Risques

Ressources naturelles Canada surveille les risques naturels potentiels, aide la population canadienne à se préparer à d'éventuelles catastrophes et diffuse de l'information au sujet des risques liés aux processus ou phénomènes naturels qui pourraient être dommageables pour les Canadiens.

Le programme Géoscience pour la sécurité publique mène des recherches sur ces risques pour mieux atténuer les risques causés par les phénomènes météorologiques de l'espace, les séismes, les tsunamis, les volcans, les glissements de terrain et les géodangers marins. Dans le cadre du programme, on acquiert des connaissances et des outils pour réduire les pertes économiques, sociales et environnementales que ces risques pourraient entraîner. Ces produits facilitent la prise de décisions sur l'utilisation des terres; augmentent la résistance des structures aménagées par l'homme; et orientent le choix de l'emplacement, de la conception et du fonctionnement des nouvelles structures.

Le Service canadien d'information sur les risques offre de l'information sur les dangers et des conseils sur les mesures à prendre en cas d'urgence liée à un séisme, à un tsunami, à une éruption volcanique, à un glissement de terrain, à une tempête géomagnétique ou à un accident radiologique ou nucléaire.

Séismes Canada constitue l'autorité détentrice d'information récente et historique sur les séismes au Canada. En plus d'avoir la capacité de trouver les séismes, les données et les formes d'ondes, Séismes Canada offre de l'information générale sur les séismes, la capacité de signaler un séisme et des outils permettant aux ingénieurs de calculer les risques.

Météo spatiale Canada offre des prévisions spatiométéorologiques et des prévisions à court et à long terme sur l'activité géomagnétique au Canada et fournit de l'information au sujet de leurs effets potentiels sur la technologie. RNCan exploite aussi le réseau des observatoires géomagnétiques du Canada qui fournit des données  au sujet du champ magnétique terrestre et des outils de calcul du champ magnétique et de la déclinaison magnétique.

Le Service canadien des forêts (SCF) participe à la recherche sur les feux de forêt depuis des dizaines d'années. Il collabore avec des partenaires dans l'ensemble du pays afin d’améliorer la base de connaissances sur les feux de végétation et d’augmenter la capacité des autorités à prévoir et à gérer les risques et les avantages de ces feux.

Le Centre canadien de télédétection, une division du Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre (CCCOT), produit des cartes satellitaires en temps quasi réel des débâcles de glace et des zones inondées à l’intention des autorités de gestion intervenant en cas de débâcles des glaces et d’inondations majeures au Canada et à l’étranger. Les Guides d’orientation fédéraux sur la cartographie des plaines inondables élaborées par le CCCOT avec Sécurité publique Canada aident à améliorer l’exactitude des programmes de cartographie des plaines inondables partout au Canada.

Liens connexes :