ARCHIVÉE - Le Canada et la Colombie-Britannique aident à la reconstruction au Japon

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Le 13 mai 2012

NATORI, préfecture de Miyagi — Les contributions du gouvernement du Canada et de la province de la Colombie-Britannique au Projet de reconstruction de Tohoku soutiendront la remise en état du marché public de la ville de Yuriage, ce qui constitue une mesure importante pour aider l’agriculture et les pêches locales.

« L’initiative que nous annonçons aujourd’hui vient compléter l’aide humanitaire que le Canada a fièrement offerte immédiatement après le tremblement de terre et le tsunami de Tohoku, en 2011, a déclaré le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Joe Oliver. Nous sommes heureux de pouvoir faire profiter la population japonaise de la bienveillance du Canada et de montrer les nombreux avantages de la construction à ossature de bois, qui est reconnue au Canada et au Japon et de plus en plus acceptée dans le monde. »

« En collaborant avec des partenaires de l’industrie, le Canada et la Colombie-Britannique ont pu aider nos amis du Japon à se rétablir de cette tragédie, a affirmé la première ministre de la Colombie-Britannique, Mme Christy Clark. Le bois de la Colombie-Britannique utilisé constituera un symbole durable des relations étroites entre notre province et le Japon. »

Le marché public de Yuriage, destination populaire auprès des résidents de Natori et de Sendai, a été complètement détruit par le tsunami de 2011. Le nouveau marché sera fait de colombages et comprendra divers produits forestiers de la Colombie-Britannique, dont du thuya géant et de la pruche-sapin.

Il s’agit du premier projet entrepris dans le cadre du Projet de reconstruction de Tohoku de 4,5 millions de dollars, pour lequel les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique ont chacun donné 2 millions, et l’industrie forestière du Canada a fait un don de 500 000 $.

Le financement du projet de reconstruction vient s’ajouter aux quelque 40 millions de dollars en espèces et en nature que les Canadiens et les sociétés canadiennes ont envoyés, y compris 1,5 million de dollars que la Colombie-Britannique et l’industrie forestière ont remis à la Croix Rouge aux fins de l’aide humanitaire.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Relations avec les médias
Communications gouvernementales et engagement public
Ministère de l’Emploi, du Tourisme et de l’Innovation
250-356-7104

ou :

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca