Message du ministre 2014-15

L'honorable James Gordon Carr, P.C., M.P., Ministre  des Ressources naturelles

Je suis très heureux de présenter notre rapport ministériel sur le rendement pour l’exercice 2014-2015, tout comme je le suis de diriger un ministère qui se trouve au carrefour d’un si grand nombre de questions de grande importance aujourd’hui pour les Canadiens. Qu’il s’agisse des changements climatiques, des relations avec les peuples autochtones, des grands projets de l’énergie, de l’innovation ou de la croissance économique, Ressources naturelles Canada joue un rôle essentiel dans l’avenir de notre pays.

Le Canada, tout comme d’autres pays, est à un point tournant, à un moment où le grand défi – et la grande perspective qui s’offre à nous – est de conjuguer la responsabilité à l’égard de l’environnement et l’exploitation des ressources. Pour ce faire, nous devrons faire preuve d’initiative sur plusieurs fronts : l’innovation, la recherche de moyens plus écologiques dans l’extraction et le traitement des combustibles fossiles, un recours accru aux énergies renouvelables et l’accroissement de l’efficacité énergétique.

Pour RNCan, et pour tous nos concitoyens, il ne pourrait y avoir circonstances plus enthousiasmantes, car mettre en valeur nos ressources c’est poursuivre la construction du pays et c’est jeter des fondations pour les générations à venir, tout comme l’ont fait nos prédécesseurs.

Pour préparer cet avenir, nous devons rétablir la confiance de la population dans notre processus d’évaluation des grands projets du secteur des ressources. C’est dire que nous devons miser sur la collaboration et nous rallier ainsi des partenaires clés, comme les populations autochtones, les provinces et les territoires. Nous devons aussi procéder de telle manière que nous puissions produire l’énergie dont nous avons tant besoin tout en préservant la planète que nous chérissons.

Nous devrons aussi nous munir d’une véritable stratégie nationale de l’énergie, afin d’assurer notre sécurité énergétique, d’encourager les économies d’énergie et d’alimenter nos réseaux électriques, toujours plus intelligents, en énergies renouvelables.

Nous pouvons créer des emplois plus écologiques et créer une croissance durable. Nous pouvons favoriser l’émergence de nouvelles industries et moderniser ce qui existe. Bref, nous pouvons bâtir notre pays sur des bases solides et durables.

En tant que ministère à vocation scientifique, RNCan a une grande contribution à apporter dans la préparation de cet avenir. Je me réjouis à l’idée de travailler avec un personnel aussi talentueux à faire en sorte que nos ressources naturelles demeurent une source fiable d’emploi, de prospérité et de perspectives pour les futures générations.

 

L’honorable James Gordon Carr, C.P., député
Ministre des Ressources naturelles