Station-relais pour satellites d'Inuvik

La station satellite d'Inuvik
 

 

Introducing the Inuvik Satellite Station Facility (en anglais seulement)

La station satellite d'Inuvik est une installation scientifique et technologique internationale à usages multiples qui met l'accent sur l'observation de la Terre. Le gouvernement du Canada (GC) a établi la station-relais pour satellites d’Inuvik (SRSI) en 2010. Située au-dessus du cercle polaire arctique, la station de satellite d'Inuvik est idéalement placée pour suivre et recevoir les données en temps quasi réel des satellites en orbite polaire à des fins scientifiques, cartographie, météo, surveillance et autres.

La SRSI a été construite sur des terres qui appartiennent au GC et elle est administrée par le Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre, qui relève de Ressources naturelles Canada (CCCOT/RNCan). Le CCCOT/RNCan gère la SRSI et il est responsable des questions liées aux activités contrôlées définies dans la Loi sur les systèmes de télédétection spatiale (LSTS), du développement du site et de l’infrastructure commune à la SRSI. Le CCCOT/RNCan travaille avec Macdonald, Dettwiler and Associates Ltd. afin de développer le site et d’offrir des services communs à la station.

Actuellement, la SRSI compte quatre antennes : l’une d’entre elles appartient au GC par l’intermédiaire de CCCOT/RNCan; une autre appartient au German Aerospace Centre (DLR); une appartient la SSC (anciennement la Swedish Space Corporation); et l’autre à un partenariat entre la SSC et le Centre national d’études spatiales (CNES).

L’infrastructure de RNCan consiste en :

Une antenne de 13 mètres de diamètre capable de fournir les services de réception des données et de poursuite, de télémesure et de télécommande (PTT). L’antenne est opérationnelle pour :

Un bâtiment des opérations qui servira à l’entretien et au contrôle de l’antenne du gouvernement du Canada avec de l’espace pour accommoder une infrastructure supplémentaire.

La SRSI s'est avéré être une opportunité d'engagement et de collaboration. Lors de la Journée nationale des peuples autochtones (21 juin 2019), RNCan a organisé le dévoilement officiel du projet Antenna as Canvas. Le but de ce projet est d'honorer les cultures et l'histoire profonde des peuples autochtones de la région d'Inuvik et de reconnaître la diversité des habitants d'Inuvik. Les cinq antennes de la SRSI présentent chacune des œuvres d'art autochtones qui reflètent les diverses cultures et communautés de la région d'Inuvik. Les artistes locaux Ronnie Simon, Sheree McLeod, Anick Jenks et des élèves du club d’art East Three Secondary School ont créé l’œuvre représentant respectivement les Inuvialuit, les Gwich’in, les Métis et la ville d’Inuvik.

RNCan travaille actuellement à agrandir la station-relais d’Inuvik. Les entités nationales et internationales intéressées peuvent communiquer avec le chef, Section de la composante au sol, à l’adresse Robert.Gould@canada.gc.ca, pour obtenir plus d’information et de détails techniques.

Une antenne parabolique et, derrière, une aurore boréale. (Copyright 2012 Terry Halifax Photography)