Language selection

Recherche

Articles

Prévoir les feux de forêt : un art et une science

Lors d’une belle journée de printemps, il est parfois difficile de penser que nous vivons le calme avant la tempête… mais attendez! Si la saison des feux de végétation connaît au pays un début relativement timide, la situation pourrait changer dès juin, selon les prévisions saisonnières de l’équipe de recherche sur les feux de végétation de Ressources naturelles Canada.

Pour en savoir plus

Pourquoi des chercheurs s’intéressent-ils à un séisme qui s’est produit il y a 300 ans?

Petit indice: c’est le plus important séisme ayant touché l’est de l’Amérique du Nord? Mais pourquoi s’intéresser aux arbres enfouis lors de ce tremblement de terre? Tout simplement parce que le prélèvement et la datation d’échantillons de bois et de matières organiques enterrés dans les débris des mouvements de terrain permettent aux chercheurs de préciser le danger sismique dans la région en déterminant s’il y a eu d’autres tremblements de terre majeurs.

Pour en savoir plus

Arpenter et entretenir la frontière dans la nature sauvage du Canada (photo gallery)

Arpenteur à la Commission de la frontière internationale (dont la section canadienne fait partie de Ressources naturelles Canada), Joe Harrietha s’emploie à localiser et à entretenir la vaste frontière Canada–États-Unis et, à ce titre, se rend dans les régions les plus éloignées et les plus spectaculaires du Canada depuis plus de 25 ans. Des photos de certaines de ses expéditions se trouvent ci-dessous.

Pour en savoir plus

Mesurer les secousses et vibrations dans l’ouest de l’Arctique canadien

Il n’est pas facile de voyager et de travailler dans les régions éloignées du Nord canadien. Demandez à Andrew Schaeffer, sismologue à Ressources naturelles Canada (RNCan), qui s’est aventuré dans les Territoires du Nord-Ouest l’été dernier dans le but de mieux comprendre les tremblements de terre et les dangers naturels connexes.

 

Pour en savoir plus

Surveillance de l’activité sismique dans le Nord canadien

La région du sud-ouest de l’Arctique canadien présente un intérêt particulier pour les scientifiques qui étudient les rôles interdépendants de l’activité sismique, des changements climatiques et de l’érosion côtière. Andrew Schaeffer, chercheur en ressources naturelles, s’est récemment rendu dans les Territoires du Nord-Ouest pour effectuer l’entretien de quatre stations sismiques et en installer une nouvelle. Veuillez cliquer sur les images pour les agrandir.

Pour en savoir plus

Pages

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :