ARCHIVÉE - Le ministre Oliver rencontre le ministre Michael Fallon au Royaume-Uni

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Le 9 mai 2013

LONDRES —Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Joe Oliver, a déclaré ce qui suit après sa rencontre avec le ministre britannique des Affaires et des Entreprises et ministre d'État chargé de l'Énergie, Michael Fallon :

« Cet après-midi, j’ai expliqué au ministre Fallon ce qui fait du Canada un producteur d’énergie respectueux de l’environnement. Le Canada s’apprête à réglementer son secteur pétrolier et gazier et il est ainsi l’un des seuls grands pays pétroliers à lutter concrètement contre les changements climatiques. La protection de l’environnement est une priorité pour notre gouvernement et l’exploitation des ressources naturelles du Canada ne se fera pas si ce n’est de manière sûre et responsable.

« J’ai profité de l’occasion pour souligner que les sables bitumineux du Canada constituent une ressource stratégique mondiale sur le plan de la sécurité énergétique. Le Canada est un producteur d’énergie soucieux de l’environnement ainsi qu’un fournisseur sûr, stable et fiable pour le monde.

« J’ai discuté avec le ministre Fallon de la préoccupation du gouvernement du Canada au sujet des mesures proposées pour la mise en œuvre de la Directive sur la qualité des carburants de la Commission européenne, ces mesures ne s’appuyant pas sur des données scientifiques et factuelles.

« J’ai souligné le fait que le pétrole brut des sables bitumineux a une intensité de gaz à effet de serre comparable à celle d’autres pétroles bruts lourds consommés dans l’Union européenne. Toute mesure qui vise les sables bitumineux sans considération de ces autres pétroles bruts est inacceptable, et tous les pétroles bruts doivent être considérés en fonction des émissions de GES qui leur sont associées.

« Enfin, j’ai souligné la vigueur des relations entre le Canada et l’Union européenne en matière de commerce et d’investissement. Un certain nombre de pays européens ont beaucoup investi dans le secteur des ressources naturelles du Canada. De plus, le Canada et l’Union européenne sont en train de négocier un vaste accord économique et commercial qui renforcera leurs relations. »

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

David Provencher
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
Ottawa
613-996-2007

ou

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Mon.–Fri., 8:30 a.m.–4:30 p.m. EDT
Telephone: 613-995-0947
TTY: 613-996-4397
(teletype for the hearing-impaired)
E-mail: questions@nrcan.gc.ca

NRCan’s news releases and backgrounders are available at www.nrcan.gc.ca/media