ARCHIVÉE - Déclaration de l’honorable Joe Oliver et de M. Uzi Landau, ministre de l'Énergie et des Ressources en eau d’Israël

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada

Le 26 juin 2012

Coopération dans le secteur de l’énergie entre Israël et le Canada

Israël et le Canada cherchent à renforcer leur sécurité énergétique, leur durabilité écologique et leur développement économique grâce à l’avancement de leurs secteurs de l’énergie. Ils s’y emploient d’ores et déjà dans plusieurs domaines, dont l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures en mer, les nouvelles sources de pétrole et de gaz et les énergies renouvelables. À ce titre, Israël et le Canada jugent utile de chercher des occasions de coopérer dans les dossiers énergétiques. De plus, les deux pays favorisent une coopération commerciale accrue entre les entreprises intéressées dans le secteur de l’énergie.

À cette fin, les ministres conviennent des priorités suivantes pour la coopération énergétique entre Israël et le Canada.

 1. GÉNÉRALITÉS     

  • Israël et le Canada devraient profiter de la tenue d’événements et de forums de grande envergure auxquels tous deux participent pour organiser des réunions bilatérales — à l’échelon des chefs politiques et des hauts fonctionnaires — afin de discuter de coopération énergétique;
  • Dans un premier temps, les ministres Oliver et Landau se rendront mutuellement visite, au Canada et en Israël, pour recueillir davantage d’information et forger des alliances dans leurs secteurs de l’énergie et des ressources naturelles.

2. L’EXPLOITATION DES HYDROCARBURES EN MER

Malgré leurs stades de développement différents, Israël et le Canada ont tous deux beaucoup de potentiel énergétique et rencontrent des défis et des possibilités comparables dans l’exploitation de leurs ressources gazières en mer. Israël et le Canada ont manifesté un intérêt mutuel pour une implication accrue dans ce domaine :

  • en établissant et en soutenant des relations bilatérales dans le secteur offshore sur une base avantageuse pour tous;
  • en facilitant l’échange continu d’information sur des questions liées à la surveillance réglementaire des activités en mer;
  • en contribuant à faire progresser encore la coopération industrielle et la réalisation de projets en mer à l’échelle commerciale.

3. LES NOUVELLES SOURCES D’HYDROCARBURES

Le Canada est bien connu pour ses sables bitumineux, mais ses gaz de schiste et son pétrole en formations étanches commencent aussi à être considérés comme de nouvelles sources d’énergie non négligeables. De vastes formations souterraines de schistes bitumineux ont été découvertes en Israël; leur immense potentiel est actuellement examiné, et on prépare le terrain à une expansion des activités. Étant donné ces nouvelles sources communes d’hydrocarbures, le Canada et Israël ont convenu :  

  • d’étudier les possibilités de collaboration technologique en vue de l’extraction des ressources, de la réduction des impacts environnementaux, de l’amélioration des pratiques de développement responsable et de l’utilisation de nouvelles sources d’hydrocarbures;
  • de saisir les occasions de partager régulièrement les connaissances acquises et les leçons à tirer relativement à ces nouvelles sources d’énergie.

4. LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

Israël et le Canada cherchent à diversifier leur bouquet énergétique et à aborder la sécurité énergétique et les défis écologiques en développant leur secteur des énergies renouvelables. Ils veulent :

  • établir une relation de coopération dans le domaine des énergies renouvelables, dans l’intérêt de tous;
  • saisir les occasions de mettre à profit les partenariats scientifiques et technologiques actuels pour partager leur savoir-faire dans le domaine des énergies renouvelables.
Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447