Language selection

Recherche

3. Les domaines prioritaires et les orientations clés

L’établissement d’un avantage durable en matière de ressources pour le Canada grâce à la science et à la technologie

< Page précédente | Table des matières | Page suivante >


La Stratégie de RNCan en matière de S-T établit cinq domaines prioritaires, chacun s’accompagnant d’un ensemble clair et dynamique d’orientations et de mesures de soutien en S-T en vue d’obtenir des résultats en faveur des Canadiens. Les progrès scientifiques étant ce qu’ils sont, chaque mesure prise sera revue et mise à l’essai continuellement ainsi que l’objet de révisions à mesure que sera établi ce qui fonctionne ou pas dans nos activités de S-T, nos politiques et nos programmes.

L’assise des connaissances en matière de S-T

Assurer l’excellence scientifique, technologique et économique dans la recherche, le développement et les activités connexes

Orientations clés
Faire de la S-T à des niveaux d’excellence de classe mondiale
  • Mener et appuyer la S-T de pointe qui répond à des standards d’excellence de classe mondiale en fonction d’évaluations faites par des experts du milieu et d’autres moyens du même genre.
  • Assurer l’établissement de liens multidisciplinaires adéquats au sein des sciences naturelles et sociales, ainsi que du génie.
Intégrer notre assise de connaissances en matière de S-T afin de faire face aux possibilités et aux enjeux du XXIe siècle
  • Créer un système de gestion des connaissances de l’entreprise à RNCan.
  • Examiner la nécessité de disposer à RNCan de capacités sophistiquées de prévision pour orienter nos investissements, le tout fondé sur les pratiques en usage au Ministère.
Établir des liens entre notre assise de connaissances en matière de S-T et les éléments nationaux et internationaux
  • Repérer d’autres centres nationaux et internationaux de connaissances sur les ressources naturelles et collaborer avec eux.
  • Éliminer les lacunes dans les capacités du Canada en matière de S-T sur les ressources naturelles.
  • Élargir et accroître la reconnaissance des liens et des contributions de RNCan aux priorités se rapportant à la S-T à l’échelle nationale et internationale.
Mettre en application et partager notre assise en matière de S-T pour obtenir des retombées positives plus substantielles
  • Au moyen des nouveaux médias, accroître l’accès à la S-T reliée aux ressources naturelles et sa diffusion dans la communauté scientifique et chez les décideurs.
  • Établir RNCan comme point de référence à titre de centre de connaissances fiable à l’intérieur du système global de l’innovation (p. ex., par l’évaluation en laboratoire, la bibliométrique et d’autres moyens à la fine pointe de la technologie).
  • Élaborer des mécanismes afin d’assurer la transmission en temps opportun de connaissances et d’avis précis permettant la prise de décisions éclairées.
  • Accélérer la mise en application et la commercialisation des connaissances et des innovations émanant de RNCan.

Les partenariats et la collaboration en matière de S-T

L’établissement de dispositions efficaces de collaboration en matière de S-T

Orientations clés
Instaurer les conditions favorables à une innovation ouverte
  • Rationaliser et renforcer les ententes de partenariat, les mécanismes de financement et l’appui ministériel à l’établissement de dispositions de plusieurs années de collaboration en matière de S-T.
  • Intensifier les liens de collaboration en matière de S-T à l’intérieur de RNCan et avec des partenaires de l’extérieur afin de régler les problèmes horizontaux qui se manifestent dans ce domaine.
  • Accroître l’établissement de réseaux avec des partenaires de l’extérieur afin de favoriser l’effet de levier à l’égard des ressources et des expertises.
Accorder une portée et une orientation canadiennes à la S-T grâce à l’établissement de partenariats nationaux et internationaux
  • Favoriser le regroupement des services régionaux d’innovation comme dans le cas de la relocalisation du Laboratoire de la technologie des matériaux de CANMET au parc de l’innovation McMaster à Hamilton, en Ontario.
  • Saisir les occasions de mettre sur pied des institutions de classe mondiale avec l’aide de collaborateurs de l’extérieur.
  • Collaborer avec nos principaux partenaires commerciaux pour les questions d’intérêts communs.

Des capacités en matière de S-T de classe mondiale

Assurer le soutien aux ressources humaines, aux biens immobiliers et aux autres actifs scientifiques

Orientations clés
Investir dans notre personnel
  • Maintenir un milieu de recherche stimulant et sain apte à attirer, à garder et à appuyer les meilleurs et les plus brillants chercheurs de la communauté de la S-T.
  • Accélérer la mise en application des stratégies de renouvellement des ressources humaines dans le domaine de la S-T telles que le recrutement sur les campus, le recrutement de professionnels qui sont à la mi-carrière à l’aide d’un cadre stratégique pour le recrutement et le maintien en poste des professionnels en S-T.
  • Appuyer le perfectionnement afin de répondre aux nouvelles possibilités et aux nouveaux enjeux par des programmes tels que Leaders en mouvement, Diriger des équipes scientifiques, etc.
  • Appuyer le transfert efficace des connaissances par la planification de la relève, le mentorat, le coaching, les technologies collaboratrices, le Programme des chercheurs scientifiques émérites, etc.
Renouveler nos infrastructures en matière de S-T

Renouveler nos infrastructures en matière de S-T et profiter des occasions d’en accroître le financement afin d’assurer l’entretien et la réparation des installations scientifiques et des biens immobiliers connexes.

Administrer nos actifs en matière de S-T comme des ressources nationales
  • Assurer la conformité avec les procédés et les systèmes de gestion des actifs à l’échelle du gouvernement.
  • Investir dans l’équipement scientifique de façon stratégique afin de réaliser de la S-T de pointe.
  • Partager nos actifs en matière de S-T avec d’autres ministères, des universités, des collèges, des entreprises et d’autres parties intéressées.

Les explosifs

RNCan est le centre d’expertise du Canada pour l’utilisation d’explosifs à des fins non militaires.

Les explosifs font partie du mandat de RNCan au chapitre de la sécurité. En fait, le Ministère assure le respect de la réglementation et l’approbation des explosifs au Canada, qu’il s’agisse des feux d’artifice ou des explosifs industriels nécessaires à l’extraction des gisements, à la construction des routes, au creusage des puits, à l’alimentation des fusées, etc. La réglementation permet au Canada de disposer d’un efficace secteur des explosifs fonctionnant selon certaines règles de sécurité.

La réglementation concerne le contrôle des explosifs et l’accès à ces produits, de pair avec les mesures adéquates pour renforcer la sécurité des Canadiens et des infrastructures susceptibles d’y être exposées.

Les recherches menées par RNCan viennent étayer cette réglementation, lesquelles englobent la mise à l’essai des explosifs au Laboratoire canadien de recherche sur les explosifs de CANMET. Comptant parmi une poignée de laboratoires de ce genre au monde, celui de CANMET est le seul au Canada à étudier les explosifs commerciaux. Son mandat consiste à réduire les risques d’explosions accidentelles ou volontaires au Canada.

L’aspect sécurité du mandat de RNCan a pris plus d’importance dans le monde après le 11 septembre. L’attention se concentre maintenant davantage sur la fabrication d’explosifs improvisés et l’élaboration d’une nouvelle législation concernant certains produits chimiques. En effet, ces derniers, quoique légaux, peuvent servir de base à la fabrication d’explosifs aux fins criminelles.

L’assurance de la sécurité des Canadiens veut également dire l’établissement de nouveaux partenariats forts, c’est-à-dire un travail de coopération avec Recherche et développement pour la défense Canada, le Service canadien du renseignement de sécurité, la Gendarmerie royale du Canada et certains gouvernements de pays amis comme les États-Unis et le Royaume-Uni.

RNCan évalue également la résistance au souffle de certaines installations stratégiques et de certains bâtiments importants comme les ambassades canadiennes.

La gouvernance et la responsabilisation en matière de S-T

Répondre aux standards les plus élevés pour la gouvernance et la responsabilisation en matière de S-T par la prise de décisions intégrée et harmonisée.

Orientations clés
S’organiser pour prendre des décisions ministérielles de façon intégrée
  • Concevoir, améliorer et partager les outils qui permettent la prise de décisions d’une façon intégrée, transparente et s’appuyant sur les faits.
  • Améliorer les structures et les formules à RNCan afin d’appuyer l’intégration de la science, des politiques et des programmes au sein d’un portefeuille de S-T focalisé, équilibré et rentable.
Accroître notre souplesse et notre sensibilité grâce à un leadership collectif
  • Établir les priorités de RNCan en matière de S-T à l’échelle ministérielle en ayant recours à un processus intégré, transparent et s’appuyant sur les faits.
  • Renforcer la prise de décisions en commun se rapportant aux mécanismes de production de la S-T.
  • Mettre en application une optique, des procédés et des normes à l’échelle ministérielle pour la répartition des ressources en matière de S-T.
  • Renforcer les procédés d’amélioration du rendement en matière de S-T afin d’appuyer la prise de décisions à l’échelle ministérielle.
Renforcer le rôle de chef de file pour RNCan au chapitre des priorités nationales et internationales en matière de S-T
  • Assumer le rôle de chef de file concernant l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et des programmes fédéraux en matière de S-T.
  • Appuyer le respect des priorités horizontales en matière de S-T en tant que membre actif de la communauté fédérale de S-T.
  • Mettre la priorité sur la participation de RNCan aux principaux symposiums internationaux.

La participation du grand public et des parties intéressées

Rechercher et solliciter les connaissances et les points de vue des employés, des parties intéressées et des Canadiens

Orientations clés
Favoriser les connaissances, l’intérêt et la participation des Canadiens pour les questions liées à la S-T et aux ressources naturelles
  • Élaborer pour RNCan une stratégie d’information et de communications en matière de S-T afin d’orienter notre engagement public, notamment auprès des jeunes, concernant les enjeux liés à la S-T et aux ressources naturelles.
Solliciter et prendre en compte de manière proactive les avis extérieurs
  • Rajeunir la structure consultative formelle de RNCan en matière de S-T afin de favoriser la participation accrue des parties intéressées à l’établissement des priorités du Ministère dans ce domaine.
  • Solliciter l’avis et améliorer notre engagement auprès du Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation, ainsi qu’auprès du Conseil des académies canadiennes.
Mettre en valeur de nouvelles façons de faire et une nouvelle technologie pour favoriser l’engagement des employés de RNCan, des parties intéressées et des décideurs
  • Élargir l’utilisation des nouveaux médias et des nouveaux outils (p. ex., le réseau Wiki à RNCan, la baladodiffusion, les capsules vidéo, les lieux de rencontre câblés) afin de communiquer (plus directement) avec les employés, les parties intéressées et les décideurs.

< Page précédente | Table des matières | Page suivante >

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :