Language selection

Recherche

Plan d'action canadien pour les petits réacteurs modulaires

Petits réacteurs modulaires : la prochaine vague d'innovations

Dans le cadre de la transition du Canada vers un avenir sobre en carbone, l’innovation dans le secteur nucléaire joue un rôle essentiel au chapitre de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la création de bons emplois dans la classe moyenne.

Les petits réacteurs modulaires (PRM) pourraient représenter l’avenir de l’industrie nucléaire canadienne et ont le potentiel de fournir de l’énergie sans émissions pour un large éventail d’applications, qu’il s’agisse de la production d’électricité à l’échelle du réseau ou d’une utilisation dans l’industrie lourde et les collectivités éloignées.

Le Canada est bien placé pour devenir un chef de file mondial dans le développement et le déploiement de la technologie des PRM. Forte d’une histoire de plus de 60 ans d’innovation scientifique et technologique et dotée d’un organisme de réglementation de classe mondiale ainsi que d’une chaîne d'approvisionnement nationale dynamique, l’industrie nucléaire canadienne est en passe de devenir un chef de file dans un marché mondial émergent qui représentera environ 150 milliards de dollars par an d’ici 2040.

Feuille de route canadienne sur les PRM

En 2018, RNCan a invité des représentants des gouvernements provinciaux et territoriaux, de l’industrie et des services publics, de même que d’autres intervenants, à prendre part à un dialogue pancanadien de 10 mois sur les possibilités qu’offrent les PRM au Canada.

Cette Feuille de route est le fruit d’un véritable engagement avec l’industrie et les utilisateurs potentiels, d’un dialogue initial avec les communautés autochtones et nordiques et d’une analyse réalisée par des experts. La Feuille de route comportait plus de 50 recommandations dans divers domaines, notamment la gestion des déchets, l’état de préparation réglementaire et la mobilisation internationale. On y soulignait également la nécessité d’un engagement continu avec les communautés autochtones ainsi qu’avec la société civile, les communautés nordiques et éloignées et les organisations environnementales.

 

Transformer la Feuille de route en mesures concrètes : le Plan d’action canadien sur les PRM

Le ministre de RNCan, Seamus O’Regan

Le ministre de Ressources naturelles Canada, Seamus O’Regan, a annoncé en février 2020 que le gouvernement du Canada, en collaboration avec ses partenaires partout au pays, lancerait le Plan d’action canadien sur les PRM à l’automne.

Le Plan d’action sera présenté sous forme de rapport et décrira les progrès réalisés et les efforts déployés d’un bout à l’autre du pays pour faire de la Feuille de route sur les PRM une réalité. Il comprendra une « déclaration de principes » approuvée par tous les participants du Plan d’action ainsi que des chapitres individuels décrivant les plans et les actions qui seront rédigés par les partenaires.

Toutes les organisations canadiennes, notamment les gouvernements, les groupes autochtones, l’industrie, les services publics et la société civile, sont invitées à contribuer au Plan d’action. Pour en savoir plus sur le Plan d’action, y compris sur les gabarits pour contribuer du contenu, veuillez communiquer avec : nrcan.nuclearenergy-energienucleaire.rncan@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :