Articles

Articles

L’application Mon arbre peut vous aider à choisir un arbre bien adapté à votre terrain

Est-ce que les cerisiers sauvages pousseraient sur l’Île-du-Prince-Édouard aujourd’hui? Est-ce que les pommes pousseraient dans le verger autour de Green Gables? Il existe maintenant une application, appelée Mon arbre, pour trouver réponse à ces questions.

Lire

Des sources thermales temporairement asséchées après un séisme à Haida Gwaii

Les sources thermales de Gandll K'in Gwaay.yaay, une petite île du sud-est de l’archipel Haida Gwaii, étaient parmi les plus chaudes au Canada, avec des températures pouvant atteindre 80 °C, – jusqu’à ce qu’un séisme d’une magnitude de 7,7 frappe la côte ouest de Haida Gwaii en octobre 2012.

Lire

Nourrir la forêt... avec des restes

Des scientifiques de Ressources naturelles Canada étudient la possibilité d’utiliser la cendre de bois comme engrais forestier.

Lire

Des semences performantes

En quête d’une essence d’arbre bien adaptée au climat en pleine évolution de sa région, une scientifique du nord de l’Ontario a jeté son dévolu sur le vigoureux pin gris.

Lire

Étudier les feux dans les milieux humides pour améliorer les prévisions sur la qualité de l’air et la comptabilisation du carbone

Quand on pense aux feux de forêt, on imagine habituellement une forêt en flammes. Pourtant, dans la forêt boréale du Canada, jusqu’à un tiers de la superficie brûlée peut être composée de milieux humides, y compris de tourbières – aussi appelées fondrières – et de marécages.

Lire

Mange, piste, aime – pour mettre un frein à la tordeuse des bourgeons de l’épinette

La tordeuse des bourgeons de l’épinette est l’insecte le plus destructeur à sévir dans les forêts de l’est de l’Amérique du Nord. Aujourd’hui, une épidémie est en cours au Québec, et les populations de tordeuses sont en croissance au Nouveau-Brunswick.

Lire

Changements climatiques : l’érosion des côtes arctiques peut atteindre 40 mètres par année

L’impact des changements climatiques est une question que l’on considère généralement sur le long terme, sur une période de 10, 20 voire 50 ans. Mais dans l’Arctique, l’érosion des côtes est parfois observable quotidiennement.

Lire

Empreintes de sabots et empreinte écologique : les effets d’une mine sur le caribou sont mesurés

Savoir ancestral et études scientifiques concordent : le caribou de la toundra est très sensible aux modifications de son environnement.

Lire

Ralentir l’avancée du dendroctone du pin ponderosa

Ensemble, ces spécialistes de la biologie, de la modélisation ou d’autres disciplines contribuent à brosser un portrait global de cet insecte envahissant.

Lire

Comment diable le Canada parvient-il à extraire du pétrole du sable?

Pour avoir un avant-goût du musée des science et de la technologie du Canada, répondez à ce court questionnaire et découvrez tout ce que l’exposition sur les sables bitumineux peut nous apprendre.

Lire

Pages