Language selection

Recherche

Charge ultra rapide de cellules lithium-ion en vue de l’adoption mondiale de masse de véhicules électriques

Assemblage de l'équipement de test de batterie propriétaire de GBatteries conçu pour une charge intelligente et adaptative

Assemblage de l'équipement de test de batterie propriétaire de GBatteries conçu pour une charge intelligente et adaptative

Secteur – Domaine d’intérêt

Transports – Électronique de puissance haute tension

Statut

Actif

Partenaires

Fiat Chrysler Automobiles

Fonds

Programme d'innovation énergétique

Année

2020

Contribution du PIE

2 755 500 $

Total du projet

3 674 000 $

Lieu

Ottawa (Ontario)

Pour en savoir plus

www.gbatteries.com (Disponible en anglais seulement)

Promoteur principal

GBatteries

Solution

GBatteries a développé une méthode de charge à impulsions ultras rapides des batteries lithium-ion (ActiveBMS) qui diminue la dégradation des batteries et qui multiplie par quatre leur cycle de vie comparativement à la charge effectuée à l’aide de méthodes conventionnelles (cession de capacité en volume). La technologie est composée de deux volets : nos algorithmes propriétaires d’intelligence artificielle conçus pour générer des profils uniques d’impulsions de charge et du matériel innovant qui délivre des impulsions précises à une haute fréquence, ce qui entraîne la diminution de réactions chimiques irréversibles pendant le chargement.

Projet

Le projet vise à démontrer la charge ultra rapide d’une batterie de VE sans entraîner une dégradation supplémentaire de la durée de vie et de la performance de celle-ci. L’objectif de performance est d’atteindre un état de charge de 75 % en 15 minutes.

Résultats escomptés

ActiveBMS augmente la durée de vie d’une batterie et prolongerait l’alimentation individuelle par batterie, ce qui contribuerait à diminuer les risques environnementaux liés à la disposition et au recyclage prématuré de matières utilisées pour créer des batteries lithium-ion, comme des métaux des terres rares non renouvelables. La capacité de rétention (fin de la durée de vie des batteries des VE) liée à la dégradation du cycle de vie prévisible des batteries dotées de systèmes ActiveBMS serait de 80 %, ce qui permettrait de donner une seconde vie aux batteries en les utilisant dans des applications de stockage d’énergie et ainsi réduire davantage les risques environnementaux.

La pénétration de marché nécessaire pour atteindre les réductions mondiales de 0,5 gigatonne par année d’ici 2050 doit augmenter de 20 % en 2031, de 35 % en 2040 et de 50 % en 2050 si l’on compare les émissions réduites rendues possibles par les VE alimentés par la technologie ActiveBMS avec celles des VE conventionnels d’aujourd’hui.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :