ARCHIVÉE - Le ministre Oliver appuie les améliorations du régime foncier dans la zone extracôtière Canada–Terre Neuve et Labrador

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Le 19 décembre 2013

Ottawa — Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Joe Oliver, a exprimé aujourd’hui son appui aux améliorations apportées au régime en vertu duquel sont accordés les droits d’exploration et de forage dans la zone extracôtière Canada–Terre-Neuve-et-Labrador. 

Les changements proposés par l’Office Canada–Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers encourageront les nouveaux venus dans l’industrie et intensifieront la concurrence quand des concessions sont mises aux enchères. Le nouveau régime accorde plus de temps aux entreprises d’exploration pour effectuer l’évaluation scientifique du potentiel d’hydrocarbures dans les régions moins connues de la zone extracôtière et donne un préavis plus long lorsqu’une région donnée fera l’objet d’un appel d’offres. La mise en œuvre de ces changements, conditionnelle à l’approbation ministérielle, n’aura aucun effet sur les normes rigoureuses que prévoient la législation et la réglementation canadiennes en matière de sécurité et de protection de l’environnement.

« Notre gouvernement appuie les efforts déployés par l’Office Canada–Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers en vue d’améliorer le régime foncier actuel, a déclaré M. Oliver. Ces changements accroîtront la compétitivité et faciliteront le développement responsable de nos ressources énergétiques, ce qui contribuera à la création d’emploi et à la croissance économique dans la province et au pays. »

L’industrie extracôtière est un moteur économique essentiel à Terre-Neuve-et-Labrador et au Canada atlantique. L’industrie a fourni plus de 7 000 emplois en 2012, et 33 % du PIB nominal de la province lui étaient attribuables en 2011. Le développement responsable des ressources pétrolières et gazières assurera une prospérité économique durable aux habitants de Terre-Neuve-et-Labrador.

En vertu de la Loi de mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada–Terre-Neuve et au nom des gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador, l’Office Canada–Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarburesextracôtiers réglemente l’activité des sociétés pétrolières dans la zone extracôtière Canada–Terre-Neuve-et-Labrador. 

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

David Provencher
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
613-996-2007

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan  (http://twitter.com/rncan)