Certification LEED Platine pour le laboratoire CanmetMATÉRIAUX

CanmetMATÉRIAUX de Ressources naturelles Canada à Hamilton, Ontario, a obtenu en octobre 2013 la certification LEED Platine pour sa conception durable. La cote de rendement LEED Platine est la plus élevée de la norme LEED pour les bâtiments écologiques. Ce laboratoire écologique fournit un soutien essentiel en matière de technologie et d’innovation aux industries qui fabriquent des produits minéraux et métalliques dans le sud-ouest de l’Ontario et ailleurs au pays.

Le laboratoratoire CanmetMATERIAUX de Ressources naturelles Canada à Hamilton, Ontario

Photo: Donna MacInnis Photography

Éclairage naturel : le bâtiment est conçu pour exploiter au maximum l'utilisation de l'éclairage naturel pour les bureaux, les laboratoires et les locaux intérieurs. Les façades au sud et à l'ouest emploient des dispositifs solaires de contrôle de l'ombrage et de l'éblouissement.

Chauffage et refroidissement par caloporteur à dalles rayonnantes

Chauffage et refroidissement par caloporteur à dalles rayonnantes : le fluide à basse température (glycol/eau) traverse des tuyaux enfouis dans le béton pour fournir de la chaleur rayonnante dans le plafond.

Géoéchange

Géoéchange : la principale source de chauffage et de refroidissement proviennent d'un système énergétique de district, dont un champ de géoéchange de 81 puits, ayant chacun 152 mètres (500 pieds) de profondeur, intégré par une boucle de glycol à quatre systèmes de chauffage thermodynamique de 50 tonnes à modules empilables.

Technologie héliothermique

Photo: Donna MacInnis Photography

Technologie héliothermique : 209 capteurs solaires à conversion thermique avec fluide caloporteur sont installés sur le toit pour fournir de l'énergie thermique additionnelle comme complément au système de géoéchange. Les réservoirs de stockage servent de stockage à court terme tandis que le stockage à long terme se fait dans le champ de puits. Les réservoirs de stockage et le champ de puits absorbent aussi la chaleur estivale excédentaire ainsi que la chaleur provenant des appareils scientifiques et des appareils industriels pilotes.

 

Ventilation

Photo: Donna MacInnis Photography

Ventilation : la ventilation par déplacement d'air est employée dans tout le bâtiment pour réduire les besoins en électricité des ventilateurs. Les bureaux ne reçoivent que de l'air frais et disposent de fenêtres ouvrables pour une meilleure aération. Dans les laboratoires, il y a de trois à six changements d'air par heure et, pendant les mois d'hiver, la chaleur de l'air évacué est récupérée pour chauffer au préalable l'air frais qui entre. En outre, les panneaux muraux solaires chauffent au préalable l'air frais qui entre afin de réduire encore plus la charge de chauffage.

Économie d'eau

Photo: Donna MacInnis Photography

Économie d'eau : le bâtiment utilise l'eau de pluie, recueillie du toit dans une grande citerne, pour les chasses d'eau des toilettes. De plus, le refroidissement du bâtiment est effectué sans évaporation d'eau des tours de refroidissement, grâce au champ de géoéchange et aux systèmes de chauffage thermodynamique.

Matériaux durables

Photo: Donna MacInnis Photography

Matériaux durables : le béton utilisé dans le bâtiment contient un grand pourcentage de laitier recyclé. Les portes et les meubles en bois de la bibliothèque sont faits de bambou, un produit cultivé durable. Du bois récupéré est également employé dans divers éléments du bâtiment.

Pour lire des articles similaires, voir Laboratoires.