Language selection

Recherche

Des conseils pour mettre sur pied un bureau à domicile pendant la pandémie de COVID-19

Nota : La présente page vise à fournir des conseils pour faciliter le travail des employés de RNCan pendant la pandémie de COVID-19. Pour obtenir de l’information à jour sur la situation, veuillez consulter les pages de Santé Canada sur la COVID-19.

Créez-vous un espace personnel au milieu de votre petite tribu – conjoint(e), enfants et animaux de compagnie

Voici le premier d’une série d’articles qui vous fourniront des conseils pour le télétravail en période de pandémie de COVID-19. L’information contenue dans cet article vous est offerte par vos collègues du Secteur de la gestion et des services intégrés.

Il suffit de chercher des trucs de télétravail efficace pour trouver une foule de conseils utiles, mais nous devons reconnaître que la situation de télétravail que nous vivons actuellement n’a rien de normal.

Certaines personnes travaillent de la maison pour la première fois. De nombreuses autres ont des enfants qu’elles doivent garder occupés ou à qui elles doivent faire l’école; un conjoint ou une conjointe qui travaille à domicile; ainsi que des animaux de compagnie qui sont (ou non) ravis de les voir à la maison toute la journée. Enfin, les personnes qui vivent seules peuvent se sentir isolées.  

Alors, comment pouvons-nous composer avec tout ça et mettre sur pied un bureau à domicile pour traverser cette période difficile?

Premièrement, donnez-vous un peu de latitude

Si vous n’êtes pas aussi productifs que d’habitude, n’en soyez pas surpris, particulièrement pendant vos deux premières semaines de télétravail, alors que vous installez votre bureau à domicile ou que vous tentez d’habituer votre famille à un nouvel horaire.

Classez votre travail par priorité et établissez des objectifs réalistes avec votre gestionnaire. Si vous pouvez poursuivre le travail que vous faisiez avant la période de distanciation sociale, c’est parfait. Sinon, vous pouvez travailler à d’autres dossiers tels que la planification stratégique et la planification des ressources humaines; les protocoles de rédaction ou de mise à jour; les procédures; la formation; les guides pratiques ou l’organisation de votre information dans GCdocs.

Deuxièmement, créez-vous un espace productif

Si vous ne travaillez pas souvent à la maison, votre poste de travail à domicile risque de ne pas être aussi confortable que votre poste au bureau. Après deux semaines de télétravail à temps plein, vous pourriez commencer à ressentir des douleurs au dos ou au cou, de même qu’une fatigue oculaire accrue.

Puisqu’il n’est pas possible d’emprunter des fournitures du bureau, voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour rendre votre installation plus confortable.

Créez-vous un espace privé

S’il y a une porte dans la pièce où vous travaillez, fermez-la pour faire comprendre à votre entourage que vous travaillez. En l’absence de porte, faites preuve de créativité : utilisez un élément de séparation ou une bibliothèque basse pour séparer votre coin de travail du reste de la maison. La bibliothèque pourra servir aussi à ranger vos fournitures de bureau. Vous pouvez en outre vous bricoler un écriteau pour faire savoir à tous que vous êtes en train de travailler (p. ex., « Silence SVP » ou « Je suis en appel vidéo »).

Trouvez le bon éclairage

Installez-vous près d’une fenêtre pour profiter d’un maximum de lumière naturelle. Sinon, utilisez un éclairage général et un éclairage localisé (ou d’appoint). Même s’il y a une fenêtre, l’éclairage d’appoint est important quand le temps est couvert ou si vous devez travailler tard. Placez la lampe d’appoint derrière votre écran ou ordinateur pour réduire le contraste.

Bricolez une surface de travail

Si vous n’avez pas de bureau, vous pourriez coucher un panneau ou une porte sur deux tables de chevet ou deux classeurs. Vous pouvez aussi utiliser comme bureau un comptoir de cuisine, une planche à repasser ou un panier à linge à l’envers, de façon à alterner entre les positions assises et debout pendant la journée.

Assoyez-vous confortablement

Si vous n’avez pas de chaise de bureau digne de ce nom, utilisez une chaise pourvue d’un dossier qui vous aidera à garder une bonne posture. Si vous avez besoin de soutien lombaire mais n’avez pas de coussin lombaire, utilisez une serviette roulée – vous pourriez même la fixer à l’aide d’une cravate ou d’une écharpe que vous ne portez plus. Assoyez-vous de façon détendue, les cuisses parallèles au sol et les pieds à plat sur le plancher. Si vos pieds ne touchent pas le plancher, posez-les sur un repose-pieds, une boîte ou une pile de vieux livres d’université.

Bougez

Il est important de se lever, de bouger et de s’étirer durant quelques minutes toutes les heures. Pour éviter la fatigue oculaire, prenez une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes et regardez quelque chose qui se trouve à une distance de 20 pieds. Fixez périodiquement des objets éloignés.

Misez sur l’organisation

Par souci d’efficacité, conservez tout votre travail au même endroit : dans votre bureau. Cela vous permettra également de mieux séparer votre vie professionnelle de votre vie personnelle. Établissez un horaire de travail fixe, que vous tenterez de respecter le plus possible. Il est facile de continuer à travailler lorsqu’on est à la maison et qu’on n’a pas à prendre l’autobus ou à conduire les enfants à leur cours de musique.

Adressez-vous au Centre d’accessibilité de la technologie (CAT)

Le guide du CAT intitulé Conseils ergonomiques pour le travail à la maison regorge de conseils, notamment sur le soutien des poignets et des avant-bras, l’utilisation ergonomique de tablettes et d’appareils mobiles, la hauteur optimale des écrans et l’utilisation de claviers et de souris.

Si vous avez besoin de conseils ergonomiques, envoyez vos questions ou une photo de votre espace de travail à l’équipe du CAT. Les membres de l’équipe communiqueront avec vous par courriel, téléphone ou messagerie vidéo pour vous aider à aménager votre bureau de la façon la plus ergonomique qui soit.

Troisièmement, prenez soin de votre santé mentale

Dormez suffisamment (en moyenne, entre 7,5 et 9 heures). Assurez-vous d’avoir une alimentation saine et équilibrée et de boire beaucoup d’eau. N’oubliez pas de prévoir des séances d’activité physique à votre horaire – faire une promenade de 20 à 30 minutes à l’extérieur (tout en respectant les consignes de distanciation sociale) constitue une excellente façon de vous oxygéner les poumons et le cerveau.

La solitude pèse pour un grand nombre de personnes, particulièrement celles qui vivent seules. Songez à passer un appel quotidien à un collègue ou un ami, ou entrez en communication avec vos collègues au moyen des outils de la suite Office 365, de RNParle ou d’autres outils de messagerie ou de vidéo.

Renseignez-vous sur les congés dont vous pouvez vous prévaloir, et n’hésitez pas (vous et votre famille) à avoir recours au Programme d’aide aux employés si vous en ressentez le besoin : les services sont offerts en tout temps, en composant le 1-800-268-7708 (ATS : 1-800-567-5803).

Montrez-nous votre espace de travail

Prenez un cliché de votre espace de travail et partagez-le sur Twitter en ajoutant les mots-clics #MonRNCan et #MilieuDeTravailGC. Votre aménagement pourrait inspirer vos collègues.

Faites-nous part de vos commentaires

Aimeriez-vous que nous abordions un sujet en particulier sur le télétravail dans un prochain article de La Source? Envoyez vos suggestions par courriel à La Source.

Tenez-vous au courant de la situation liée à la COVID-19

Renseignez-vous auprès de sources fiables :

Vous avez des questions?

Écrivez à l’équipe de RNCan chargée de la COVID-19.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :