Les femmes en sciences sont à l’honneur

Pour souligner la Journée internationale de la femme du 8 mars 2016, nous avons demandé à quelques femmes en sciences à Ressources naturelles Canada (RNCan) de nous parler de la profession qu’elles ont choisie. Voici ce qu’elles nous ont confié.

Photo de Shelley Huntley

Shelley Huntley, Ph.D.
Domaine de spécialisation : Génie des risques d’explosion

Qu’est-ce qui vous stimule dans votre domaine scientifique?
Ce que j’aime le plus dans mon travail c’est de pouvoir constater facilement l’applicabilité de mon travail et son incidence sur le public. Un résultat tangible découlant de mon travail m’incite à toujours faire de mon mieux. De plus, il est stimulant d’avoir la possibilité de travailler sur le terrain plutôt qu’uniquement devant mon ordinateur. Je constate que de travailler manuellement m’aide à apprendre, et que le temps passé sur le terrain avec les membres de mon équipe établit un autre style de camaraderie par rapport à ce que nous vivons lorsque nous sommes au bureau.

Quels conseils donneriez-vous à une jeune femme qui envisage une carrière en sciences?
Soyez enthousiaste et dévouée chaque jour dans votre métier, que ce soit dans vos cours à l’université, votre premier emploi ou votre emploi de rêve. Il est également important d’être confiante et de vous rappeler que vous êtes aussi compétente que quiconque. Vous devez participer à de nombreux projets et vivre de nombreuses situations pour faire progresser votre carrière et votre expérience. Restez curieuse et engagée et n’ayez pas peur de vous affirmer!

 
Photo de Shanti Singh

Shanti Singh, Ph.D.
Domaine de spécialisation : Risques thermiques des matériaux énergétiques

Qu’est-ce qui vous stimule dans votre domaine scientifique?
Dans le travail que nous accomplissons, il y a toujours un moment où une difficulté se présente — que ce soit de constater un problème, d’obtenir une réponse ferme ou de formuler une opinion « éclairée » — et arriver à cette étape est totalement gratifiant. De temps à autre apparaît une révélation extraordinaire qui est vraiment passionnante, toutefois la satisfaction personnelle de toujours effectuer un bon travail contribue grandement à l’accomplissement professionnel.

Quels conseils donneriez-vous à une jeune femme qui envisage une carrière en sciences?
Diversifiez vos expériences au cours de vos années à l’école secondaire et de vos études de premier cycle et par la suite dans votre vie — faites-le au moyen de bénévolat, de participations à des programmes d’alternance travail-études, de stages d’été, de possibilités d’études ou de bénévolat à l’étranger, etc. — toutes valent la peine d’être expérimentées, peu importe le domaine. L’expérience en sciences s’apprend et elle s’apprend souvent au travail, et les façons de travailler avec les gens et de présenter des idées constituent d’importantes compétences en leadership. 

 
Photo de Zoé Perin-Levasseur

Zoé Périn-Levasseur, Ph.D.
Domaine de spécialisation : Bioraffinage forestier, efficacité énergétique/intégration de procédés

Qu’est-ce qui vous stimule dans votre domaine scientifique?
Travailler à titre d’ingénieure de procédés est très stimulant, chaque jour apporte de nouveaux défis et de nouveaux problèmes à résoudre. Le travail est souvent effectué en équipe, ce qui contribue à parfaire des compétences en collaboration et à mettre au point des démarches scientifiques complémentaires. Il faut avoir un esprit créatif pour résoudre quotidiennement des problèmes. Il est également excitant d’avoir l’occasion d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour.

Quels conseils donneriez-vous à une jeune femme qui envisage une carrière en sciences?
N’hésitez pas à vous jeter dans la mêlée, à poser des questions, à croire en vous-même et en vos capacités. Sortir de votre zone de confort vous permettra de vous dépasser et d’accroître votre confiance en vous et en vos capacités en leadership. Les mentors peuvent également nous aider à dépasser nos limites puisque côtoyer un modèle avec plus d’expérience lorsque nous affrontons des défis peut réellement faire la différence. Si vous avez une passion pour les sciences, restez motivée et poursuivez quoi qu’il arrive!

 
Photo de Marie-Claude Williamson

Marie-Claude Williamson, Ph.D.
Domaine de spécialisation : Évolution géologique et potentiel économique des grandes provinces ignées


 
 
 
 
 

Qu’est-ce qui vous stimule dans votre domaine scientifique?
L’aspect le plus passionnant de ma recherche concerne la vaste gamme d’échelles géologiques que nous examinons à titre d’équipe scientifique. Notre mandat est de comprendre de quelle façon se déclenche la rupture de continents entiers pour former de nouveaux océans, comment de ce fait le magma émerge à la surface de la Terre et de quelle manière des métaux particuliers s’accumulent par la suite en gisement rentable dans ce type d’environnement. Les expéditions géologiques que nous effectuons dans des régions éloignées du Nord du Canada sont également extrêmement gratifiantes parce que nous devons faire face aux conditions météorologiques et aux aspects logistiques à chaque étape. Par-dessus tout, les personnes avec lesquelles je travaille — des collègues à RNCan, des collaborateurs provenant d’universités et de l’industrie, au Canada et à l’étranger — nourrissent la passion et l’enthousiasme que j’éprouve envers mon travail.

Quels conseils donneriez-vous à une jeune femme qui envisage une carrière en sciences?
Si les sciences vous passionnent, alors n’hésitez pas à laisser cette passion inspirer votre choix de carrière! Gardez toujours en tête que ce que vous faites fournit un instantané de ce que vous êtes à chaque étape de votre vie professionnelle. N’oubliez jamais d’enrichir votre carrière scientifique de tous les talents que vous possédez. Imaginez que vous êtes une archère qui transporte des flèches dans un carquois. Celles-ci sont vos talents, lesquels vous appartiennent et ils vous accompagneront tout au long de votre vie. Devenez l’experte de ce que chacune des flèches peut vous apporter pour enrichir votre carrière à titre de scientifique, que ce soit la musique, des compétences en leadership, un talent particulier pour l’enseignement ou le besoin de prendre soin des autres. Examinez régulièrement votre réserve personnelle de talents/flèches et utilisez-les pour orienter vos décisions et enrichir votre vie professionnelle. 

 
Photo de Solange Nadeau

Solange Nadeau, Ph.D.
Domaine de spécialisation : Sociologie des ressources naturelles et de l’environnement

Qu’est-ce qui vous stimule dans votre domaine scientifique?
Ce qui me passionne dans mon travail c’est le fait que la plupart des projets sont menés directement avec les gens et qu’ils ont le potentiel d’influer sur la gestion ou la gouvernance des forêts. Dans un pays qui regorge de forêts, c’est important!

Quels conseils donneriez-vous à une jeune femme qui envisage une carrière en sciences?
Prenez le temps d’explorer ce qui vous stimule vraiment. Vous pouvez être compétente dans de nombreuses disciplines, mais pensez d’abord à ce qui vous motive vraiment. Ne vous inquiétez pas s’il s’agit d’un amalgame non conventionnel, nous avons besoin d’une diversité de personnes : celles qui approfondissent un domaine particulier et celles qui établissent des ponts entre les disciplines.  

Pour en appendre davantage sur les scientifiques de RNCan, visitez le site Web de RNCan.