Production de nanoplaquettes de carbone (Carbon Nanoplatelet – CNP) à partir des émissions de CO2 des gaz d’échappement

Promoteur principal : Carbon Upcycling Technologies Inc. (CUT)
Lieu : Calgary (Alb.)
Contribution du PIE : 2,45 M $
Total du projet : 4,67 M$
Secteur stratégique : Captage, utilisation et stockage du carbone

Objectifs du projet :

Ce projet a pour objectif de construire une La phase I de ce projet a vu la construction d'une installation pilote de démonstration qui captera les émissions de CO2 et les combinera avec des charges d'alimentation solides de faible qualité (p. ex. tirées des cendres volantes issues des centrales au charbon) pour créer des nanoplaquettes de carbone exfoliées. Les nanoplaquettes de carbone peuvent être ajoutées aux mélanges de béton, ce qui donne un béton présentant une meilleure résistance à la compression. L'usine de démonstration vise une production de 500 kg de nanoplaquettes de carbone par mois.

L'usine pilote fournira également des échantillons pour lancer les ventes commerciales du produit dans les gammes existantes de produits de béton, tout en aidant à créer une pénétration réussie du marché de même qu'une valorisation et un piégeage directs des émissions de CO2 en Alberta.

La phase II du projet comprendra des essais au Centre de test de conversion du carbone de l'Alberta (Alberta Carbon Conversion Test Centre - ACCTC) afin de passer à une journée complète d'opérations. Tous les sous-segments du système intégré du projet seront mis à l'épreuve et soumis à des tests de sécurité. Par la suite, le projet intégré fonctionnera pendant trois mois avec un temps de disponibilité opérationnelle de plus de 80 %. Les rapports d'exploitation et de test confirmant la capacité de production maximale de 2 tonnes par jour seront prouvés plus de 5 fois, tout comme le captage de CO2 de plus de 200 kilogrammes par jour.

Résultats escomptés :

Au cours de la phase II, Carbon Upcycling prévoit de produire 10 tonnes par mois (tpm) de nanoplaquettes graphitiques et de cendres volantes améliorées (CVA), afin de créer des additifs pour la construction, des polymères, des additifs de batteries lithium-ion pour les industries du stockage d'énergie et des énergies renouvelables, grâce à son procédé d'exfoliation mécano-chimique breveté et en instance de brevet. Les essais aboutiront à la réalisation d'au moins un essai commercial pour le projet de CVA de CUT concernant le béton commercial.

La technologie sur plateforme qui sera utilisée dans ce réacteur constitue une nouvelle approche de la valorisation du CO2, et l'expansion de cette technologie fera progresser l'industrie canadienne de la technologie propre en donnant l'exemple de l'offre de CO2 pour assurer la croissance économique. Cela améliorera également la compétitivité et aidera à trouver des utilisations plus efficaces et plus utiles du CO2.

En assurant le recyclage valorisant des cendres volantes, la technologie peut également faciliter l'élaboration de règlements progressifs portant sur un plus grand remplacement du ciment par du ciment contenant des cendres volantes, réduisant ainsi l'empreinte carbonique des nouvelles constructions et des rénovations.

Partenaires

COSIA Carbon X-Prize
Burnco Ready Mix Concrete
Lafarge-Holcim
Positec

Pour en savoir plus :