestiers, tout en minimisant les émissions de gaz à effet de serre. Les entreprises et les organismes à but non lucratif sont invités à présenter une demande.

Pour de plus amples renseignements :

Programme CVBois
nrcan.gcwood-cvbois.rncan@canada.ca