Articles

Articles

Pourquoi des chercheurs s’intéressent-ils à un séisme qui s’est produit il y a 300 ans?

Petit indice: c’est le plus important séisme ayant touché l’est de l’Amérique du Nord? Mais pourquoi s’intéresser aux arbres enfouis lors de ce tremblement de terre? Tout simplement parce que le prélèvement et la datation d’échantillons de bois et de matières organiques enterrés dans les débris des mouvements de terrain permettent aux chercheurs de préciser le danger sismique dans la région en déterminant s’il y a eu d’autres tremblements de terre majeurs.

Pour en savoir plus

Arpenter et entretenir la frontière dans la nature sauvage du Canada (photo gallery)

Arpenteur à la Commission de la frontière internationale (dont la section canadienne fait partie de Ressources naturelles Canada), Joe Harrietha s’emploie à localiser et à entretenir la vaste frontière Canada–États-Unis et, à ce titre, se rend dans les régions les plus éloignées et les plus spectaculaires du Canada depuis plus de 25 ans. Des photos de certaines de ses expéditions se trouvent ci-dessous.

Pour en savoir plus

Une autoroute de l’information mondiale pour relever les défis du fragile écosystème de l’Arctique

OTTAWA - Les changements climatiques ont toutes sortes de répercussions sur l’Arctique, dont l’érosion côtière, l’évolution des températures et des courants océaniques, les modifications des habitudes migratoires sur terre et en mer, et le dégel du pergélisol, qui endommage les bâtiments et les routes.

Pour en savoir plus

Mesurer les secousses et vibrations dans l’ouest de l’Arctique canadien

Il n’est pas facile de voyager et de travailler dans les régions éloignées du Nord canadien. Demandez à Andrew Schaeffer, sismologue à Ressources naturelles Canada (RNCan), qui s’est aventuré dans les Territoires du Nord-Ouest l’été dernier dans le but de mieux comprendre les tremblements de terre et les dangers naturels connexes.

 

Pour en savoir plus

Surveillance de l’activité sismique dans le Nord canadien

La région du sud-ouest de l’Arctique canadien présente un intérêt particulier pour les scientifiques qui étudient les rôles interdépendants de l’activité sismique, des changements climatiques et de l’érosion côtière. Andrew Schaeffer, chercheur en ressources naturelles, s’est récemment rendu dans les Territoires du Nord-Ouest pour effectuer l’entretien de quatre stations sismiques et en installer une nouvelle. Veuillez cliquer sur les images pour les agrandir.

Pour en savoir plus

noyer cendré

Coup d’œil sur les mécanismes de défense du noyer cendré!

Les visiteurs qui ont récemment visité le Planétarium Rio Tinto Alcan à Montréal ont pu admirer la vingtaine de photographies issues de recherches scientifiques canadiennes. Une image aux couleurs chatoyantes a particulièrement retenu l’attention. Il s’agit d’une image prise par les chercheurs de Ressources naturelles Canada (RNCan) illustrant les réactions de défense du noyer cendré lorsqu’il est attaqué par un champignon pathogène exotique.

Pour en savoir plus

Mystère au cœur des thuyas géants du Canada

Le Canada possède la plus importante réserve de thuyas géants au monde, mais cette essence autrefois prédominante montre des signes alarmants de détresse. Après plusieurs années de sécheresse, les arbres dans les régions peu élevées de l’est de l’île de Vancouver meurent lentement. Les scientifiques du Centre de foresterie du Pacifique tentent de trouver la cause de ce problème.

Pour en savoir plus

Pages