Language selection

Recherche

Démonstration d’un système central de chauffage urbain à base de biomasse, SSQ

Promoteur principal : SSQ, Société immobilière Inc.
Lieu : Québec, Québec
Contribution du FEP : $ 4,7 M
Total du projet : $ 13,3 M

Contexte Du Projet :

nstallation de chaudière pour quatre chaudières

Installation de chaudière pour quatre chaudières à bois Viessmann Pyrotec KPT-1250, chacune de 1 250 kW.

Très peu de propriétés au cœur de la ville de Québec sont assez grandes pour accommoder la construction d’un nouveau complexe résidentiel. En 2005, SSQ Groupe financier (une institution financière au Québec offrant des services d’assurances, d’investissement, de planification de la retraite et d’immobilier) a fait l’acquisition d’un terrain de 93 000 m2 dans le district de Saint-Sacrement, de la Congrégation des Sœurs du Bon-Pasteur de Québec. Sur le site du terrain, SSQ a prévu la construction de La Cité Verte – le premier projet multirésidentiel d’envergure au Québec composé de bâtiments écologiques et intelligents. Il s’agissait de construire plus de 800 unités résidentielles parmi des caractéristiques communautaires telles que des espaces verts, des magasins et des services (un espace commercial de 7 000 m2) afin d’encourager les déplacements à pied et l’interaction sociale. SSQ comptait préserver un certain nombre des immeubles historiques existants et les désigner pour la restauration.

De plus, SSQ envisageait de doter La Cité Verte du système de chauffage à biomasse le plus avancé en Amérique du Nord pour combler les besoins de chauffage et d’eau chaude dans les locaux. À cette fin, le Fonds pour l’énergie propre (FEP) a versé 4,7 M$ au projet de « démonstration d’un système central de chauffage urbain à base de biomasse » aux fins de l’évaluation du rendement et de l’efficience du système et pour connaître la faisabilité technique et financière du projet dans les conditions climatiques prévalentes à Québec et dans les environs.

Résultats :

Au cœur du système de chauffage de La Cité Verte est une installation en cascade de 5 MW, composée de quatre chaudières Viessmann Pyrotec KPT-1250 alimentées aux granules de bois (chacune ayant une puissance nominale de 1 250 kW). L’installation en cascade permet d’obtenir une efficience maximale des chaudières grâce à un taux de variation de débit élevé (1:16) qui correspond précisément à la charge. Une chaudière à gaz naturel de 5,2 MW assurera le secours des chaudières à biomasse et un groupe électrogène diesel de 650 kW assurera le fonctionnement continu du système entier de chauffage du district en cas de panne de courant.

Les chaudières chauffent deux réservoirs de stockage d’eau de 22 000 L chacun avant que l’eau chauffée (de 90 °C à l’approvisionnement et de 50 °C au retour) ne soit distribuée dans un réseau de chauffage à eau chaude hautement efficient et à basse température pour le système de chauffage du district et le chauffage des locaux. L’eau chauffée est acheminée par un réseau souterrain de canalisations isolées, long de 2,2 km, aux maisons de ville et aux autres bâtiments du site. Les postes dans chacun des bâtiments de La Cité Verte distribuent la chaleur appropriée aux unités individuelles et en calculent les factures. Le débit d’eau dans le réseau est assuré par une pompe de 25 HP en hiver, et d’une pompe de 5 HP en été alors que la demande de chauffage des locaux est considérablement réduite.

Un système de commande des chaudières Viessmann s’intègre entièrement aux commandes du réseau Smart Heat, élaboré par Regulvar et les ingénieurs du projet, Génécor et Poly-Énergie. Le système intégré suit les données sur la consommation d’énergie obtenues des unités individuelles et des postes du district ainsi que les données des chaudières afin d’optimiser l’efficience dans l’ensemble du district.

Le système de chauffage à biomasse a été mis en service en octobre 2011. Les chaudières à eau chaude Pyrotec ont atteint leurs rendements nominaux respectifs publiés pour le rendement en combustion (jusqu’à 85 %).

Avantages Pour Le Canada :

Une fois terminée, La Cité Verte consommera 30 % moins d’énergie au total que les complexes résidentiels classiques. La démonstration réussie du projet confirmera la faisabilité technique d’un système central de chauffage urbain alimenté d’une source d’énergie renouvelable et encouragera le déploiement de technologies identiques ou semblables à l’échelle du Canada.

Prochaines Étapes :

SSQ, Société immobilière Inc. sera l’exploitante du système jusqu’au 31 mars 2019. Le suivi du fonctionnement de la centrale et du réseau et de son rendement se poursuivra. Au fur et à mesure qu’ils sont construits, les nouveaux bâtiments seront connectés au réseau souterrain existant de canalisations.

Pour en savoir davantage
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :