Language selection

Recherche

Étude initiale d’ingénierie et de conception (EIID) d’un micro-réseau intelligent sur des terres appartenant aux Inuits à Iqaluit

Secteur stratégique

L’énergie propre pour les collectivités rurales et éloignées, démonstration

Statut

Actif

Fonds

Infrastructures vertes

Année

2018

Contribution du IV

1 231 225 $

Total du projet

1 281 225 $

Lieu

Iqaluit (T. N. O.)

Pour en savoir plus

Qikiqtaaluk Business Development Corporation (Disponible en anglais seulement)

Qikiqtaaluk Corporation (Disponible en anglais seulement)

Promoteur principal

Qikiqtaaluk Business Development Corporation

Objectifs du projet

Ce projet sera une étude initiale d’ingénierie et de conception (EIID) visant à concevoir un petit micro réseau à production d’énergie renouvelable pour contribuer à l’aménagement de terres appartenant aux Inuits à Iqaluit.

Cette EIID a pour objectif de déterminer la meilleure façon d’électrifier l’aménagement d’Iqaluit à l’aide de ressources énergétiques durables et, au bout du compte, cette étude appuiera le projet de démonstration prévu tout en éliminant les risques qui s’y rapportent.

Résultats escomptés

L’EIID permettra au promoteur d’établir la combinaison optimale de sources d’énergie, d’accomplir le travail initial de conception, d’effectuer les éventuelles évaluations environnementales, et de négocier un accord d’achat d’énergie avec le service public. Les composantes potentielles ou prévues du système englobent des panneaux photovoltaïques, des éoliennes, du stockage par batterie, le diésel pour la production combinée de chaleur et d’électricité, et une technologie de contrôle de micro réseau.

Ce projet constituera le premier aménagement privé au Nunavut, et comportera un volet résidentiel, commercial et social. En explorant les sources d’énergie renouvelables à l’échelle communautaire, ce projet pourrait servir de modèle à des aménagements communautaires ultérieurs dans le Nord.

Avantages environnementaux prévus : Le projet permettra au promoteur de cerner l’approche optimale pour réduire l’utilisation de combustibles fossiles sur l’aménagement des terres appartenant aux Inuits, ce qui entraînera une diminution des gaz à effets de serre, une amélioration de la qualité de l’air et des retombées socioéconomiques positives pour la communauté.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :