Language selection

Recherche

Ressources sur la COVID-19 pour les secteurs des ressources naturelles du Canada

Unissons-nous pour limiter la propagation de la COVID-19 et prévenir les éclosions futures.

Alerte COVID nous aide à briser le cycle d'infection. L'application permet d'aviser les personnes en cas d'exposition potentielle avant même que des symptômes apparaissent.

Nous pouvons ainsi prendre soin de nous et protéger nos communautés.

Télécharger dans l'App Store
Disponible sur Google Play

Disponible sur iOS et Android

COVID-19: Mises à jour importantes

Les secteurs des ressources naturelles restent essentiels dans la vie quotidienne des Canadiens et pour l’économie du pays. Il existe des centaines d’exploitations dans le secteur des ressources naturelles et de grands projets en construction à travers le Canada, qui emploient des milliers de travailleurs — dont certains ayant travaillé tout au long de la pandémie pour répondre aux besoins essentiels des Canadiens.

Alors que les provinces et les territoires rouvrent progressivement leur économie, plusieurs lieux de travail des industries des ressources naturelles commencent à intensifier ou redémarrer leurs opérations. La protection de la santé des travailleurs et des communautés dans lesquels ils travaillent est essentielle pour prévenir la propagation de la COVID-19. Pour cette raison, les gouvernements provinciaux et territoriaux, les organismes de réglementation fédéraux et les associations industrielles ont fourni des informations pratiques sur les mesures de santé publique.

Pour obtenir les renseignements les plus récents sur les mesures de santé publique prises par les provinces et les territoires et les organismes de réglementation fédéraux, veuillez consulter les liens ci-dessous et communiquer avec les autorités appropriées au besoin.

Pour plus d’information, contactez-nous à NRCan.media.RNCan@canada.ca

Sur cette page

La protection de la santé et de la sécurité des communautés locales et autochtones

Le gouvernement du Canada travaille avec les provinces, les territoires, l'industrie et les collectivités pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19 entre les travailleurs des ressources naturelles et les communautés dans lesquelles ils travaillent. Les ressources ci-dessous fournissent de plus amples renseignements sur la façon dont les provinces, les territoires et l'industrie travaillent ensemble pour protéger la santé et la sécurité des communautés et de minimiser la transmission potentielle de la COVID-19 aux populations locales et autochtones. Des communications et des partenariats clairs entre les communautés autochtones et les industries des ressources naturelles devraient être établis dans le but de chercher à comprendre les préoccupations des communautés et de trouver des façons d’y répondre.

Orientation pour les communautés autochtones

Guide à l'intention des industries des secteurs des ressources naturelles du Canada

Les campements de travailleurs et les campements industriels

Les campements de travailleurs sont des logements fournis aux employés dans des secteurs comme l’exploitation minière, l’exploitation forestière ou la construction hydroélectrique. Ils sont généralement situés dans des régions éloignées qui ne disposent pas des ressources critiques ou d’installations médicales. Les gouvernements provinciaux et territoriaux et le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) offrent des conseils aux industries en ce qui concerne les campements de travailleurs et les campements industriels dans les domaines suivants :

  • la distanciation physique
  • l’hygiène et mesures de protection
  • la salubrité alimentaire
  • les logements des travailleurs
  • la surveillance des symptômes
  • l’engagement communautaire

Le secteur de l’énergie

Le secteur de l’énergie fournit l’énergie pour faire fonctionner nos hôpitaux, chauffer nos maisons et faire accélérer les camions et les trains qui transportent nos produits.

Les gouvernements provinciaux, territoriaux et les organismes de réglementation fédéraux offrent des conseils aux industries du secteur de l’énergie pour protéger la santé des travailleurs et des collectivités et prévenir la propagation de la COVID-19.

Le secteur minier

Le secteur des mines et des minéraux canadien produit des matériaux qui sont essentiels pour les technologies médicales et les médicaments, l’électronique, l’agriculture et la production d’énergie.

Les gouvernements provinciaux, territoriaux, les organismes de réglementation fédéraux et les associations de l’industrie offrent des conseils aux industries du secteur minier pour protéger la santé des travailleurs et des collectivités et prévenir la propagation de la COVID-19.

Le secteur forestier

Le secteur forestier canadien joue un rôle essentiel dans la production d’équipement de protection individuelle (p. ex., des masques chirurgicaux) et de produits ménagers, qui contribuent à la lutte contre la COVID-19.

Les gouvernements provinciaux et territoriaux offrent des conseils aux industries du secteur forestier pour protéger la santé des travailleurs et des collectivités et prévenir la propagation de la COVID-19.

Des directives spécifiques quant à la plantation d'arbres et d'autres activités forestières (sylviculture, récolte) ont été élaborées pour les travailleurs qui résident souvent dans des camps loin de leurs domiciles.

Les activités de fabrication (scieries, usines de pâtes et papiers) devraient respecter les directives générales fournies visant les activités industrielles.

Les mesures adoptées par l’industrie

Les industries des ressources naturelles ont pris des mesures pour respecter les consignes de santé publique, pour protéger la santé des travailleurs et des communautés afin de prévenir la propagation de la COVID-19. Voici quelques exemples :

Surveillance des symptômes chez les travailleurs

Pour éviter la propagation sur le lieu de travail ou dans les communautés avoisinantes, des entreprises comme la mine Gahcho Kué dans les Territoires du Nord-Ouest ont testé et surveillé les travailleurs pour détecter les symptômes de la COVID-19. La méthode de contrôle la plus répandue est la vérification de la température des travailleurs par l’entremise des caméras thermiques avant que ceux-ci n’entrent dans les zones de travail.

La mine Diavik, une société dans les Territoires du Nord-Ouest, offre un congé payé aux employés et aux entrepreneurs qui sont à risque. Diavik a mis en place plusieurs mesures de dépistage des travailleurs sur le site, dont un laboratoire de dépistage de la COVID-19 GuardRX pour tester tous les employés et entrepreneurs à leur arrivée et à leur départ du site.

Agnico Eagle teste ses employés au Nunavut avant que ceux-ci entre dans leur lieu de travail en utilisant un système de dépistage mobile accrédité. Ce système est également utilisé par Glencore à la mine Raglan.

Mise en œuvre des pratiques de distanciation physique

Les entreprises ont pris les mesures suivantes :

  • Modification des horaires de travail pour faciliter le temps nécessaire à s'auto-isoler afin de réduire le nombre de changements d’équipe ou le nombre de personnes présentes, en augmentant le nombre de jours consécutifs sur les lieux de travail et le nombre de jours à l’extérieur avant de revenir sur les lieux de travail, ou en échelonnant les équipes ou en réduisant les heures d’opération;
  • Échelonnement des pauses du dîner et réduction de la capacité des services de navette transportant les travailleurs vers et en retour des chantiers. Lorsque la distanciation physique n’est pas possible, l’industrie fournit et exige l’utilisation d’équipements de protection individuelle (ÉPI), ou de revêtements faciaux propres et non médicaux, selon les circonstances, pour protéger les travailleurs contre une éventuelle transmission;
  • Modification des pratiques dans les cafétérias et les cantines communes sur les lieux de travail, notamment la suppression des buffets, la restriction du nombre de personnes autorisées à manipuler les aliments et l’obligation d’utiliser des ustensiles emballés individuellement pour tous les repas.

La mine Thompson, au Manitoba, exige l’utilisation de respirateurs dans ses ascenseurs en raison de la difficulté de maintenir une distance physique dans ces espaces confinés.

La mine d'or Barrick Hemlo en Ontario a ajusté ses cages d'ascenseur pour créer de nouveaux systèmes de séparation des cages permettant à 13 travailleurs avec leurs propres cabines en plexiglas de se distancer physiquement dans les cages. Ce projet a été approuvé par le Bureau de santé du district de Thunder Bay et le ministère du Travail.

La promotion des bonnes pratiques d’hygiène et de protection

L’industrie tire parti des conseils des experts en soins de santé pour mettre en œuvre des politiques qui incluent l’éducation des travailleurs sur les pratiques d’hygiène accrues et l’amélioration de la fréquence et de l’intensité du nettoyage.

L’industrie cherche également des méthodes innovatrices pour améliorer l’efficacité et l’efficience de la désinfection.

Trans Mountain Corporation et la mine Meliadine ont engagé des experts et des professionnels de la santé pour élaborer des protocoles de nettoyage et de désinfection améliorés.

Canfor Wood Products, en Colombie-Britannique, fait désinfecter les postes de travail de ses opérateurs avant chaque quart de travail.

Ontario Power Generation étudie les possibilités d’utiliser des stérilisateurs portables à ultraviolets C pour nettoyer les surfaces et les livraisons entrantes.

Vale Industries utilise une plateforme de bien-être en ligne, Medisys on Demand, pour procéder au dépistage à distance de ses employés.

Des entreprises comme Bruce Power, Suncor, EACL et CNL ont fait des dons d’ÉPI, notamment des masques médicaux, des vêtements, des écrans faciaux, du désinfectant pour les mains et des gants, pour les travailleurs de la santé de première ligne.

Des dialogues avec des dirigeants locaux et des peuples autochtones

L’industrie communique avec les dirigeants des collectivités locales et des peuples autochtones dans les communautés où les entreprises opèrent.

Trans Mountain Corporation (TMC) répond aux préoccupations des communautés autochtones quant à leurs besoins accrus en matière de santé et de sécurité personnelle pendant la pandémie. TMC met en place des mesures pour assurer la sécurité personnelle des travailleurs autochtones ainsi que des mesures de prévention, de divulgation proactive d’information et de mobilisation accrues.

Le groupe De Beers a alloué un financement de 50 000 $ US répartit entre quatre refuges dans les communautés avoisinantes de ses exploitations Gahcho Kué et Victor. De plus, le groupe fait des dons de nourriture et de fournitures médicales à plusieurs organismes. Dans les Territoires du Nord-Ouest, YWCA NWT et le Yellowknife Women’s Centre ont été récipiendaires des fonds, des aliments et du matériel.

Assurer la sécurité salariale des travailleurs

L’industrie a également pris en considération les conséquences financières qu’ont les arrêts de travail sur les familles et les communautés.

La mine Voisey’s Bay de Vale vient en aide aux travailleurs qui ne peuvent travailler de la maison et sont en arrêt de travail en leur versant un pourcentage de leur salaire et en continuant leurs avantages sociaux.

La mine de diamant Diavik, les mines Mary River, Doris North Hope Bay, Raglan et Cigar Lake, et le complexe minier de Meadowbank ont renvoyé chez eux des travailleurs autochtones locaux issus des communautés vulnérables du Nord avec salaire, afin d’éviter toute interaction avec les travailleurs se rendant sur les chantiers depuis d’autres régions du Canada.

Les ressources fédérales

Services aux Autochtones Canada
Agence de la santé publique du Canada
Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST)
Régie de l’énergie du Canada
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Informations sur le coronavirus

Les ressources provinciales et territoriales

Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse
Ontario
Québec
Manitoba
Territoires du Nord-Ouest
Colombie-Britannique
Île-du-Prince-Édouard
Yukon
Alberta
Saskatchewan
Terre-Neuve-et-Labrador
Nunavut

Les Offices des hydrocarbures extracôtiers

L’Office Canada–Nouvelle-Écosse des hydrocarbures extracôtiers
L’Office Canada-Terre-Neuve des hydrocarbures extracôtiers

Les associations des industries

Industrie minière
Industrie de l’énergie
Petroleum Services Association of Canada Ressources sur la COVID-19 pour les membres de la PSAC (en anglais seulement)
Association canadienne du gaz Ressources et guides liés à la COVID-19
Canadian Manufacturers & Exporters (incluant les manufacturiers et exportateurs du Québec) Ressources et guides liés à la COVID-19 (en anglais seulement)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :