Language selection

Recherche

Faits sur les métaux du groupe du platine

Image

Les métaux du groupe du platine (MGP) sont six éléments métalliques ayant des propriétés physiques et chimiques semblables qui ont tendance à se trouver dans les mêmes gisements minéraux. Il s’agit des éléments suivants :

  • platine
  • palladium
  • rhodium
  • ruthénium
  • osmium
  • iridium

Faits saillants

  • Le Canada est un important producteur mondial de MGP, se classant au troisième rang pour la production de palladium et au quatrième rang pour la production de platine.
  • La production minière canadienne de MGP, qui a atteint près d’un million d’onces troy en 2020, est concentrée en Ontario, au Québec et au Manitoba.
  • Le recyclage des matériaux fabriqués à partir des métaux du groupe du platine représente plus de 31 % de l’offre mondiale.

Apprenez-en plus sur les métaux du groupe du platine

Image Utilisations

Les MGP ont des propriétés catalytiques puissantes, c’est-à-dire qu’ils peuvent déclencher ou accélérer un processus chimique sans qu’ils subissent de changements permanents ou qu’ils soient consumés. La fabrication de convertisseurs catalytiques (utilisés dans les systèmes d’échappement des véhicules à moteur à combustion interne) représente la principale utilisation de ces métaux.

Le platine et le palladium sont utilisés dans les convertisseurs catalytiques pour réduire les émissions d’échappement des véhicules légers, des autobus et des camions moyens et lourds, ce qui contribue à améliorer la qualité de l’air. Le platine et le palladium sont également utilisés comme moyen de placement, dans une certaine mesure.

Les utilisations industrielles du platine comprennent notamment les produits chimiques, le verre, l’électronique, le matériel médical et biomédical, le raffinage du pétrole, la joaillerie et bien d’autres. L’utilisation finale du palladium est dominée par des applications industrielles telles que les produits chimiques, électroniques et dentaires.

Le rhodium est ajouté aux catalyseurs à trois voies (platine-palladium-rhodium) dans les véhicules légers à essence pour réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx).

Les utilisations finales de l’iridium et du ruthénium comprennent les produits chimiques, l’électronique, l’électrochimie et d’autres utilisations industrielles. On s’attend à ce que l’utilisation de l’iridium et du ruthénium dans la production d’hydrogène et les piles à combustible augmente.

Utilisations des métaux du groupe du platine à l’échelle mondiale, en 2020

diagramme circulaire
Version texte

Ce diagramme circulaire illustre les principales utilisations industrielles des MGP en 2020. La fabrication de convertisseurs catalytiques représentait l’utilisation principale (60 %), suivie de la joaillerie (9 %), de l’industrie électrique (7 %), des produits chimiques (10 %), du matériel médical (2 %), du verre (2 %), du pétrole (2 %), des investissements (4 %) et des autres utilisations (4 %).

Image Production

En 2020, les mines canadiennes ont produit environ un million d’onces troy de MGP. La majeure partie de la production a lieu en Ontario (77,1 %), le reste provenant du Québec (22,0 %), du Manitoba (0,8 %) et de Terre-Neuve-et-Labrador (0,1 %).

Le Canada possède une mine exclusive de MGP située dans l’ouest de l’Ontario, près de Thunder Bay. Toutefois, les MGP sont aussi récupérés comme des coproduits dans plusieurs grandes mines canadiennes de nickel.

Consultez une carte des mines canadiennes en production

Production minière canadienne de métaux du groupe du platine, de 2011 à 2020 (dpr)

diagramme à barres
Version texte

Ce diagramme à barres illustre la production minière canadienne annuelle de MGP de 2011 à 2020. En 2011, la production a été de 718 200 onces troy et a ensuite augmenté pour atteindre un sommet de 1,1 million d’onces troy en 2014, avant de redescendre à 903 000 onces troy en 2017. En 2019, la production a atteint 1,1 million d’onces troy, puis a diminué pour atteindre 981 000 onces troy en 2020.

Production minière canadienne de métaux du groupe du platine, par élément, en 2020 (dpr)

diagramme circulaire
Version texte

Ce diagramme circulaire illustre la production minière canadienne de MGP en pourcentage par élément en 2020 : palladium (70 %), platine (27 %) et rhodium (2 %).

Image Contexte international

Le Canada est le troisième plus grand producteur de MGP extraits dans le monde, avec 8,2 % de la production. En 2020, on a estimé que 16,9 millions d’onces troy de MGP provenaient de sources de métaux extraits et recyclés.

Production minière mondiale de métaux du groupe du platine, par pays, en 2020 (dpr)

diagramme à barres
Version texte

Ce diagramme à barres montre la production mondiale estimée de platine, de palladium et de rhodium en milliers d’onces troy, par pays, en 2020. L’Afrique du Sud était le principal producteur (platine, 3 222 000 d’onces; palladium, 1 977 000 d’onces; rhodium, 481 000 d’onces), suivie de la Russie (platine, 699 000 d’onces; palladium, 2 636 000 d’onces; rhodium, 58 000 d’onces), du Canada (platine, 243 000 d’onces; palladium, 622 000 d’onces; rhodium, 21 000 d’onces), du Zimbabwe (platine, 485 000 d’onces; palladium, 410 000 d’onces; rhodium, 43 000 d’onces) et d’autres pays (platine, 298 000 d’onces; palladium, 515 000 d’onces; rhodium, 6 000 d’onces).

Production mondiale des métaux du groupe du platine, y compris le recyclage, de 2011 à 2020 (dpr)

diagramme à barres
Version texte

Ce diagramme à barres illustre la production mondiale annuelle de métaux du groupe du platine de 2011 à 2020 (données préliminaires), répartie entre le platine, le palladium et le rhodium. La production a atteint 19,3 millions d’onces troy en 2011 et a fluctué entre 17 et 18 millions d’onces jusqu’en 2017. En 2018, la production a totalisé 19,5 millions d’onces troy pour atteindre un sommet de 19,7 millions d’onces troy en 2019. La production a diminué à 16,9 millions d’onces troy en 2020, probablement en raison des fermetures et des perturbations liées à la pandémie de COVID-19.

En 2020, les estimations des réserves mondiales prouvées de MGP étaient de 69 000 tonnes, principalement en Afrique du Sud.

Réserves mondiales de métaux du groupe du platine, par pays, en 2019 (dpr)
Classement Pays Tonnes Pourcentage du total
1 Afrique du Sud 63 000 91,3 %
2 Russie 3 900 5,7 %
3 Zimbabwe 1 200 1,7 %
4 États-Unis 900 1,3 %
5 Canada 310 0,4 %
- Autres pays S.O. S.O.
Total   69 000 100,0 %

Image Commerce

Le Canada a fait le commerce des MGP et des produits liés aux MGP avec environ 70 pays en 2020.

Exportations

Les exportations totales de MGP et de produits de MGP du Canada ont été évaluées à 2,7 milliards de dollars en 2020.

  • Les produits destinés aux États‑Unis représentaient plus de 90 % des exportations totales de MGP.
  • Les produits manufacturés (stade4) représentaient 56 % de la valeur.

Importations

Les importations de MGP et de produits de MGP du Canada ont été évaluées à 2,4 milliards de dollars en 2020.

  • La majorité des importations provenaient de l’Afrique du Sud (29 %), des États-Unis (26 %), de la Belgique (12 %) et de la Russie (6 %).
  • Les produits semi-finis (stade3) représentaient 74 % de la valeur.

Image Prix

Les prix du platine ont connu une hausse modérée jusqu’en 2020, terminant l’année à un sommet de 1 023 $ US l’once troy en décembre, comparativement à 987 $ US l’once troy en début d’année. Les prix à la fin de 2019 étaient de 974 $ US en décembre.

Platine, prix mensuel moyen, de 2011 à 2020

diagramme linéaire
Version texte

Ce diagramme linéaire illustre les prix moyens mensuels par once troy de platine en dollars américains de 2011 à 2020. En 2011, le prix moyen annuel du platine était de 1 721 dollars l’once troy. Les prix ont fluctué entre 2011 et 2016, mais ont connu une baisse globale au cours de cette période. Entre 2016 et 2020, les prix se sont stabilisés, passant de 700 $ à un peu plus de 1 000 $ l’once troy. En 2020, le prix annuel moyen du platine était de 883 dollars l’once troy.

Les prix du palladium ont connu une certaine volatilité en 2020. Le prix a augmenté pour atteindre un sommet de 2 525 $ au début de l’année, puis a chuté à un creux de 1 902 $. Le prix du palladium a remonté au cours du dernier semestre pour atteindre 2 334 $ l’once troy en décembre 2020. Les fluctuations et le redressement des prix sont attribuables à la reprise de la fabrication de véhicules et à la hausse des ventes en raison de la pandémie de COVID-19. Les convertisseurs catalytiques (fabrication de convertisseurs catalytiques) représentaient 85 % de la demande mondiale de palladium.

Palladium, prix mensuel moyen, de 2011 à 2020

diagramme linéaire
Version texte

Ce diagramme linéaire illustre les prix mensuels moyens de l’once troy de palladium en dollars américains de 2011 à 2020. En 2011, le prix annuel moyen du palladium était de 733 dollars l’once troy. Les prix ont été relativement stables, mais ont connu quelques fluctuations de 2011 à 2016. En 2016, le prix mensuel moyen était de 611 $. Les prix ont amorcé une tendance générale à la hausse après 2016, avec des prix mensuels moyens de 869 $ en 2017, de 1 036 $ en 2018 et de 1 572 $ en 2019. En 2020, le prix a poursuivi la tendance à la hausse pour atteindre un sommet de 2 525 $ au début de l’année, puis a chuté à un creux de 1 902 $. Le prix du palladium s’est rétabli au cours du dernier semestre de 2020 pour atteindre 2 334 $ l’once troy. En 2020, le prix mensuel moyen du palladium était de 2 141 $ l’once troy.

Image Recyclage

L’exploitation minière représente environ 69 % du stock mondial de MGP tandis qu’environ 31 % proviennent du recyclage de produits tels que les convertisseurs catalytiques pour automobiles, les vieux bijoux et les déchets de matériel électrique. Bien que complexes, les valeurs élevées des MGP et leur plus forte concentration dans les matériaux recyclables comparativement au minerai extrait ont contribué au niveau élevé de recyclage des MGP.

Stock mondial de métaux du groupe du platine, par source, en 2020 (dpr)

diagramme circulaire
Version texte

Ce diagramme circulaire illustre l’offre mondiale de métaux du groupe du platine en pourcentage par source en 2020. La production minière (69 %) représentait la source de métaux la plus importante, suivie des sources de métaux recyclés, y compris les déchets de convertisseur analytique (25 %), les déchets de joaillerie (3 %) et les déchets de matériel électrique (3 %). Les sources recyclées ont représenté ensemble 31 % de la production.

Notes et sources

(dpr) données provisoires

Les totaux peuvent varier en raison de l’arrondissement des chiffres.

Sauf indication contraire, tous les prix sont en dollars canadiens.
Utilisations

  • Utilisations des métaux du groupe du platine à l’échelle mondiale, en 2020
    • Johnson Matthey

Production

  • Production minière canadienne de métaux du groupe du platine, de 2011 à 2020 (dpr)
    • Ressources naturelles Canada
  • Production minière canadienne de métaux du groupe du platine, par élément, en 2020 (dpr)
    • Johnson Matthey
    • U.S. Geological Survey

Contexte international

  • Production minière mondiale de métaux du groupe du platine, par pays, en 2020 (dpr)
    • Johnson Matthey; U.S. Geological Survey.
  • Production mondiale des métaux du groupe du platine, de 2011 à 2020 (dpr)
    • Johnson Matthey
  • Réserves mondiales de métaux du groupe du platine, par pays, en 2020 (dpr)
    • U.S. Geological Survey

Prix

  • Platine, prix cotés en avant-midi, moyenne mensuelle, de 2011 à 2020
    • Bourse des métaux de Londres
  • Palladium, prix cotés en avant-midi, moyenne mensuelle, de 2011 à 2020
    • Bourse des métaux de Londres

Commerce

  • Ressources naturelles Canada; Statistique Canada.
    • Le commerce des minéraux englobe les minerais, les concentrés et les produits minéraux ouvrés et semi-ouvrés.

Recyclage

  • Stock mondial de métaux du groupe du platine, par source, en 2020 (dpr)
    • Johnson Matthey
Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :