Language selection

Recherche

BIOSALIX : Restauration minière à l’aide de sols transformés et de résidus organiques afin d’améliorer la qualité des sols

Secteur stratégique

Mines - Technologie et Innovation
Perturbations du paysage et gestion des déchets

Statut

Actif

Partenaires

Alberta Innovates
Bionera
Emissions Reduction Alberta
EPCOR
Westmoreland

Fonds

Programme de croissance propre

Année

2018

Contribution du PCP

3 812 400 $

Contribution pour les Projets d’aide scientifique et technologique pour les technologies propres (PAST)

Centre canadien sur la fibre de bois, Centre de foresterie du Nord
1 257 443 $

Total du projet

14 090 543 $

Lieu

Forestburg et Edmonton, en Alberta

Pour en savoir plus

Sylvis Environmental Services Inc. (Disponible en anglais seulement)

Promoteur principal

SYLVIS Environmental Services Inc.

Objectifs du projet

Le projet BIOSALIX utilisera des biosolides municipaux comme amendement des sols pour améliorer les résultats de la restauration des mines et établir une plantation de biomasse constituée de saules produits par traitement en taillis à courte rotation. La culture de biomasse ainsi récoltée peut alors servir de matière première pour un amendement de restauration des sols, la production d’énergie, ou d’autres usages. Le processus permet de séquestrer une quantité considérable de carbone dans les sols et dans de la biomasse ligneuse, ce qui favorise l’atténuation du changement climatique. Le projet BIOSALIX a été élaboré afin de répondre à deux défis uniques en Alberta : la fermeture hâtive des mines de charbon dans les Prairies, en raison des défis environnementaux et économiques qui y sont associés, et une demande accrue pour la gestion des résidus organiques.

Le projet BIOSALIX a pour but de profiter d’une possibilité d’atteindre plusieurs objectifs à la fois au moyen d’une approche intégrée :

  • Répondre aux cibles en matière de politiques de la stratégie fédérale et provinciale sur le carbone;
  • Offrir une gestion durable à long terme des biosolides municipaux;
  • Améliorer les résultats en matière de restauration des mines;
  • Créer de nouveaux emplois dans une région où une importante source d’emplois est en voie de disparaître;
  • Offrir à de petites communautés minières les moyens de croître et devenir une industrie et de passer aux technologies propres.

Résultats escomptés

Le projet BIOSALIX sera le premier de ce type et de cette envergure et ouvrira la voie à la croissance de l’énergie propre grâce à la conversion de mines de charbon des Prairies en centres de production de biomasse, tout en aidant les communautés minières à mettre sur pied une industrie de technologies propres afin d’assurer leur stabilité économique.

En utilisant des résidus organiques municipaux pour surmonter les défis de la restauration des mines, BIOSALIX intègre des défis sociaux à son projet afin de générer une utilisation finale et des résultats optimaux, séquestrer le carbone, mettre fin au cycle des nutriments, améliorer la productivité à long terme des sols et créer une nouvelle occasion économique grâce à une démonstration de grande envergure. Résultat : la séquestration de milliers de tonnes de carbone dans les sols et dans la biomasse et de nouvelles occasions pour les communautés dont les mines de charbon risquent d’être fermées.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :