Language selection

Recherche

Processus avancé hybride à membrane pour la récupération d’hydrocarbures déversés en milieux marins

Promoteur principal : Université de l'Alberta
Lieu :
 Edmonton (Alberta)
Contribution du SIDH : 600 000 $
Total du projet : 1,65 M $
Secteur stratégique : Scientifique d’intervention en cas de déversements d’hydrocarbures

Objectifs du projet :

Un déversement de pétrole peut causer des dommages irréparables dans un milieu marin. De nombreuses méthodes de nettoyage de déversements d’hydrocarbures, notamment les dispersants chimiques, le brûlage in situ, les absorbants, etc., ne conviennent pas particulièrement au milieu marin. La meilleure intervention en cas de déversement de pétrole lourd en milieu marin consiste à récupérer physiquement le pétrole de la mer au moyen de navires de récupération d’hydrocarbures. Or, le plus grand défi dans une telle intervention est le suivant : le mélange récupéré comprend de grandes quantités d’eau, ce qui réduit la quantité d’hydrocarbures que le navire peut récupérer.

L’objectif du projet consiste donc à mettre au point un système hybride à membrane de séparation du pétrole de l’eau à bord afin d’accroître considérablement la capacité du navire de récupération et ainsi, réduire les coûts et le temps d’intervention du nettoyage. La technologie peut être intégrée directement et facilement aux systèmes existants de nettoyage de déversements à déploiement rapide à bord de navires ou de barges. Elle serait prête à la commercialisation auprès des fabricants des navires-citernes existants de nettoyage de déversements, ce qui faciliterait la mise en œuvre de la recherche en cas de déversement à grande ou à petite échelle et pour utilisation possible dans des domaines de développement à risque élevé à l’avenir.

Résultats escomptés :

Il est attendu que le projet donnera lieu à des innovations scientifiques et technologiques dans le domaine des matériaux et des processus à membrane pour la récupération efficace d’hydrocarbures déversés en milieu marin. Des membranes et absorbants plus convenables seront mis au point pour ce qui est du rendement et des coûts des processus courants. Il est attendu que les matériaux améliorés issus du projet ouvriront une voie directe à la commercialisation rapide.

Le résultat à court terme sera l’installation de la technologie à bord de navires de nettoyage de déversements et dans toute autre installation de traitement de contamination par des hydrocarbures.

Le résultat à moyen terme sera l’application des résultats du programme de recherche sur le traitement des eaux résiduaires contenant des hydrocarbures dans les activités courantes d’exploitation des sables bitumineux et en particulier, de drainage par gravité au moyen de vapeur (DGMV). Les résultats peuvent être interprétés et les nouvelles membranes issues du programme de recherche peuvent être mises à l’essai dans un processus commun de microfiltration sous pression.

Le résultat à long terme serait la pleine commercialisation de la nouvelle méthode dans un système de nettoyage de déversements de pétrole ou tout autre processus d’assainissement de la contamination pétrolière. Le processus de microfiltration peut être jumelé à d’autres méthodes à l’échelle commerciale, notamment la centrifugation, pour produire de l’eau de meilleure qualité.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :