Language selection

Recherche

Indicateur : Feux de forêt

En 2019, il y a eu 4 000 feux de forêt au Canada qui ont brûlé près de 1,8 million d’hectares (ha) de forêt, soit 30 % de moins que la moyenne sur 25 ans. Presque tous les grands feux de forêt enregistrés en 2019 ont eu lieu dans les régions de la forêt boréale du Yukon, du nord de l’Alberta et du nord-ouest de l’Ontario, régions qui sont souvent le théâtre de grands feux.

  • En mai et juin, le nord de l’Alberta a vu brûler une superficie qui est quatre fois supérieure à la moyenne sur 10 ans, ce qui a entraîné l’évacuation des collectivités de Wabasca et de High Level.
  • Un hiver et un printemps très secs, suivis d’épisodes de foudre records en juillet, ont fait doubler la superficie moyenne de la zone brûlée sur 10 ans au Yukon. De nombreuses évacuations, des fermetures d’autoroutes et une fumée généralisée ont duré exceptionnellement jusqu’à la mi-septembre.
  • La Première Nation de Pikangikum, en Ontario, a été partiellement évacuée en juin et complètement évacuée en juillet, car deux feux de forêt distincts ont brûlé à proximité. Dans l’ensemble, l’Ontario a connu des feux de forêt importants dans le nord-ouest, brûlant une superficie deux fois supérieure à la moyenne sur 10 ans.

Après deux saisons consécutives de feux de forêt records en Colombie-Britannique en 2017 et 2018, la superficie brûlée en Colombie-Britannique en 2019 était inférieure à la moyenne à long terme. Chaque printemps et chaque été apporte généralement une combinaison unique de pluie, de foudre et de vent. Les saisons de feux de forêt records suivies de saisons plus calmes font partie de la variabilité inhérente aux conditions météorologiques propices aux feux de forêt au Canada.

Superficie forestière brûlée et nombre de feux de forêt au Canada, de 2009 à 2019

{Text}

Résumé du graphique

Entre 2009 et 2019, la superficie brûlée annuellement a été très variable; aucune tendance nette n’a été observée. L’année où la superficie brûlée a été la plus importante est 2014, soit environ 4,5 millions d’hectares (ha). L’année où la superficie brûlée a été la plus faible est 2009, soit environ 800 000 ha. En 2019, environ 1,8 million d’ha ont brûlé, ce qui est considéré comme une année « modérée » au chapitre des feux de forêt.

Entre 2009 et 2019, le nombre de feux de forêt chaque année a grandement varié; aucune tendance nette n’a été observée. Il n’existe aucun lien entre le nombre de feux de forêt et la superficie totale brûlée. En 2019, on a compté environ 4 000 feux de forêt, soit le plus petit nombre annuel observé depuis l’année 2009. Le plus grand nombre de feux de végétation (environ 8 000) se sont produits en 2012.

Données du graphique
Le tableau indique la superficie brûlée (en hectares) ainsi que le nombre de feux de forêt pour chaque année, de 2009 à 2019.
Année Nombre de feux Superficie brûlée
2009 7 210 775 025
2010 7 291 3 052 473
2011 4 743 2 428 798
2012 7 956 2 003 270
2013 6 264 4 210 137
2014 5 158 4 563 327
2015 7 140 3 861 647
2016 5 203 1 311 636
2017 5 652 3 419 856
2018 7 114 2 278 082
2019 3 921 1 842 612

Quels sont les cadres de rapport que soutient cet indicateur?

  • Le Processus de Montréal : 3.b
Sources et renseignements

 

Table des matières — Rapport sur l'état des forêts au Canada

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :