ARCHIVÉE - Résumé de la rencontre entre le Ministre Joe Oliver et le maire Rahm Emanuel

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Le 5 mars 2013

CHICAGO — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles du Canada, a publié aujourd’hui la déclaration suivante après sa rencontre avec le maire de Chicago, Rahm Emanuel :

« Cet après-midi, j’ai rencontré le maire de Chicago, Rahm Emanuel.

« Nous avons eu un excellent entretien. J’ai souligné notre intérêt commun, comme le font valoir les dirigeants canadiens, à accentuer la protection de l’environnement et la sécurité énergétique pour soutenir l’emploi, la croissance économique et notre prospérité à long terme.

« Le Canada demeurera le principal fournisseur d’énergie des États-Unis, le plus sûr, le plus fiable et le plus concurrentiel, et cette relation bénéficie la ville de Chicago et l’État de l’Illinois.

« Le Canada envoie actuellement 820 100 barils par jour aux raffineries en Illinois, ce qui signifie que 83 % en moyenne du pétrole produit en Illinois provient du pétrole brut du Canada.

« Selon le Canadian Energy Research Institute, la réalisation de nouveaux projets dans les sables bitumineux créera plus d’emplois en Illinois que dans tout autre État américain, soit 570 000 années-personnes d’emploi au cours des 25 prochaines années, dans des secteurs comme la construction et la fabrication.

« J’ai mentionné le fait que le Canada a harmonisé son objectif de réduction des gaz à effet de serre avec celui des États-Unis : 17 % par rapport aux niveaux de 2005 d’ici 2020. Selon les projections, le Canada est déjà à mi-chemin de son objectif.

« L’approbation du projet Keystone XL verrait le remplacement du pétrole du Venezuela et du Moyen-Orient par un approvisionnement stable et améliorerait la sécurité énergétique de l’Amérique du Nord.

« Quelle que soit l’issue de ce dossier, nous allons poursuivre nos efforts pour diversifier nos marchés d’exportation d’énergie, y compris par le moyen de pipelines en direction des côtes Est et Ouest, si ces projets franchissent l’étape des évaluations environnementales.

« Le gouvernement Harper se concentre sur les emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme. En travaillant ensemble, nous réussirons à aider nos deux pays à réaliser leur plein potentiel, tout en resserrant encore notre gestion de l’environnement. »

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

David Provencher
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
613-996-2007

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca