Atteindre de nouveaux sommets avec le bois

Par Chantal Hunter

Un projet de construction en cours à Vancouver, en Colombie-Britannique,  vise à démontrer la valeur concrète et les avantages environnementaux de l’utilisation du bois dans les bâtiments de grande hauteur.

Depuis 1941, la hauteur des édifices en bois est limitée au Canada. En fait, la plupart des bâtiments résidentiels multifamiliaux et des bâtiments de bureaux de plus de quatre étages ont été principalement construits avec du béton et de l’acier.

Des changements récents apportés aux codes du bâtiment, associés à l’élaboration de produits de bois d’ingénierie et à de nouvelles technologies innovatrices, ont conduit les concepteurs et les constructeurs à prendre en compte le bois en tant que solution de rechange plus écologique et plus rentable pour la construction de bâtiments élevés.

Projet de démonstration de bâtiments de grande hauteur en bois

Avec le financement reçu de Ressources naturelles Canada (RNCan) et d‘autres partenaires, un projet de démonstration de bâtiments de grande hauteur en bois est en cours à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Le but est de démontrer les avantages d’utiliser des systèmes et des produits de bois novateurs dans l’industrie de la construction de bâtiments élevés.

Située à Vancouver, la nouvelle résidence de l’UBC compte 18 étages, faisant d’elle le bâtiment moderne en bois massif le plus haut à l’échelle de la planète. Son ouverture étant prévue en septembre 2017, la résidence hébergera 400 étudiants dans 272 studios et 33 unités de 4 chambres, avec des espaces d’étude et de rassemblement social.

« L’augmentation du nombre de bâtiments en bois au Canada représente une possibilité de croissance économique, affirme Robert Jones, directeur de la Division de l’industrie et du commerce du Service canadien des forêts de RNCan. Ce projet aidera à faire la démonstration des options qu’offrent les bâtiments en bois sur le plan de la sécurité, de l’innovation et de la viabilité commerciale pour la construction d’immeubles de grande hauteur ».

Avantages de la construction de bâtiments en bois  

Les recherches financées par RNCan ont démontré que des bâtiments sécuritaires de plus de six étages peuvent être construits à l’aide de bois massif tel que du bois lamellé-croisé (CLT).

Le CLT, une nouvelle génération de produits de bois d’ingénierie, est composé de couches de bois collées ensemble à l’aide de presses hydrauliques ou à vide. Ce produit est suffisamment solide pour supporter une structure à étages multiples, mais il est considérablement plus léger que les matériaux de construction traditionnels.

Étant plus légers, les panneaux de CLT sont plus faciles et plus économiques à transporter et à installer que les matériaux de construction habituels.

La construction de bâtiments en bois offre également plusieurs avantages environnementaux. Par exemple, une structure en bois est aussi solide qu’une structure construite avec d’autres matériaux, mais elle nécessite moins d’énergie pour la chauffer et la refroidir, et elle retient plus de carbone, ce qui fait de la construction en bois un choix écologique pour les constructeurs, les concepteurs et les occupants.

Le bois : une option sécuritaire pour la construction

Des études récentes ont démontré que les bâtiments construits à l’aide de bois massif mettront du temps à brûler en partie en raison de la résistance intrinsèque au feu des panneaux épais et solides. Le bois massif carbonise à l’extérieur à un taux prévisible tout en protégeant et en isolant le bois de structure qui se trouve en dessous.

Le bois présente également un excellent rendement en matière de sécurité lorsqu’il est testé dans des conditions semblables à un tremblement de terre. L’adaptabilité et la stabilité sismique des bâtiments à ossature de bois en font un choix de construction convenant parfaitement aux régions sensibles aux tremblements de terre.

Guide technique pour les bâtiments de grande hauteur en bois

Pour soutenir la construction d’un plus grand nombre de bâtiments de grande hauteur en bois, l’organisme FPInnovations, avec le financement de RNCan, a dirigé l’élaboration d’un Guide technique pour la conception et la construction de bâtiments en bois de grande hauteur au Canada examiné par des pairs, lequel offre des renseignements techniques détaillés aux architectes, aux ingénieurs, aux constructeurs, aux agents de bâtiments et autres intervenants.

« Faciliter la construction de bâtiments de grande hauteur en bois au Canada représente un élément clé dans la transformation continue de l’industrie forestière canadienne, indique John Kozij, directeur général au Service canadien des forêts. Ce projet aidera à démontrer la valeur concrète et les avantages environnementaux d’utiliser le bois dans la construction de bâtiments plus hauts ».

Pour en savoir davantage, consultez le site Web de Ressources naturelles Canada.

Pour lire des articles traitant de sujets connexes, consultez la section Industrie forestière.