ARCHIVÉE - Développement durable

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Stratégie du développement durable, 1997-2001
Protéger notre actif, assurer notre avenir

Du concept à la réalité : une stratégie gagnante

ne stratégie a peu de portée tant qu'elle n'est pas mise en uvre. Ainsi, il est essentiel d'adopter des mesures qui donneront des résultats concrets. RNCan s'est engagé non seulement à mettre en uvre sa stratégie de développement durable, mais aussi à assumer la responsabilité de ses activités.

Afin de mesurer sa réussite, le Ministère doit élaborer des moyens d'évaluer et de communiquer les résultats (voir l'Annexe B).

Il suivra donc les étapes suivantes afin d'assurer la mise en uvre des mesures décrites dans sa stratégie de développement durable :

  • Le sous-ministre adjoint du Service canadien des forêts sera le maître d'uvre de la stratégie au niveau de la haute direction et assurera la responsabilité de l'ensemble de sa mise en uvre.
  • Le Ministère modifiera les objectifs de son plan d'activités pour les faire correspondre à ceux de la présente stratégie, en s'assurant que le développement durable soit intégré dans le processus continu de planification des activités de RNCan.
  • La haute direction sera chargée de l'exécution de certaines mesures prévues dans la stratégie. Les plans d'action seront mis à jour annuellement et inclus dans le plan d'activités du Ministère.
  • Un rapport sera préparé chaque année sur les progrès réalisés pour ce qui est de la mise en uvre de la stratégie. Il sera étudié par le Comité de gestion du Ministère, puis publié sur le site Internet de RNCan. Un sommaire sera inclus dans le rapport sur le rendement présenté annuellement au Parlement.
  • Le Commissaire à l'environnement et au développement durable du Bureau du vérificateur général du Canada évaluera le rendement de RNCan.
  • La stratégie sera mise à jour d'ici trois ans (avant décembre 2000). Entre-temps, un comité consultatif indépendant, composé de représentants de divers groupes d'intérêts, aura comme mandat d'évaluer les progrès réalisés par RNCan dans le cadre de la stratégie en matière de développement durable, puis de conseiller le ministre des Ressources naturelles concernant les priorités au-delà de l'an 2000.

En bout de ligne, le gouvernement ne peut effectuer seul les changements qui permettront de réaliser des progrès d'importance.

La réussite de l'instauration du développement durable repose sur tous les Canadiens. En effet, chacun joue un rôle crucial - en tant que consommateurs mieux avertis, en tant que décideurs des politiques dans les secteurs privé et public et en tant que modèles pour les enfants et petit-enfants.

Précédent Table des matières Suivant