Language selection

Recherche

Indicateur : Superficie forestière exploitée

La surveillance de la superficie de la forêt exploitée chaque année permet de s’assurer que le niveau d’activité industrielle dans les forêts canadiennes est durable à long terme. En 2018, environ 748 000 hectares (ha) de forêt ont été exploités. Il s’agit d’une baisse de 3,9 % par rapport à l’année 2017, au cours de laquelle 778 000 ha ont été exploités, et bien en deçà de la superficie moyenne exploitée chaque année entre 1995 et 2005, soit 1 million d’hectares par année.

Cette baisse s’explique en grande partie par une diminution de la superficie de forêts publiques provinciales exploitées en Colombie-Britannique; l’exploitation forestière a en effet été réduite dans toute la province en raison de graves feux de forêt.

La superficie de forêt exploitée chaque année représente moins de la moitié de 1 % des 347 millions d’hectares de terres forestières canadiennes, ce qui constitue une proportion considérablement plus faible que celle des superficies endommagées par les insectes et les feux chaque année.

Superficie forestière exploitée sur des terres privées et publiques au Canada, de 2008 à 2018

{Text}

 
Résumé du graphique

Au Canada, la proportion de la superficie forestière récoltée sur les terres publiques en comparaison avec celle qui a été récoltée sur des terres privées est demeurée stable de 2008 à 2018.  Les terres publiques représentaient environ 90 % de la superficie forestière récoltée, tandis que les 10 % restants étaient constitués de terres privées. La superficie totale récoltée est passée d’un seuil minimal d’environ 640 000 hectares en 2009 pour culminer à quelque 820 000 hectares en 2015. La superficie récoltée a diminué chaque année depuis 2015 pour atteindre environ 750 000 hectares en 2018.

Données du graphique
Le tableau indique la superficie (en hectares) récoltée sur les terres privées et publiques pour chaque année, de 2008 à 2018.
Année Terres publiques provinciales et territoriales Terres privées
2008 628 723 89 574
2009 565 668 75 706
2010 649 314 76 067
2011 647 082 61 337
2012 679 446 59 517
2013 701 957 73 184
2014 675 907 73 693
2015 739 631 75 722
2016 706 961 75 551
2017 704 825 72 823
2018 673 177 74 010

Pourquoi cet indicateur est-il important?

  • La récolte du bois à des fins commerciales est l’un des indicateurs d’un niveau d’activité industrielle du secteur forestier.
  • L’exploitation des forêts provinciales de la Couronne, qui constitue la principale source de bois d’œuvre récolté à des fins commerciales, est réglementée, ce qui permet d’assurer la durabilité de l’approvisionnement en bois à des fins industrielles.

Quelles sont les perspectives?

  • La superficie exploitée chaque année varie en fonction de l’évolution de la demande en produits forestiers canadiens, ainsi que des perturbations naturelles telles que les ravageurs et les feux de forêt, qui amènent les aménagistes forestiers à ajuster leurs objectifs d’aménagement.
  • Dans l’ensemble, la demande en produits forestiers canadiens devrait demeurer élevée en 2020; cependant, la pandémie de la COVID-19 a créé une certaine incertitude sur le marché. La demande en produits forestiers canadiens dépendra de la rapidité du redressement des économies nord-américaine et mondiale à la suite de la pandémie de la COVID-19.

Quels sont les cadres de rapport que soutient cet indicateur?

  • Le Processus de Montréal : 3.b
 
Sources et renseignements
  • Base de données nationale sur les forêts. Récolte, Tableau 5.2. Superficie récoltée par juridiction, tenure, aménagement et méthode de récolte. (consulté le 3 juin 2020).
    • Les données comprennent les terres forestières privées, provinciales et territoriales faisant l’objet des méthodes de récolte suivantes : équienne (coupe à blanc), inéquienne (coupe sélective) et éclaircie commerciale.
    • Le tableau ne montre pas les terres fédérales, parce qu’il est impossible de représenter leur petite superficie à l’échelle donnée.
    • Le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada a estimé la superficie récoltée au Québec et a inclus cette valeur dans la déclaration de la superficie récoltée à l’échelle nationale.

 

Table des matières — Rapport sur l'état des forêts au Canada

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :